Monstrueusement belle

Monstrueusement belle

Elle s’avance, silhouette parfaite, chevelure en cascade, habillée " Sexy ", comme il se doit… Elle est belle…comment dire…? ... MONSTRUEUSEMENT BELLE…! Le haut du visage est parfait…on dirait…une Barbie…oui c’est ça !...sans expression, juste la bouche qui est mobile…! Elle vit dans un pays où il ne reste plus qu’un homme pour cinq femmes, à cause de la guerre (1). Alors la concurrence est rude, très rude et les experts en chirurgie esthétique pullulent et se frottent les mains. Il faut être belle, parfaite, pour trouver un " Beau Parti ". Même les jeunes filles, (qui ont les moyens ou qui économisent), se font refaire tout ce qui, à leurs yeux, " clochent " : cheveux, visage, seins, ventre etc… Au risque de devenir un Monstre de beauté, voir carrément laide…! (cf. internet)

La beauté est parfois naturelle, parfois moins et chaque époque, chaque culture a ses critères. Savez-vous que pendant près de mille ans les mères chinoises ont enveloppé les pieds de leurs filles de bandages serrés afin de les rendre aussi petits que possible (2)? Les chinois de l’époque sont persuadés que de cette atrophie dépend le prestige familial. A leurs yeux, une jeune fille qui n'a pas de petits pieds ne pourra jamais trouver un mari qui fasse honneur à sa famille. La taille du pied est un élément essentiel de la beauté. Les petits souliers deviennent un véritable critère standard de perfection. (Le pied est, en Chine, la partie du corps la plus érotique). La jeune fille qui possède cet atout fera un riche mariage. Je vous laisse imaginer la souffrance infligée dès leur plus jeune âge à ces fillettes…

Entre ces deux exemples est-ce que notre idée de la beauté est différente ? Les médias veulent nous imposer leur standard " hollywoodiens " retouchés et irréalistes, les défilés de mode leurs mannequins maigres et sans formes. C’est hallucinant de lire ce que peuvent contenir certains magazines adressés à nos jeunes filles pour " séduire ". Comme si une femme n’existe pas lorsqu’elle n’est pas voyante, aguicheuse…! Il y a pourtant une énorme différence entre " se faire remarquée » et être " remarquable ".

La Bible parle de plusieurs belles femmes. Mais, seule, Esther (3) a été convoquée, (malgré elle je pense), à un " Casting " bien plus stressant que celui de la " Nouvelle Star ". Elle était naturellement belle, c’est sûr, assez belle pour partager la chambre du Roi, mais c’était aussi le cas de dizaines d’autres jeunes filles de ce temps là. Si je me l’imagine, je ne la vois pas marcher en se déhanchant dans les couloirs du palais, la moue " collagène ", dédaigneuse, grand décolleté plongeant et jupe moulante… Je ne la vois pas, non plus " intriguant " et manipulant pour remporter la Couronne royale, remplie de critique et de ruse… Bien que " Belle à tomber ", si vous vous comportez de façon égocentrique, narcissique, égoïste, malfaisante ou provocatrice vous ne pourrez avoir ni la faveur, ni l’affection des autres, vous deviendrez vite insupportable, peut-être même haïe… (Proverbes 11:22 :  Un anneau d'or au nez d'un pourceau, c'est une femme belle et dépourvue de sens.).

Esther était différente, elle a tout de suite attiré la bienveillante faveur de l’Intendant de la Maison des femmes. Il y avait en elle une autre beauté, celle du cœur et celle-la, le bistouri du chirurgien ne peut pas la donner.

Proverbes 31:30  " La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine ; La femme qui craint l'Éternel est celle qui sera louée…". Voilà, le Grand secret de l’élection d’Esther au rang de Reine, elle était bien plus qu’une belle femme, elle aimait Dieu et avait sa faveur… Elle n’est pas " devenue " Reine, elle était déjà Reine par son cœur bien disposé, son comportement, son intelligence.

