M’aimes-tu ?

M’aimes-tu ? M’aimes-tu ?

« Après qu’ils eurent mangé, Jésus dit à Simon Pierre : Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu plus que ne m’aiment ceux-ci ? ».
Jean 21.15

Le repas que Jésus leur donne vient à point, car ils n’avaient rien à manger, c’était inattendu. Jésus invitait, pourvoyait et servait. Tous les disciples étaient pleins de bonne volonté et de bonnes résolutions, mais sans Christ ils ne pouvaient rien faire.

Quels étaient les bénéficiaires de ce repas ? En réalité, des hommes timides, peureux et un renégat en la personne de Pierre. (Jean 21.12-13)

Jésus les a regardés avec le cœur affligé.

Et ceux qui vont être l’objet du réveil sont en partis là dans cette barque. Quelle triste figure de héros de la foi.

Mais Jésus sait que de ces hommes dans la faiblesse, dans le doute, Il va en faire des flambeaux à sa gloire. Le repas est silencieux, personne n’ose lui demander : qui es-tu ?

Celui qui reconnaît le Seigneur c’est Jean. Il est sensible à l’approche de Jésus.

Pierre aime Jésus - la preuve est qu’il est venu vers lui -  Jésus le sait mais Pierre a honte de son reniement. En mangeant ce repas Pierre et les disciples pensent à l’amour de Jésus. Cette marche avec lui est là, vivante, sa puissance et son œuvre leur parlent. La présence de Jésus est leur joie et leur consolation dans cette tristesse.

C’est Jésus qui après avoir servi ses disciples va mettre un terme à ce silence. Et il s’adresse à Pierre, il faut retenir cette leçon pour nous et cette interrogation :

M’aimes-tu ?

Quel coup au cœur mais aussi quelle occasion pour Pierre de rompre ce silence si pesant pour lui. C’est aussi une repentance et une confession sincère devant le Seigneur et ses frères. Jésus a repris son disciple parce qu’il l’aimait. Sommes-nous prêts à faire ce vœu solennel à Jésus « Seigneur tu sais toutes choses tu sais que je t’aime ». Sommes-nous prêts à suivre Jésus, à l’aimer et à répondre à son ordre :

Toi, suis-moi.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

0 commentaire