Mes collègues me trouvent coincée

Mes collègues me trouvent coincée
Question : Je suis chrétienne, j'ai 23 ans et mes collègues me trouvent coincée parce que je ne ris pas à leurs blagues grivoises et des images érotiques qu’ils font passer sur le réseau de la compagnie. Comment garder une attitude ferme ?
Merci pour votre réponse et vos prières



Réponse : Merci de nous partager votre questionnement sur ce problème que vous vivez au travail.
La situation pour laquelle vous nous questionnez est vécue par beaucoup de chrétiens dans le cadre du travail. Aux blagues grivoises qui ont toujours existé s'ajoutent aujourd’hui les images obscènes sur l'écran. Votre question face à cette situation : " Comment garder une attitude ferme ? " est très importante pour le témoignage du chrétien dans le milieu du travail.

Vous écrivez que vos collègues vous trouvent " coincée ". Vous ne dites pas comment vous manifestez votre gêne mais votre attitude montre à l’évidence une cohérence entre votre foi et votre comportement. Je vous encourage à vous faire respecter par vos collègues en faisant face activement et positivement à la situation.

Voici quelques raisons que vous pouvez faire valoir et que vous pouvez exprimer clairement, sans même citer votre engagement chrétien :
que la femme n'est pas un objet livré à la vue, à la séduction, aux fantasmes, à l'emprise de quiconque. La femme est digne comme l'homme d'être reconnue et respectée dans son identité, dans son corps, dans sa sexualité.
que vous n'acceptez pas que l'on puisse dénaturer la beauté, la grandeur de l'acte d'amour et le transformer en un acte de consommation courante qui peut même aller jusqu’à la jouissance pervertie.
qu’aucune femme chrétienne ou non chrétienne, normalement constituée ne peut se laisser mépriser, abuser physiquement, abuser mentalement, abuser sexuellement, en parole ou en image.

C’est de la dignité de rester ferme dans le choix de vos attitudes et de vos affirmations. N’ayez pas peur de les dire et les exprimer clairement. Ainsi vous refusez de souscrire à une telle image de la femme et de partager les remarques ou blagues qui la décrivent ainsi. En faisant cela vous refusez d’être solidaire de ceux qui dénaturent l’image de la femme.

En vous positionnant clairement et franchement, vous gagnez du crédit et du respect. Par contre, en ne disant rien à vos collègues, ces derniers vous sentent en position de faiblesse. Ils en profitent pour rire des convictions qu’ils estiment ringardes et dépassées.

Bien sûr que, selon les occasions que Dieu placera devant vous, vous pourrez témoigner aussi de votre foi en Jésus Christ.

Nous vivons à une époque où la femme a suffisamment d'autorité et de liberté pour exprimer fermement ses convictions et se faire respecter même si les autres sont d'un avis différent.

" En effet, l'Esprit Saint que Dieu nous a donné ne nous rend pas timides. Au contraire, cet Esprit nous remplit de force, d'amour et de maîtrise de soi. " (2 Timothée 1, 7). Et aussi " Si quelqu'un parmi vous manque de sagesse; il doit la demander à Dieu et Dieu lui donnera la sagesse… " (Jacques 1, 5).
Vous avez donc un Allié tout puissant pour vous aider à garder une attitude ferme et sans compromis. Je ne serais pas étonnée que vos collègues soient interpellés par votre attitude.

Le partage de cette difficulté et la prière avec une amie chrétienne vous serait d’une grande aide.

Je vous remets à la grâce de Dieu pour qu'Il vous accompagne de sa puissance dans l'attitude ferme et positive que vous manifestez.


en partenariat avec : www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires
  • BECKY972 Il y a 11 années, 2 mois

    Il ne faut pas avoir honte de ses convictions car le seigneur nous dit: celui qui a honte de moi moi aussi j'aurai honte de lui devant mon père. J'ai déjà été confronté à ce genre de situation :on disait de moi que j'étais trop réservé limite coincé;mais toujours est- il que j'ai toujours été respecté et quant aux images pornographiques elles circulent peut-être mais jamais sur mon poste car on connait mes positions; Souvent j'entends parfois rire mes collègues et quand je leur demande l'objet de leur délire ils me répondent"il s'agit d'une photo mais on ne peut te la transmettre" c'est au travers de ce type d'épreuve que le monde nous observe alors sachons les confondre en ayant un comportement digne d'un enfant de Dieu.
  • dinata Il y a 11 années, 2 mois

    la bible dit: a celui qui est ferme dans ses resolutions (sentiments) le Seigneur assure la paix, je connais aussi le meme problème, mais avec le temps mes collegues de services ont fini par comprendre que je suis Chrétienne et je crains Dieu, c'est très important car dans mon pays tout le monde se dit chrétien, alors la question que je pose ou me pose souvent est celle de savoir que ferait Jésus à ma place parce que Chrétien veut simplement dire comme Christ. Oui mes collegues me trouvent coincée et vieux jeu, mais dans la mesure ou je garde la FOI et UNE BONNE CONSCIENCE, car les deux doivent aller de paire, je ne souffre pas.
  • jespere Il y a 11 années, 2 mois

    Merci pour ces armes qui nous permettent de contrer l'ènemi que le seigneur mette sur nos lèvres des phrases appropriées et pleines de sa sagesse afin que nous puissions refuser et stoper ce genre de pic Merci encore pour ces encouragements
  • Afficher tous les 5 commentaires