Prier pour le malade à l'écoute de l'Esprit N° 20

Prier pour le malade à l'écoute de l'Esprit N° 20

Quand vous commencez à prier spécifiquement pour quelqu'un et que la personne comprend ce que vous dites, Dieu, souvent, s'exprimera au travers de vos paroles. Même si vous ne dites pas: ainsi parle l'Eternel... il y aura dans votre prière quelque chose qui vient de son coeur. La personne en question, chrétienne ou non, sera donc très sensible à cela car: " L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole que Dieu prononce " Mat. 4:4.

Prier sous la conduite de l'Esprit n'est pas compliqué; il habite en nous et sait que nous dépendons de lui. Ce qui peut parfois compliquer les choses, c'est notre désir de briller, d'impressionner, de tenir un rôle qui n'est pas le nôtre. Ce peut être aussi une fausse humilité, une timidité coupable, une attitude servile qui s'exprimera par de longs discours apparemment sages mais qui détruisent foi et courage. L'apôtre Paul a dit: " Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis " et (comme déjà mentionné précédemment) Pierre a déclaré au boiteux: " Ce que j'ai, je te le donne..." Si vous me permettez cette expression, je dirais que Dieu n'est impressionné ni par ceux qui se gonflent, ni par ceux qui se dégonflent!

Examinons quelques aspects de ce ministère:

A. Faire silence et écouter

Quelques secondes de tranquillité vous permettront de discerner la direction que doit prendre votre prière. En groupe, il est possible d'exprimer en peu de mots votre dépendance totale de Dieu et d'attendre un instant: la première personne qui reçoit ce qu'il convient de demander ou de faire initiera l'action.

B. Prière d'intercession

La plupart du temps, votre prière commencera simplement en vous adressant à votre Père céleste, nommant le malade et ses besoins. Plaider en faveur d'une tierce personne est un acte puissant.

C. Texte biblique

Si un texte biblique vous est donné, donnez-le par coeur en l'incluant à votre prière ou cherchez-le discrètement dans votre Bible (évitez de donner la référence à ce moment-là ou d'interrompre le recueillement des personnes impliquées). Si vous devez donner une explication ou une interprétation, limitez-vous strictement à cela sans amorcer une discussion.

D. Ordre donné au nom du Seigneur

Dieu a parlé et le monde a été créé, Jésus a commandé au vent et à la mer de se calmer, il a menacé la fièvre et il a parlé au figuier. Suite à ce dernier événement et à l'étonnement de Pierre, Jésus a souligné ce principe en disant: " Si quelqu'un dit à cette montagne: ôte-toi de là et jette-toi dans la mer, et s'il ne doute pas dans son coeur, mais croit que ce qu'il a dit arrive, cela lui sera accordé." Mc 11:23

Nous serons donc parfois conduits à parler à la maladie ou à la douleur. Dieu tient chaque molécule de l'univers par sa parole. En son nom, nous pouvons donc être amenés à parler à une colonne vertébrale, à un genou, à une oreille, etc. Nous ne parlons pas à un esprit, mais bien à la matière, à la maladie ou à ses symptômes. Il ne faut pas agir en deçà ou au-delà de notre foi, mais selon notre foi. Certaines personnes, découvrant ce principe, en font un système; ils ordonnent alors à tour de bras des choses qui ne se produisent pas.

Sans pouvoir l'expliquer, je constate que l'onction de l'Esprit peut augmenter pendant la prière et que les dons de foi (conviction surnaturelle), guérisons ou miracles peuvent soudain se manifester. Je me souviens en particulier d'une fin de soirée où cela s'est produit: il y avait une enfant devant moi, je ne me rappelle plus quelle était sa souffrance mais je ressentais avec force que Dieu était sur le point de la guérir. Je savais intérieurement qu'il me suffirait de la toucher, de prier brièvement ou d'ordonner la guérison pour qu'elle soit guérie sur-le-champ; et c'est bien cela qui arriva.

Le prochain article complétera cette pensée par quatre autres aspects.

Carlo Brugnoli est disponible pour enseigner dans votre groupe de jeunes, votre église, votre région. Cet enseignement est gratuitement à votre disposition en vidéo sur le site: http://carlobrugnoli.net

En partenariat avec www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires