Ne me souhaitez pas une bonne année, vous n'y pouvez rien!

Ne me souhaitez pas une bonne année, vous n'y pouvez rien!

La première fois que j’ai entendu cette réplique je suis restée coi.
Prise en flagrant délit ! Quoi ? Te prendrais-tu pour Dieu  pour imaginer seulement que tes bons souhaits pourraient avoir une influence sur la vie de ton prochain ?

C’est vrai, en ce temps de l’année, nos bouches sont lestes pour formuler de bons vœux autour de nous. Nous y allons parfois sans réfléchir. Paroles à ceux qui nous sont proches, mais à ceux qui le sont moins également, formule de politesse, convention…

Ah ces traditions, elles nous mènent dans de drôles de chemins, ne trouvez-vous pas ?
C’est vrai que nous n’y pouvons rien !
Notre espérance ne vient pas de nous… C’est un Cadeau de Dieu !

Mais si nos bons vœux sont aussi des prières, pour ceux envers lesquels nous les formulons, il me semble alors que nous pouvons user de cette tradition en abondance !
D’un autre côté, si le « monde » formulait un peu plus souvent de véritables et bons sentiments envers sa famille, ses voisins, ses collègues… n’y aurait-il pas moins de place pour les critiques, les querelles, les jalousies, les colères... ?

Alors, une nouvelle fois, j’ose :

A mon époux je veux souhaiter, une bonne année, dans sa relation avec son épouse (eh oui, je veux y gagner un peu aussi !), dans sa relation avec ses enfants, dans sa relation avec sa famille, ses amis... Je veux lui souhaiter une bonne année au sein de l’Eglise, dans son travail... et chaque jour, je souhaite qu’il trouve sa joie et sa paix en son Dieu !

A mes enfants, je veux souhaiter une bonne année, au milieu de nous ou au loin, à l’école ou dans leurs études, avec leurs amis, dans l’Eglise, je souhaite qu’ils aient de la joie (un peu au moins) dans les divers apprentissages, je souhaite que Dieu conduise leurs rêves pour leur avenir... et par-dessus tout je souhaite, qu’ils découvrent la bonté de Dieu à leur égard !

A ma famille, mes parents, mes frères et sœurs, mes amis, mes collègues, je souhaite que Dieu vous garde dans sa main, qu’il vous protège, qu’il vous fasse découvrir ou redécouvrir chaque jour un peu plus son visage et sa grâce.

A mes proches et amis qui sont malades, ma prière est plus précise, plus profonde encore, enveloppe les Seigneur de ton amour, pose ta main bénissante et pleine de compassion sur chacun d’eux !

Me permettez-vous de vous souhaiter une Bonne Année à vous tous aussi ?
Que notre Dieu compatissant vous accompagne dans chacune de vos journées, dans vos familles, dans votre travail, vos engagements et occupations diverses ! 

OUI, Il connaît nos espoirs, il entend nos prières, il connaît nos luttes et nos souffrances aussi...
ET Il souhaite, je le crois profondément, être avec nous dans toutes nos circonstances pour nous redire à chaque instant combien il nous aime !


En partenariat avec www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

6 commentaires