Quel tracas !

Quel tracas !

    - Maman ! Mon copain Gabriel a parlé de quelque chose à la maîtresse aujourd'hui !!!

    Ma petite dernière rentre de l'école maternelle toute excitée et me raconte :

    - « Gabriel a fabriqué une « poupée tracas » et j'en veux une ! »

     - « Ah bon ? » je lui rétorque... « pour quoi faire ? »

    - « On peut fabriquer une poupée tracas, et la mettre sous l'oreiller le soir... quand on va pas bien, quand on est triste, on peut tout lui raconter !  Et la poupée tracas absorbe tout ce qui est triste... ! 

    - Je ne suis pas d'accord, ma chérie... ! »

    Ma petite Déborah fait une grimace et ne comprend pas mon refus. Et là, je lui explique très calmement :

    « Nous n'avons pas besoin de ça, car nous connaissons le Seigneur Jésus ! Quand ton petit cœur est triste, ou quand quelque chose ne va pas, tu peux tout lui dire ! Et Lui, Il est vivant ! Pas comme quelque chose que tu vas fabriquer ! 

    ...Depuis que je suis petite je connais le Seigneur Jésus. On m'a appris qu'on pouvait lui parler comme à un ami. C'est ce que je fais depuis très longtemps. Je n'ai jamais eu besoin de parler à une chose ou à une poupée, car le Seigneur Jésus est mon ami. Même si on ne le voit pas, il est là ! Et dès que je lui parle, je sais qu'il m'écoute... »

    Dès le lendemain, la maîtresse demande qui veut fabriquer une « poupée tracas », et Déborah refuse tout net. 

    J'ai recherché d'où venait cette drôle d'idée, et j'ai découvert que cela provenait du Guatemala. J'ai été surprise en lisant ceci :

    « Selon la tradition des indiens Mayas de l’Altiplano du Guatemala, quand les enfants ont peur ou font des cauchemars la nuit, ils le racontent aux poupées tracas avant d’aller dormir. Ensuite la poupée se préoccupera du problème à la place de l'enfant, lui permettant ainsi de dormir tranquillement. »

    Un mot pour résumer cela : l’idolâtrie.

    Nous chrétiens, devons vraiment veiller à ne pas nous conformer à ce monde, et surtout à ne pas accepter n'importe quoi sous prétexte que c'est enseigné à l'école.

    Enseignons à nos enfants à se confier en Jésus, car la bible dit dans 1 Pierre 5.7 :

    « Déchargez vous sur lui (Jésus) de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous. »

    Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

    👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

    1 commentaire