Obstacles et autoroute pour la voie royale

Obstacles et autoroute pour la voie royale

Une des plus grandes difficultés de la vie chrétienne, soyons honnêtes, est de rester connectés avec notre Père.
L’introduction du péché dans le coeur de l’homme nous a volé cette facilité d’accès à Dieu qui était pourtant si naturelle à Adam. Cela demande donc aujourd’hui un investissement intentionnel, une lutte qui en vaut la peine. La source de notre bonheur, de notre équilibre en dépend. Nous pouvons tout traverser, lorsque nous nous sentons proches de Dieu et dans Sa volonté, sur la voie royale, celle de Dieu pour notre vie.

C’est un parcours, un cheminement au cours duquel il nous faut enlever les obstacles et avancer sur le chemin préparé d’avance :
 

Esaïe 57:14 (LS) “On dira : Frayez, frayez, préparez le chemin, enlevez tout obstacle du chemin de mon peuple.”

Hébreux 12:1-2 (LS) “Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte.

Les obstacles sont souvent maintenus en place par le doute et le manque de foi.
La voie royale pour être proche de Dieu se construit au travers d’une foi et d’une confiance grandissante.

Un des obstacles sur notre route peut être constitué de péchés cachés, non confessés.

Neil Anderson, auteur et fondateur du ministère “Liberté en Christ” a écrit : “En matière de confession, notre destinée éternelle n’est pas forcément en jeu, mais notre victoire quotidienne l’est! ”
 

Psaume 66:18 (LS) “Si j'avais conçu l'iniquité dans mon coeur, Le Seigneur ne m'aurait pas exaucé.”

Proverbe 28:13 (LS) “Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, Mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde.”

Romains 10:9 (LS) “Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé.”

Demandons au Saint-Esprit de sonder notre coeur au plus profond et donnons-lui la liberté d’exposer tout empêchement (péchés ou liens) qui nous maintiendrait éloigné de Dieu.
Surveillons notre bouche. Elle est un bon miroir de ce qui se passe au fin fond de notre coeur.
 

Esaïe 29:13 (LS) “Le Seigneur dit : Quand ce peuple s'approche de moi, Il m'honore de la bouche et des lèvres ; Mais son coeur est éloigné de moi, Et la crainte qu'il a de moi n'est qu'un précepte de tradition humaine.”

Matthieu 12:34b (LS) “Car c'est de l'abondance du coeur que la bouche parle.”

Une des autoroutes pour la voie royale est le brisement et la repentance.

L’esprit de Dieu ne peut intervenir et nous bénir que si nous lui en laissons la latitude, il respectera toujours le désir de notre coeur.

Soyons des extrémistes quant à notre désir d’être saints, de marcher vers la sanctification. Détestons le péché et ce qu’il produit dans notre coeur. N’acceptons pas les compromis. Alignons nos pensées, nos mots, nos actions avec la Parole de Dieu ! N’acceptons plus les faibles excuses dont nous berçons notre coeur rempli d’indulgence pour ces “petites” zones d’ombres enfouies au plus profond.
 

Esaïe 57:15 (LS) “Car ainsi parle le Très Haut, Dont la demeure est éternelle et dont le nom est saint : J'habite dans les lieux élevés et dans la sainteté ; Mais je suis avec l'homme contrit et humilié, Afin de ranimer les esprits humiliés, Afin de ranimer les coeurs contrits.”

Esaïe 66:2 (LS) “Voici sur qui je porterai mes regards : Sur celui qui souffre et qui a l'esprit abattu, Sur celui qui craint ma parole.”

Un autre des obstacles sur notre route peut être constitué du contrôle que nous maintenons consciemment ou inconsciemment.

“Et si Dieu n’intervenait pas, et si... et si...” Ces craintes sont bien souvent les plus fortes et nous mettent en action, nous poussent à prendre les rênes de notre vie.
 

Essaie 50:10-11 (LS) Quiconque parmi vous craint l'Éternel, Qu'il écoute la voix de son serviteur ! Quiconque marche dans l'obscurité et manque de lumière, Qu'il se confie dans le nom de l'Éternel, Et qu'il s'appuie sur son Dieu ! Voici, vous tous qui allumez un feu, Et qui êtes armés de torches, Allez au milieu de votre feu et de vos torches enflammées ! C'est par ma main que ces choses vous arriveront ; Vous vous coucherez dans la douleur.”

Lorsque nous sommes dans l’obscurité et manquons de lumière, nous avons deux choix : soit nous appuyer sur notre Dieu en nous confiant en Lui, soit chercher notre propre torche, allumer notre propre feu... La deuxième solution, celle qui s'appuie sur nous-mêmes nous conduira certainement à de grandes douleurs. La Bible est remplie d’exemples de la sorte : Abraham et Ismaël, le roi Saül dans 1 Samuel 13:11-12, etc...

Quel est ton principal sujet d'inquiétude ? Pourquoi n’arrives-tu pas à “lâcher” et donner le contrôle à Dieu ? Laisse le Seigneur te montrer pour que tu puisses avancer sur l’autoroute de la voie royale !



 



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

13 commentaires