L’image en moi

L’image en moi

Dieu recommande ceci dans les 10 paroles adressées à son peuple en route pour Canaan :

« Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.» Exode 20:4

Une image vue est enregistrée dans notre cerveau et reste gravée en nous comme une information que nous pourrions enregistrer dans notre ordinateur.
C’est ainsi que les images nous informent sur ce qui nous entoure, et ce que nous regardons influence notre comportement ainsi que nos pensées, que ce soit en bien ou en mal. Soyons vigilants car les images sont subjectives, et il est très facile de s’y complaire.

Il est prouvé, suite à des témoignages de victimes ou d’auteurs de violences physiques ou sexuelles, que le comportement des agresseurs a été fortement influencé, voire dicté par les images perçues puis mises à exécution.

Avant l’âge de 18 ans, on peut comptabiliser en moyenne 4 000 meurtres transmis et vus à la télé, en DVD, via les jeux vidéo ou les programmes X. Les meurtriers ont leur subconscient imprégné par ces images violentes.

Le viol est un crime physique, un délit psychique, un acte contre la volonté de la victime, une action anti-spirituelle et destructrice, qui se nomme le péché et signe la descente rapide vers le chaos, laissant les victimes vouées à se reconstruire corps, âme et esprit.

Le passage à l’acte implique que la conscience est neutralisée et incapable de tout état d’âme, jusqu’à être complètement exempte de la crainte de Dieu.
Jésus nous enseigne que l’œil est la lampe du corps. Que notre lampe reste allumée même dans les ténèbres les plus épaisses et mortelles.

« Ton œil est la lampe de ton corps. Lorsque ton œil est en bon état, tout ton corps est éclairé ; mais lorsque ton œil est en mauvais état, ton corps est dans les ténèbres.» Luc 11:34

Les dégâts connus et dévastateurs de certaines images auxquelles nous avons accès sont la violence extrême et incontrôlée qui réduit la faculté de réflexion, provoque des pulsions incontrôlables, favorise la consommation d’alcool ainsi que la toxicomanie.

Le simple fait de regarder à la télé une overdose ou un crime revient déjà à se prosterner et connaître la dépendance : refusons cette autodestruction car c’est vers cela que l’Esprit de Dieu veut nous amener : Refuser de telles images et mettre un terme à leur propagation. Soyons « acteurs » d’un changement.

Ce changement ne se fera qu’avec notre accord et notre participation active pour éradiquer le péché avoué et finalement l'abandonner.

Saisir la possibilité de mettre fin au processus est possible avec l’accord parfait tel que Jésus le souhaite et Lui seul le peut !

Dites : « Je le veux ! C’est urgent. Je crois et veux vivre pleinement mon affranchissement. Je confesse par la foi, dans le Nom de Jésus que je suis libre et je le resterai !

« Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. » Jean 8:36

« Il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix ;
Il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix.
»
Colossiens 2:14

Je deviens une nouvelle créature.

« Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » 2 Corinthiens 5:17

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires