Si petit devant Jésus

Si petit devant Jésus

Invincible rêveur

Je ne sais pour quelle raison, beaucoup plus jeune, Dieu m’a fait grâce et m’a sauvé la vie des dizaines de fois. En effet, j'ai échappé à la mort, la maladie, et même la prison. Parfois, j’étais responsable et conscient, d’autres fois, c’était par imprudence ou ignorance. Ça m'a valu, je vous l’avoue, plus tard, bien avant ma conversion, d’avoir ce sentiment d’être “immortel”.

Un rêve éveillé

Des années plus tard, toujours persuadé d’être un énorme chançard, j’ai été pris d’une crise de coliques néphrétiques. Ceux qui en ont déjà eu, comprendront ce qui suit. 

Lorsque vous souffrez d’une telle crise, vous avez l’impression d’être poignardé en permanence, sans répit, ni repos. Quel fût alors mon étonnement de ne plus sentir cette invincibilité que j’avais ressenti tant d’années. Une petite pierre de 4 millimètres coincée entre le rein et l’uretère me mettait à genoux, moi, un homme de 90 kilos pour 1 mètre 76 ! Comme je me suis senti alors très petit...

Du cauchemar à la réalité

Vous est-il arrivé de vous sentir si petit face à un problème ? Dans la souffrance de la maladie, pour vous ou un membre de votre famille ? Un problème financier ou vous vous sentez incapable d’honorer une facture ou une dette  ?

Nous pouvons alors nous rendre compte, combien nous sommes vulnérables et faibles parfois.

Cela peut aussi se ressentir dans notre service pour le Seigneur. Ou encore dans une prière juste et pourtant, non exaucée par Dieu !

La vraie vérité

Frères et sœurs, gardons bien à l’esprit que malgré notre bonne foi, c’est Dieu qui est au contrôle et qui a le dernier mot. Même si dans certains cas, Dieu attend qu’on interagisse avec Lui. Mais gardons à l’esprit que la décision finale Lui appartient.

Avec foi, conviction et effort, persévérons en acceptant avec humilité la décision finale de notre Seigneur. Il peut nous arriver de nous battre comme un lion dans une situation, pour finalement ne pas y arriver.

Avec résignation et fidélité, remercions Dieu, car cela n’aurait peut-être pas été bon pour nous !?

Dieu connaît toutes choses,
gravons bien cette vérité dans nos cœurs.
Pourquoi se battre alors, me direz-vous ?

Voyons cela, comme un partenariat avec Dieu. Ce Dieu parfait qui nous connaît si bien, sachant ce qui est bon pour nous. Mais également, parce qu’Il connaît tout d’avance. En prières, soumettons-Lui nos intentions et avançons pour et selon sa volonté !

Aujourd’hui, après Lui avoir donné mon cœur, pris la décision de Le suivre et de Le servir, j’ai enfin compris, pourquoi, toutes ces années, Dieu m’a fait la Grâce de me sauver tant de fois. Il savait, depuis le jour de ma naissance, que je Lui appartiendrai un jour !

Soyez bénis, fortifiés, et encouragés par notre bien aimé Jésus,

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires