Quand Dieu dit : Action !

Quand Dieu dit : Action !

Introduction

Par une belle journée de printemps je me promenais dans les rues de Montréal, flânant de gauche et de droite. C’est alors qu’à ma grande surprise je suis tombé nez à nez avec une méga production hollywoodienne. Imaginez avec moi : j’étais seulement à quelques mètres de Denzel Washington, l’acteur qui a obtenu l’oscar du meilleur acteur à Hollywood. Il était sur le point de tourner une scène avec Robert Duval. Quelle surprise pour moi, petit français de la vallée du Gier. C’était la première et peut-être même la dernière fois, que je trouvais sur la scène d’un film hollywoodien. Bien sûr, j’ai assisté à cela durant plus d’une heure avec les yeux d’un enfant. J’étais aussi stupéfait qu’intrigué par le déroulement de la scène.

La rue était fermée à la circulation, les forces de l’ordre étaient présentes, le caméraman était sur une grue et une cinquantaine de figurants étaient sur le lieu. Tout était là, il ne manquait que mon pop corn et mon coca bien frais.

Une chose cependant m’a interpellé : malgré la présence des grandes stars, les forces de l’ordre, des figurants… Rien ne pouvait démarrer tant que le réalisateur du film ne crie : -Action !

Aussi quand le mot tant attendu a été prononcé tout s’est mis en mouvement devant moi. Les figurants jusque là immobiles se déplaçaient, la caméra bougeait et tournait, et nos deux acteurs jouaient leur rôle.

Cela peut en être ainsi de la part de notre divin réalisateur. Il Lui suffit d’un mot pour que tout se mette à bouger devant nos yeux.

J’aimerais vous apporter un message qui s’intitule : Quand Dieu dit : -Action ! Nous allons voir qu’il faut rester loyal même si le mot « action » n’est pas prononcé au moment où nous le désirons. Ensuite nous parlerons de la souveraineté de Dieu sur la scène de notre vie et nous finirons par voir l’importance de rester humble lorsque Dieu nous donne un oscar.

Une Loyauté

Nous sommes dans la période qui se situe juste avant la naissance de Jésus et Jean-Baptiste. Lisons ensemble dans Luc 1.5-7 :

Du temps d’Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d’Abia; sa femme était d’entre les filles d’Aaron, et s’appelait Elisabeth. Tous deux étaient justes devant Dieu, observant d’une manière irréprochable tous les commandements et toutes les ordonnances du Seigneur. Ils n’avaient point d’enfants, parce qu’Elisabeth était stérile; et ils étaient l’un et l’autre avancés en âge.

Plantons le décor, la bible nous parle de deux personnes : Elizabeth et Zacharie. Ce couple est marié depuis longtemps. Nous voyons que Zacharie et Elizabeth sont des personnes justes, intègres et loyales. Ils ont pour origine des classes sacerdotales.

L’occupation de Zacharie est importante car il est sacrificateur. Ce service remontait à l’époque d’Aaron lui-même et s’est transmis de génération en génération selon l’ordre de l’Eternel. Puis là plus rien, la stérilité a pris place. Contextuellement parlant la femme qui ne pouvait pas avoir d’enfant avait sur elle une honte. Bien souvent la stérilité était vue comme une malédiction. Lévitique 20.20-21 :

Si un homme couche avec sa tante, il a découvert la nudité de son oncle; ils porteront la peine de leur péché, ils mourront sans enfant. Si un homme prend la femme de son frère, c’est une impureté; il a découvert la nudité de son frère: ils seront sans enfant.

Jérémie 22.30 :

Ainsi parle l’Eternel: Inscrivez cet homme comme privé d’enfants, Comme un homme dont les jours ne seront pas prospères;

Par contre la fécondité était vue comme un signe de bénédiction. Psaume 127.3 :

Voici, des fils sont un héritage de l’Eternel, Le fruit des entrailles est une récompense.

Nous avons avec le verset six de Luc un effet de surprise car juste avant de parler de la stérilité d’Elizabeth, Luc insiste sur le caractère pieux de Zacharie et Elizabeth. C’est pourquoi nous devons comprendre que la maladie et la souffrance n’épargnent pas ceux qui sont justes et servent Dieu d’une manière irréprochable. Car ce couple est stérile pourtant la faveur de Dieu est sur eux.

