Les chrétiens peuvent-ils fêter Noël?

Les chrétiens peuvent-ils fêter Noël?

Et tout d'abord, que veut dire fêter Noël ?

Ce qui ressort de mes différentes lectures, c'est qu'un peu partout dans le monde, Noël était la fête du soleil, et donc de la lumière, ce qui en confirme l'origine païenne. Elle correspondait en effet au solstice d'hiver, qui se situe autour du 21 décembre, date où les jours commencent à rallonger, et donc la lumière à augmenter.

Certains attribuent à Noël une origine hébraïque, à cause de sa terminaison en El, d'autres une origine grecque, d'autres romaine, d'autres celte … Les deux étymologies les plus vraisemblables seraient latine et celte.

Noël pourrait venir de Natalis : naissance, en latin. Cette fête célébrait la naissance du soleil.

Noël pourrait aussi avoir une origine celte : Noïo Hel, nouveau soleil.

Depuis quand fête-t-on la naissance de Jésus ?

Les premiers chrétiens ne fêtaient pas Noël. Ils célébraient avant tout la mort et la résurrection de Jésus.

La date de la naissance de Jésus n'était et n'est toujours pas connue avec certitude. Des anciens la situaient en automne, d'autres pensent au contraire qu'elle serait plutôt au printemps, car la bible nous dit que les bergers gardaient leurs troupeaux et dormaient dehors.

C'est vers la fin du IVè siècle que l'église catholique romaine a commencé à célébrer Noël le 25 décembre. Un savant calcul aurait défini la naissance de Jean, le cousin de Jésus, dit le Baptiste, au 24 juin, et donc celle de Jésus six mois plus tard, le 25 décembre.

Si Noël n'est pas la date anniversaire de Jésus, alors pourquoi la fêter ?

Jésus est la lumière du monde (Jean 8.12), c'est lui-même qui nous l'a dit. Associer Jésus à la lumière a un vrai sens biblique.

Jésus est Dieu, et Dieu est amour (1 Jean 4.16). Noël est par définition la grande fête de famille de l'année, celle où les gens seuls souffrent le plus. Celle où les gestes de fraternité et de solidarité sont multiples, quelles que soient les croyances des gens.

Jésus est le prince de la paix (Esaïe 9.6). La nuit de Noël est la seule de l'année où les combats sont mis en pause, et où les ennemis acharnés peuvent même pour quelques heures chanter ensemble, comme cette belle histoire dans les tranchées de 14-18 entre soldats allemands et français.

Noël est souvent le seul moment dans l'année où on peut parler ouvertement de Jésus, de sa naissance et de la raison de sa venue dans le monde. Le dessin animé « l'Etoile de Noël », très bien fait et très amusant, est un excellent support pour échanger avec nos enfants et petits-enfants.

Note : Sur le même thème, vous pouvez lire ce beau conte : Le Noël du vieux cordonnier

Amis chrétiens qui ne fêtez pas Noël :

Savez-vous que dans beaucoup de pays du monde, des chrétiens paient très cher, certains de leur vie, pour fêter la naissance de notre sauveur ? Dans les pays où ils sont minoritaires, ils sont souvent en grand danger à cette période de l'année, où leurs ennemis savent qu'ils vont se réunir pour célébrer Noël.

Nos frères et sœurs irakiens, syriens, indonésiens … et plus récemment pakistanais et indiens, peuvent en témoigner. Prions pour eux. 

"Marie mit au monde son premier-né : un fils. Elle l’emmaillota dans des langes et le coucha dans une mangeoire, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux à l’intérieur du caravansérail.
Dans les champs environnants, des bergers passaient la nuit à la belle étoile et surveillaient tour à tour leurs troupeaux.
Tout à coup, ils virent apparaître devant eux un ange du Seigneur resplendissant d’une gloire divine. La peur s’empara d’eux.
Mais l’ange les rassura : — N’ayez pas peur, car je viens vous annoncer une heureuse nouvelle qui sera, pour tout le peuple (de Dieu), un très grand sujet de joie :
cette nuit même, dans la ville de David, est né votre Sauveur, celui qui vous délivrera. C’est le Messie, le Seigneur."
Luc 2.7-11 (Parole Vivante)

Que Jésus, le Prince de la paix, soit le bienvenu chez nous !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Retranscrit par les mains d’Elisabeth, ce récit rend la vie des siens dynamique et pétillante. Il nous fait passer des rires aux larmes, des concepts les plus rudimentaires à la philosophie de la vie...

L’ouvrage pourrait s’intituler carpe diem tant Elisabeth, malgré les difficultés traversées et communes à beaucoup d’entre nous, a su puiser de l’espoir dans sa foi, son goût de vivre et ses amis.

Découvrez et procurez-vous le livre "Hors-Piste" en cliquant sur ce lien ! 

23 commentaires
  • Martial Il y a 2 mois, 1 semaine

    Je trouve ce commentaire plus de bon sens spirituel car il poursuit l'objectif d'annoncer la bonne nouvelle de Jésus le Sauveur du monde. Certes Noël n'est pas une fête instaurer dans la bible comme la Pâque ou la Pentecôte. A ce sujet je ne pense que Dieu nous demande de fêter Pâque ou la Pentecôte un jour de l'année ! Mais nous le faisons car ils sont dans le calendrier. La fête de Noël est une occasion pour agir comme l'apôtre Paul a Athènes. Il a remarqué qu'es athéniens adoraient une statut dédiée à un dieu inconnu. Et Paul a utilisé ce canal pour annoncer l'évangile de Jésus-Christ. Il en est de même de l'exemple de Jésus qui nous montre une manière sage d'agir face aux déraillement au sein de ceux qui lui appartienne. Rappelez vous de la discussion au sein des disciples de Jésus qui avaient comme projet d'arrêter la mission d'un autre groupe qui parlait de Jésus mais ne suivait pas leur groupe avec Jésus. Mais Jesus les rassure en leur disant : laissez les faire, s'ils ne sont pas contre moi ils sont pour moi. Alors si certains chrétiens souhaitent saisir l'occasion d'annoncer la bonne nouvelle de Jésus sa la fête de Noël.. Laissez les faire, car il sont pas contre Jésus. Ces querelles parmi les croyants au sujet de la fête de Noël ne grandir pas le témoignage du Christ dans le monde. Alors annonçons la bonne nouvelle du Christ à toutes les occasions, que ces occasions soient favorables ou non annonçons Jésus venu en chair pour payer le prix du péché et nous rapprocher de Dieu. Pour ma part je ne fête pas Noël, mais j'ai un grand respect pour les nombreux croyants qui célèbrent la naissance du Christrn ce temps de noël.
  • zonsouley Il y a 2 mois, 2 semaines

    mi-figue mi-raisin. vraiment drôle comme commentaire. ou vous êtes évangélique et vous-vous attaché à l'évangile ou vous êtes autre. dans ce cas il est préférable e se taire et ne pas partager des inepties qui peuvent induire plusieurs en erreur. Vous oubliez une chose fondamentale dans la spiritualité: c'est la vérité seule qui libère. peut-on marcher dans l'ignorance et parvenir au salut.?
  • fredlepers Il y a 8 mois, 2 semaines

    Noel est une fête païenne! j'ai étudié cela. Voir sur des sites juifs messianiques...
  • Afficher tous les 23 commentaires