Marie et Zacharie

Zacharie et Marie apprennent par un ange qu’ils vont avoir chacun un enfant. Comment vont-ils réagir à cette incroyable nouvelle ?

Cette semaine nous lisons : le 1er chapitre de l’évangile de Luc.

Marie est une femme impressionnante! Il y avait de quoi surprendre pourtant ! Un ange vient la voir, pour lui annoncer une chose absolument incroyable : "Tu deviendras enceinte et  tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très Haut". (Luc1:31-32) Imaginez-vous être à sa place? Elle se trouve confrontée à un événement exceptionnel, et elle réagit d’une façon exemplaire. Elle demande à l'ange simplement (verset 34) "Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme?". L'ange lui répond, et elle a cette réaction exemplaire : "je suis la servante du Seigneur, qu'il me soit fait selon ta parole!". Marie est une toute jeune femme et pourtant elle montre là une maturité spirituelle exceptionnelle. Elle aime Dieu, le Tout Puissant, elle a foi en lui et son désir ardent est de lui obéir : "qu'il me soit fait selon ta parole". Elle ne conteste pas, elle ne méprise pas ce que l'ange lui dit, elle le prend au sérieux et accepte avec un cœur obéissant.


Quelques versets plus haut, c'est Zacharie que l'on voit réagir dans une situation similaire. L'ange vient lui dire que sa femme Elisabeth va avoir un enfant, et au contraire de Marie, il met en doute ce que l'ange lui dit. Pourtant Zacharie est un homme bien, la Bible nous dit que c'est un homme juste, irréprochable dans sa piété (verset.6). Quelle différence de réaction ! Zacharie raisonne, met en doute avec son bon sens humain. Comment cela se pourrait-il? "Je suis vieux et ma femme est avancée en âge" (Luc 1:18). Ce n'est pas un homme mauvais, il aime Dieu, mais devant l’impossible, il est saisi par l’incrédulité. Contrairement à Marie, il ne pose pas de question à l'ange, mais il affirme : c'est impossible!

Comment réagissons-nous devant les promesses de Dieu? Remettons-nous  en doute avec notre "bon sens" humain, en affirmant : "c'est impossible", au risque de passer à côté des bénédictions de Dieu à  notre égard? Ou bien  écoutons-nous avec attention, comme Marie, croyant avec foi que ce que Dieu dit est vrai, et en acceptant d'obéir avec un cœur docile et frais?

Efforçons-nous donc d’être comme Marie des femmes mûres et spirituelles, ne discutons pas avec Dieu, et acceptons avec bon cœur et foi ce qu'il nous dit.

Ma prière : Seigneur aide-nous à accepter avec bon cœur et foi ce que tu nous dis. Que nous ne t'offensions pas avec nos réactions incrédules !

Verset Clé : Luc 1:38 : "Marie dit: je suis la servante du Seigneur ; qu'il me soit fait selon ta parole!"



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

12 commentaires