Ceci étant expliqué et le décor planté, j’aimerais développer dans ce point la loyauté de ce couple malgré leur stérilité.

Comprenons que ce couple, étant avancé en âge, n’a plus la possibilité d’avoir un enfant. En effet ils n’ont pas pu en avoir dans la force de l’âge, alors maintenant, dans leur raisonnement, la page était tournée.

Ce qui me touche c’est leur loyauté malgré la stérilité. Plusieurs auraient pu se rebeller en disant : -Pourquoi cela Seigneur ! Je t’ai servi et voilà que mon nom, mon ministère et mes espérances vont mourir avec moi ! Mais voilà Zacharie et Elizabeth ne se rebellaient pas, ils continuaient de servir Dieu avec loyauté et intégrité. Avant toute chose ils craignaient et ils aimaient Dieu. Bien sûr ils ont du être l’objet de quelques rumeurs car comme certains aiment à la souligner : il n’y a pas de fumée sans feu. Bien sûr ils ont du être tristes de ne pas avoir d’enfant mais malgré de tout cela ils demeuraient loyaux en servant leur Dieu.

L’intégrité envers Dieu est très importante quelles que soient les bénédictions que nous pouvons avoir en retour. Un de mes professeurs me disait : Si tu n’es pas intègre, tu te désintègres ! Et je crois que cela est profondément vrai. Qu’est-ce qui motive notre amour pour Dieu, notre bénédiction ou Dieu lui-même ? Il faut être intègre et loyal envers Dieu quel que soit le résultat humain. La Bible nous dit que Job demeurait intègre à Dieu, que celui-ci lui donne ou lui reprenne.

On lit dans le Talmud qu’un rabbin avait eu deux fils. Ils lui étaient d’autant plus chers qu’ils les avaient eus dans sa vieillesse.

Comme il était en voyage, il arriva que ses deux fils moururent le même jour, de la même maladie. Sa femme les coucha dans la chambre haute.

Le lendemain matin, le rabbin rentrait de voyage. Sa femme se trouvait sur le seuil de la porte. Avant de laisser rentrer son mari, elle luit dit :

-Dis-moi, quand quelqu’un vous a confié en dépôt un objet précieux, s’il vient à le réclamer, ne doit-on pas le lui rendre immédiatement ?

–Certes, répondit le mari, agir autrement serait contraire à la loi divine.

–Eh bien, reprit la femme, le Seigneur nous avait confié un précieux dépôt, nos fils, mais en ton absence il est venu les chercher.

Le rabbin comprit, pencha la tête, et dit, comme un de ses lointains ancêtres l’avait fait : -L’Eternel avait donné, l’Eternel a repris. Que son Saint Nom soit béni ! Job 1.21

Que Dieu nous donne :

- Un travail ou qu’il nous prenne notre travail,

- La santé ou qu’il nous prenne la santé,

- Qu’il nous donne la richesse ou la pauvreté,

Nous devons apprendre à rester loyal envers lui comme Job ou Zacharie et Elizabeth car il est Dieu au-dessus de la création. Il est souverain sur toute chose.

Une Souveraineté

Dieu était en train de mettre son puzzle en place depuis des millénaires. Le décor est planté, les acteurs sont prêts, tout est là et Dieu tel un grand réalisateur va lancer son puissant : Action ! On tourne.

Lecture dans Luc 1.8-23 :

Or, pendant qu’il s’acquittait de ses fonctions devant Dieu, selon le tour de sa classe, il fut appelé par le sort, d’après la règle du sacerdoce, à entrer dans le temple du Seigneur pour offrir le parfum. Toute la multitude du peuple était dehors en prière, à l’heure du parfum. Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie, et se tint debout à droite de l’autel des parfums. Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s’empara de lui. Mais l’ange lui dit: Ne crains point, Zacharie; car ta prière a été exaucée. Ta femme Elisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean.

Parfois nous pouvons être déçus de Dieu car nous croyons qu’il nous a oubliés. Cependant Dieu n’est jamais en retard. Tout ce qu’il fait est parfait en son temps.