Mon Grand-Père disait : " Comme on se comporte avec ses parents, on se comportera avec sa femme ou son mari ", et j’ajouterais " on se comportera avec les autres ". J’ai souvent vérifié combien cette remarque est juste.

Adoptée par son cousin Mardochée, elle respectait son autorité, lui était obéissante, une réelle affection les unissait. Discrète, Esther savait tenir sa langue (pour garder le secret de ses origines). Elle était aimée parce qu’elle était attentive aux autres, avec sagesse elle respectera les usages du palais et les conseils de l’Intendant de la maison des femmes. On sent sa grande humilité dans le récit de sa vie. Ce n’était pas quelqu’un qui profitera de son autorité toute neuve pour écraser les autres. Discrète, oui, mais pas muette, humble, c’est sûr, mais pas servile… Respectueuse des usages, elle a toutefois fait preuve d’une grande audace, d’une grande abnégation pour sauver son peuple. Elle a risqué sa vie en se présentant devant le Roi sans qu’il l’ait conviée. Pour autant, elle n’a pas misé sur son " Pouvoir de séduction ", mais sur l’Appui que donne la Faveur divine. Elle avait une Mission à accomplir, Dieu avait permis qu’elle soit Reine pour empêcher le massacre de son peuple.

Jeunes filles, jeunes femmes, femmes de tous âges, il nous faut retenir cette leçon capitale : Proverbes 16:7 " Quand l'Éternel approuve les voies d'une « femme »(4), Il dispose favorablement à son égard même ses ennemi(e)s. "

Si vous êtes belle, ce n’est pas un " crime " tant que vous n’en faites pas une " Arme Fatale " pour arriver à vos fins dans la vie…!

Esaïe 53 nous dit que Jésus, le Modèle, n’avait ni beauté, ni éclat (physique) et pourtant, depuis toujours Il est le ROI Remarquable par la Beauté de ses actes et de son cœur…!

Dieu vous bénisse !


(1)Reportage passé il y a peu sur une grande chaine française.
(2) A l'origine, cette mode était une coutume des courtisanes de la cour impériale. Apparition du bandage entre 907 et 962 de notre ère. Le pied idéal se situait aux environs de 15cm. Il faudra attendre 1911 et la naissance de la République pour que des mesures efficaces soient prises contre cette pratique.
(3) Voir le Livre d’Esther.
(4) Homme dans le texte original.





Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

22 commentaires
  • Jeanpaul Joeckle Il y a 7 années, 4 mois

    Femmes, arrêtez de vouloir toujours être l'égal de l'homme (sauf au niveau des droits, bien-sûr), car vous êtes infiniment supérieures à lui en tout (grâce, vertu, intelligence, bon sens). Il n'y a qu'à entendre les conversations dans les bus: les demoiselles parlent des cours, ou de ce qu'elles ont fait ou vont faire, alors que chez les jeunes hommes, 9 fois sur 10, on entend des grossièretés, des paroles hautaines et dénudées de sens. Que DIEU vous bénisse.
  • LaForceDAimer Il y a 9 années

    Voilà le nouveau défi de la femme d'aujourd'hui qui se veut véritablement LIBRE : S'affranchir du regard de l'homme, de la nécessité qu'elle ressent de devoir le séduire en tout temps que cet homme lui plaise ou non. Combien de femmes entends-je critiquer d'autres femmes : "Quand même, elle pourrait faire des efforts vestimentaires, se maquiller, se mettre plus en valeur". Mais pourquoi faire? Pour plaire à qui?Pour paraitre quoi? La femme se vit encore et toujours dans le regard des hommes au lieu de se vivre dans le regard de Dieu. Puisse Dieu éclairer ces femmes, afin que leurs coeurs soient tellement plein, qu'elles n'aient plus besoin de chercher à le remplir par des faux-semblants. Jesus nous garde.
  • Celeste-2010 Il y a 9 années, 5 mois

    La beauté s'évanouit avec le temps; concentrons nous à entretenir notre beauté intérieure,car c'est cette dernière qui se transposera au bout du compte à l'extérieur. Amen!!
  • Afficher tous les 22 commentaires