Pas de comparaison

Pas de comparaison

L’homme a toujours eu tendance a rejeter le blâme de ses fautes sur quelqu’un d’autre. Les gens religieux essaient d’excuser leurs inconséquences en montrant du doigt les païens qui les entourent. Et les païens esquivent la question en parlant de l’hypocrisie des gens religieux. La Parole de Dieu est cependant claire : Dieu ne se laisse pas impressionner par ceux qui pointent le doigt vers les autres. Il s’arrange pour replier le doigt de celui qui se croit juste jusqu’à ce qu’il pointe vers celui à qui il est attaché.

Il n’y a point de juste, pas même un seul ; nul n’est intelligent, nul ne cherche Dieu ; tous sont égarés, tous sont pervertis ; il n’en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul (Romains 3:10-12).

La Bible, ici, porte un coup fatal à ceux qui pensent qu’ils sont meilleurs que les autres et cherchent à se justifier plutôt que de reconnaître leurs erreurs. Chacun de nous, on a toujours quelque chose à se faire pardonner. Dieu veut se charger de nos péchés, si nous sommes prêts à les reconnaître et à les déposer au pied de la croix sanglante de Jésus-Christ.

Dans la Parabole des conviés (Luc 14:15-24), nous trouvons un autre exemple où l’homme se cherche toujours des excuses quand il s’agit de prendre des responsabilités spirituelles. Au lieu de venir prendre place au grand banquet organisé par Dieu, en l’honneur de son Fils, dans son royaume, chacun cherche de préférence une échappatoire. Les uns vont s’occuper des affaires de ce monde (le champ) tels que la politique, le sport, le cinéma et les spectacles, etc. ; ils n’ont pas assez de temps pour Dieu. Chez d’autres, ce sont les affaires financières (les paires de bœufs) telles que la bourse, l’économie, le commerce. Ils sont tellement pris à faire fonctionner leur entreprise à plein régime qu’ils ne trouvent pas assez de temps pour Dieu. Enfin, ce sont les plaisirs charnels et malsains. Le texte de la parabole nous parle du mariage. Dieu n’est pas contre le mariage, d’ailleurs, c’est Lui qui l’a institué ; mais quand les choses humaines se mettent en travers des choses divines, ce n’est plus la même chose !

Quand quelqu’un pense qu’il est plus grand pécheur que moi, c’est une illusion. Quand quelqu’un pense qu’il est plus pur que les autres, c’est une folie. Quand nous nous rendrons compte que personne n’est plus en dette envers Dieu que nous-mêmes, nous serons prêts à recevoir son pardon. Le brigand sur la croix a reçu l’espérance de la vie éternelle pour avoir eu la sagesse de reconnaître ses fautes, contrairement à son compagnon. Sachez-le: Jésus n’accorde son pardon qu’à ceux qui avouent humblement que leur compte est désespérément en souffrance.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

0 commentaire