Alors que Zacharie rentre dans le temple il va vivre une expérience extraordinaire. Un ange du nom de Gabriel va l’interpeller et lui dire qu’il va avoir un fils. Zacharie reste perplexe quant à la prophétie faite car lui et son épouse son vieux et ne peuvent plus avoir d’enfant. Quand Zacharie était plus jeune il avait prié pour avoir un enfant mais sans succès désormais il est avancé en âge, il sert Dieu d’une manière intègre et ne s’attend à rien d’autre. Mais voilà Dieu est souverain et il répond à la prière de Zacharie faite des années auparavant. Dieu est souverain et connaît les temps et les circonstances.

Quelques mois après, va avoir lieu la naissance de Jésus et celui-ci doit naître dans la ville de Bethléhem comme David. Pourtant Marie et Joseph habitent à Nazareth alors Dieu par l’intermédiaire d’Auguste va faire bouger les choses pour que Jésus naisse dans la ville de Bethléhem.

C’est incroyable comme un simple édit publié par un homme peut faire bouger une nation entière. En effet l’empereur Auguste publie un édit qui ordonne le recensement de tous les habitants de l’empire, et le pays entier se met en mouvement. D’un point de vu humain nous pouvons nous dire : -Cet Auguste quel homme ! Quelle autorité ! Il parle et les gens s’exécutent. Néanmoins il n’a aucune autorité et aucun contrôle sur les choses qui sont en train de se passer, car celui qui est au contrôle c’est notre Dieu. La volonté d’Auguste est subordonnée à la volonté de Dieu. Sans le savoir Auguste accomplit le dessein de Dieu. Dans Michée 5.2 il nous est dit : « Bethléhem, petite entre les milliers de Juda, de toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l’origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l’éternité ». D’une perspective divine ce voyage était donc nécessaire car c’était la volonté de Dieu décrite dans les prophètes de l’Ancien Testament. Tout est sous le contrôle de Dieu.

Quelle grâce Dieu a fait à Elizabeth et Zacharie, eux qui restaient loyaux malgré la stérilité, ils vont vivre une grande bénédiction. Il faut faire confiance à l’Eternel malgré les difficultés qui peuvent nous entourer.

Dieu n’est jamais pris au dépourvu, nous devons lui faire confiance et lui remettre la barque de notre vie. Il voit tout, il est omniscient. Nous, nous avons une vision limitée des choses mais Dieu à toute la vision.

Si je prends une page d’un livre et que je colle mes yeux dessus je ne verrais rien, si je m’éloigne un peu je vais pouvoir lire un mot et si je l’éloigne davantage je vais pouvoir lire la page en entier. Il en est de même avec Dieu. Bien souvent nous avons les yeux collés sur nos vies et nous ne voyons pas grand chose mais Dieu lui, a le recul nécessaire. Esaïe 55.9 nous dit :

Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées.

En d’autres mots reste loyal et regarde la souveraineté de Dieu agir dans ta propre vie. Luc 1.14-17 :

Il sera pour toi un sujet de joie et d’allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance. Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l’Esprit Saint dès le sein de sa mère; il ramènera plusieurs des fils d’Israël au Seigneur, leur Dieu; il marchera devant Dieu avec l’esprit et la puissance d’Elie, pour ramener les coeurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé.

Comme le dit le Psaumes 29.10, Dieu était sur son trône lors du déluge, alors reste debout et voit le salut du Seigneur humblement.

Une humilité

Luc 1.23-25 :

Lorsque ses jours de service furent écoulés, il s’en alla chez lui. Quelque temps après, Elisabeth, sa femme, devint enceinte. Elle se cacha pendant cinq mois, disant: -C’est la grâce que le Seigneur m’a faite, quand il a jeté les yeux sur moi pour ôter mon opprobre parmi les hommes.

Le cœur d’Elizabeth est dans l’adoration envers Dieu. Elle reconnaît la main de Dieu sur cet événement. La honte de la stérilité va enfin être enlevée.

