Mentir au travail

Mentir au travail

"Je suis le chemin, la vérité, et la vie", dit Jésus (Jean 14.6). Satan, lui, est menteur et le père du mensonge ; il n'y a pas de vérité en lui. (Jean 8.44)

"Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez." (Jean 13.17)

Vous savez fort bien que mentir est un péché. Mais voilà, vous êtes amené à mentir au travail. Il arrive fréquemment que le mensonge passe inaperçu et reste sans conséquence lourde. Est-il pour autant sans conséquence spirituelle ?

Vous vous demandez que faire. Tout en portant cette situation devant Dieu, essayez d'identifier ce qui vous pousse à mentir. Voici quelques situations rencontrées fréquemment.

▪ Pour une fois

"Exceptionnellement j’accepte de me compromettre en mentant."
Cette transgression sera-t-elle la première d’une longue série ? Une image peut aider quand on est tenté, celle d’une feuille d’arbre collée au sol. Tant qu’elle est collée au sol, elle résiste au vent, mais si un coin se soulève, le vent l’emporte.

▪ Ce n’est pas la première fois

"La première fois que j’ai dû mentir, ça m’a coûté de le faire, mais avec l’habitude, c’est moins douloureux."
Vais-je tolérer que ma conscience s’altère ? Vais-je me laisser envahir par cette façon de faire ?

▪ Ça va être tout le temps comme ça

"Je choisis délibérément d’entrer dans un milieu où les irrégularités sont habituelles, où Dieu n'est pas craint."
Même si je me sens fort pour résister à la tentation de pécher, je m’expose à un risque d’enlisement. On cède sur un point qui semble bien inoffensif, puis sur un autre. Petit à petit, le cœur s’envase, comme Ephèse, ancien grand port de la mer Egée aujourd’hui à 10 km de la côte. Ce qui me fait réagir aujourd’hui risque de devenir la norme et de m’emprisonner.

▪ Une fois, on m’a contraint à mentir

"J’ai été contraint de mentir par quelqu’un qui avait autorité sur moi, je l’ai fait sinon les conséquences auraient été dramatiques pour moi."
Pour retrouver la paix, je dois nommer le mensonge, le juger, demander pardon à Dieu pour moi-même, pardonner à la personne qui m’a forcé… Dois-je apprendre à dire non pour mieux résister la prochaine fois ?

▪ On me force à mentir régulièrement

"Je suis constamment contraint de mentir et chaque fois, ça me fait mal."
On ne peut pas évoluer en tant qu’être humain, ni même simplement rester en bonne santé, quand on mène des actions qui violent nos valeurs. Si c’est une personne (par exemple mon chef) qui me force à mal agir, je pourrai peut-être le ramener à la raison, avec l'aide de Dieu. Mais si c’est toute une institution qui fonctionne ainsi, aurai-je la force et les moyens de l’épurer ? Est-ce bien cela que Dieu me demande ? Si c'est le cas, Dieu me donnera les moyens de lui obéir. Dans le cas contraire, il me faudra envisager de partir pour être vrai, rester moi-même et retrouver la paix.

 

Quand nous sommes contraints de faire des choses contraires à la volonté de Dieu, ne nous éloignons pas de lui, demandons son avis, son soutien, son intervention, son pardon. Restons intègres dans notre cœur et le Seigneur nous conduira.

 

Isabelle

NDLR : L’objectif d’ACSER est de permettre à chacun de vivre dans de bonnes conditions sa vie professionnelle et personnelle. Pour en savoir plus, visitez : www.acser.org

ACSER est partenaire du TopChrétien. Découvrez-en plus sur sa raison d'être en cliquant ici:   https://www.topchretien.com/letop/acser-mieux-vivre-sa-vie-professionnelle-et-personnelle/

 

 

 

Vous pouvez avoir une opinion différente voire même divergente de celle de l'auteur de ce texte. Cependant, nous vous demandons de rester fraternels et respectueux dans vos commentaires et de viser d'abord à encourager chacun et chacune, comme nous le faisons nous-mêmes au TopChrétien.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

0 commentaire