"Merry CHRISTmas !"

"Merry CHRISTmas !"


En tant qu'enfants de Dieu, nous allons avoir à faire face, lors de ce prochain Noël, à un choix crucial entre plusieurs possibilités:

Nous pouvons rejeter totalement la fête de Noël, cela pour de multiples raisons valables, autant historiques, que spirituelles et sociétales:

Oui, Jésus n’est jamais né en hiver, ni le 25 décembre, mais plutôt en été.

Oui, il s’agissait pour l’église catholique du Moyen-Age, de rivaliser avec des célébrations païennes ancestrales. Cette date convenue fait référence à de très anciennes traditions préchrétiennes.

Oui, aujourd’hui à cause du «Père Noël», cette fête est devenue le summum, la caricature de la société de consommation. Plus personne ou presque ne célèbre Christ, tout ceci n’est qu’une vaste entreprise commerciale sans âme, où tout est valable pour faire de l’argent et détourner les populations de la valeur spirituelle du message chrétien.

Oui, oui, oui !!! Tous ceux et celles qui critiquent Noël pour ces motifs ont mille fois raison ! (Cf. mon article «Noël, on fête quoi déjà ?» du 20/12/2012 
topchretien.jesus.net/topmessages/view/11274/noel-on-fete-quoi-deja.html
).

Mais nous pouvons aussi saisir l’occasion pour rendre témoignage à nos collègues, à nos amis, à notre famille... de l’amour de notre Dieu pour eux, de sa venue sur terre sous une forme humaine pour sauver notre génération et bien d’autres avant, de la perdition éternelle !

Souvenons-nous des paroles de Paul à Timothée:

«Je t'en conjure devant Dieu et devant Jésus-Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume, prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant. Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l'oeuvre d'un évangéliste, remplis bien ton ministère.»
2 Timothée 4: 1-5.

Que la fête soit d’origine païenne ou pas, qu’importe ?

Personne aujourd’hui ne se souvient de toute façon des dieux qui étaient adorés alors. Beaucoup de nos us et coutumes, sans que nous ne le sachions, proviennent d’anciennes croyances ou superstitions (comme bénir une personne après un éternuement par exemple...) cela ne fait pas pour autant de nous des incroyants !

Quand vous rencontrerez une personne vous interpellant à propos de Noël en vous objectant les raisons que je viens d’expliquer, il vous sera simple de la surprendre en lui répondant que «oui» vous savez toutes ces choses. Mais que là n’est pas le véritable message de Christ !

Parce que oui, Noël a un message à transmettre à notre génération !

Ce message n’est pas seulement celui d’un gentil «bébé Jésus» dans une mangeoire. Mais cela en fait néanmoins partie !

Le message est celui de l’existence d’un Dieu unique, qui nous a tellement aimés qu’il est venu Lui-même remplir parfaitement la vie des êtres humains de la naissance à la mort !

Que oui, il était dans une mangeoire parce que les hommes de sa génération ne l'attendaient pas, ne s’intéressaient déjà plus à Lui, ni à sa venue, pourtant annoncée dans les Saintes Ecritures !

Qu’en l’an 2013, il en est absolument de même !

Que les humains ne s’intéressent plus du tout à Lui, ni à son second retour... La preuve ?

Regardez ce qu’ils ont fait de la fête de la venue de Christ... Vous retournerez ainsi leurs arguments contre eux-mêmes !

N’ayez pas peur d’avoir à vous justifier de votre foi ! Vous n’êtes pas devenus membres d’une religion dont il vous faille défendre coûte que coûte les dogmes vrais ou faux, mais vous êtes entrés dans une relation unique et personnelle avec le Dieu vivant et véritable qui vous a sauvés !

Noël est à propos d’une personne et cette personne est votre meilleur ami, votre Sauveur et votre Roi !

Le message de la venue d’un «bébé Jésus» est indissociable de celui de la mort de l’adulte Jésus à la croix de Golgotha ! Quand il y a naissance il y a aussi mort. Parlez-leur de la façon dont Christ, qui n’a jamais péché, a vécu et donné sa vie pour eux aussi!

Ne leur parlez pas de religion, ni d’église, mais annoncez la personne du Sauveur ainsi que l’urgence du salut !

Dans un monde qui rejette complètement le message de Christ, qui cherche à l’effacer de Noël, par peur d’autres croyants bien moins tolérants, ou par convictions anticléricales, l’occasion est trop belle pour la laisser passer !

Que ce Noël soit celui de l’évangélisation active de l’Eglise, de l’annonce du Christ glorieux, par ceux et celles qu’Il a rachetés par son sang !

Oui, cette année remettons Jésus-Christ au coeur de Noël !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

17 commentaires