Elizabeth a gardé pour elle la bénédiction de Dieu. Elle se cache durant 5 mois, certainement pour attendre que l’œuvre de Dieu puisse devenir visible aux yeux de tous. Si elle l’avait annoncé avant, certainement plusieurs ne l’auraient pas cru et elle aurait dû faire face aux moqueries. Parfois il vaut mieux attendre que les choses soient évidentes avant d’en parler.

La bible nous dit que l’orgueil précède la chute et l’humilité précède la gloire. Si Elizabeth et Zacharie ont reçu cette gloire de Dieu c’est grâce à cette humilité, et une fois bénis, ils ne laissent toujours pas la place à l’orgueil de se manifester. Pour être humble il faut savoir être mort à soi-même.

Nous sommes dans une société d’hyper compétition. Il faut du rendement et nous avons vite fait de déprimer ou de nous enorgueillir suivant ce que nous vivons. Lorsque j’étais à Darty chaque matin je rentrais dans les vestiaires et là sur le mur était affichés nos résultats et suivant où tu étais placé, tu avais vite fait d’être orgueilleux ou d’être abattu. Zacharie et Elizabeth sont restés loyaux et humbles durant leur vie, qu’ils soient stériles ou féconds.

Un jeune homme était venu demander à un pieux ermite ce qu’il fallait entendre par « être mort à soi-même ». L’ermite lui dit d’aller sur le tombeau d’un certain moine, Ambroise, qu’on venait justement d’ensevelir, et là, de crier à haute voix à l’adresse du frère Ambroise les épithètes les plus injurieuses qu’il pourrait trouver, de lui adresser toutes sortes de reproches, vrais ou faux, et puis d’attendre ce que le frère Ambroise lui répondrait.

Le jeune homme obéit puis revint auprès de l’ermite.

- Tu as fait ce que je t’ai ordonné ?

- Oui

- Et le frère Ambroise t’a-t-il répondu ?

- Non !

- Eh bien, retourne sur son tombeau, tu lui prodigueras les noms les plus flatteurs et les plus belles louanges que tu pourras trouver.

Le jeune homme repartit, et après avoir fait ce qui lui était commandé, revint auprès de l’ermite.

- Tu as agi comme je t’ai dit ?

- Oui

- Et le frère Ambroise a-t-il répondu ?

- Non !

- Eh bien, tu as la réponse à ta question. Être mort à sois même, c’est être comme un mort dans son tombeau. Il n’entend ni flatteries ni insultes. Si tu restes insensible au bien comme au mal qu’on peut dire de toi, tu es vraiment mort à toi-même.

Elizabeth et Zacharie sont restés humbles durant leur vie. Qu’ils soient stériles ou féconds, ils sont restés dans l’humilité.

Conclusion

Lorsque les ténèbres recouvraient la surface de la terre, notre Dieu s’est levé de son ciel de gloire pour dire : -Que la lumière soit !

Quand nous considérons le ciel et son étendue, les planètes, les étoiles, les galaxies… Nous voyons que Dieu est au contrôle de tout. Quand nous considérons la terre et les autres planètes, nous voyons que tout est en suspension dans le ciel parce que Dieu lors de la création à dit : Action ! Et tout s’est mis à fonctionner.

Alors pour conclure j’aimerais vous dire que Dieu est au contrôle de nos vies, à condition que nous vivions notre vie chrétienne pieusement, dans la loyauté et l’humilité.

Il est souverain et il prendra soin de nos vies. Faisons-lui confiance dans nos détresses car un jour il dira : Action ! ou : Lumière !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires
  • Godekipasa2015 Il y a 4 années, 9 mois

    Amen, all powers belong to our Almighty God.
  • sophiet Il y a 9 années, 11 mois

    amen!
  • Marie Blanche Il y a 11 années, 1 mois

    Seigneur donne-moi de marcher chaque jour sous ton ordre: d'attendre que tu dises ACTION. Seigneur donne-moi de mourir au moins, d'être humnle et loyal au nom de jésus. Seigneur transforme mon caractère, donne-moi de ne parler d'une chose que lorsqu'elle est déjà évidente, au moment opportun . Seigneur stp dis ACTION pour mon emploi, mon mariage et ma vie et donne-moi d'attendre ton temps car tu ne tardes jamais je t'en prie au nom de Jésus amen!