Quels Messages Envoyons-Nous?

Quels Messages Envoyons-Nous?




Nous étions assis autour la table avec nos amis et leurs jeunes enfants. Je savais depuis un moment que mon amie avait une relation épineuse avec sa belle-mère ; et elle ne tarda pas à parler mal de cette dernière, avec dureté, devant tout le monde. Cela me gêna pour son mari et encore plus pour leurs enfants. Ils devaient sans doute avoir une opinion de leur grand-mère qui était fausse, basée avant tout sur les sentiments de leur maman.

 

J'avais moi-même été négligente à ce sujet, dans le passé. Je me rappelle très bien de ce dimanche, où j'étais extrêmement blessée par la femme du pasteur. Il est vrai qu'elle n'était pas facile, mais ce n'était pas une raison pour dire des choses désobligeantes à son sujet, surtout devant ma fille ; tout cela aurait pu attendre. Le besoin de partager nos peines avec quelqu'un est bien réel, mais cela doit se faire hors de la portée de nos enfants. Il y a des sujets et des émotions que les enfants n'ont tout simplement pas besoin d'entendre. Cela viendra bien assez tôt !

 

Dans notre vie quotidienne, je me demande quels sont les messages que nous envoyons à nos futures adultes ? Notamment lorsque nous nous sentons abattus par le découragement. Quand nos yeux sont fixés sur les événements mondiaux, la crise économique, nos gouvernements... nous prononçons souvent – même inconsciemment – des paroles de malheur ; comme par exemple : 'Nous allons droit vers une catastrophe. Il n'y a plus d'espoir !' ou bien : 'Les jeunes n'ont pas d'avenir ici' ou encore : 'On avait beaucoup plus de liberté religieuse avant...'

 

Sans nul doute, les événements mondiaux sont importants ; nous sommes même encouragés à nous impliquer là où Dieu nous a placés, d'aller là où nous nous sentons appelés ; mais n'oublions pas de le faire 'avec nos yeux fixés sur Jésus, qui est l'auteur de la foi et qui la mène à la perfection'. Le message que nous devrions donner à nos enfants, quel que soit leur âge, c'est le fait que Dieu a le contrôle de TOUTE situation, que Dieu garde TOUJOURS Ses promesses, et que RIEN ne contrariera Ses projets.

 

Puissent nos enfants retenir les signes de notre foi inébranlable et non pas nos paroles désagréables au sujet de quelqu'un, ni nos inquiétudes par rapport aux événements.

 

'Je ne te délaisserai pas, je ne t'abandonnerai pas...' dit le Seigneur.

 

Love,

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
20 commentaires
  • SaraJustice Il y a 7 années, 12 mois

    Merci de nous le rappeler. Il m'arrive également, très souvent d'ailleurs, d'oublier que mon fils n'est encore qu'un adolescent et de dire des choses désagréables sur les autres devant lui. Je serai plus attentive à l'avenir. Merci encore. Demeurez bénie et hautement favorisée.
  • Vincent Nshimirimana Il y a 7 années, 12 mois

    Wauuu....un excellent rappel !!! Soit richement benie
  • fungette Il y a 7 années, 12 mois

    Amen.
  • FB.cluny.philemon Il y a 7 années, 12 mois

    Laissez emporter par nos situations, je pense que nous Sommes tous coupable
  • Mme Samassekou Fatoumata Berthé Il y a 7 années, 12 mois

    Merci maman Sharmion pour ce texte édifiant et surtout qui m'interpelle moi une jeune maman. Quelque soit l'âge de nos enfants nous devons être pour eux un excellent repère; je me suis vite rendu compte que mon petit garçon peut ressentir mes différents états d'âme et je dois par là reconnaître que je fais tout pour qu'il trouve sur mon visage et en moi de la joie , de l'amour et de la tendresse; ce sont des choses que pendant mon enfance je fus en manque et je sais ce que ce l'a a crée en moi et pour rien au monde je ne voudrai que mon enfant vive ce cauchemar. Dieu merci j'ai trouvé en lui la source de ma joie et de ce fait je peux la répandre autour de moi. Etre parent demande de grandes responsabilités et nous ne devons pas prendre cela à la légère! Sachons compter sur le Seigneur, sa sagesse nous assistera! Soyez bénis et je vous aime et aussi merci d'exister!
    • Sharmion Il y a 7 années, 11 mois

      Nous avons fait des erreurs et nous ferons des erreurs. Mais je trouve que c'est important de faire beaucoup d'attention à notre langue dans n'importe quelle situation; être un exemple pour nos enfants......s'ils entendent que les critiques, les médisances , etc. etc. ce n'est pas du tout étonnant qu'ils feront pareil!!
  • consoler Il y a 7 années, 12 mois

    en tout vérité les événements mondiaux sont plus réel que cela nous emportés si facilement que nous oublions la parole qui dit" que le juste vivra par la foi " sois bénis pour ce message .que le seigneur nous aide a garde la foi et la communiqué a nos suites
  • Jojo-Odette Il y a 7 années, 12 mois

    Grand merci pour ce message, Dieu vous bénisse! Viens au secours de nos manquements sur l'éducation de nos enfants Seigneur. Amen
  • Emma Vanessa Elysée Ahanin Epse Danho Il y a 7 années, 12 mois

    Tres bon message.
  • Aglae Il y a 7 années, 12 mois

    tu as tellement raison !!! et en plus, ce dont cette amie à toi ne se rend pas compte, c'est qu'elle montre à ses enfants qu'on peut critiquer quelqu'un et dire du mal de lui (même si ce que l'on dit est vrai !) tout en étant chrétien ... Proverbes 17:9 : Celui qui couvre une faute cherche l’amour, Et celui qui la rappelle dans ses discours divise les amis. Ceci dit, ce n'est pas toujours facile, surtout quand les blessures sont répétées et gratuites ... mais le Seigneur est là et comme tu le dis, il peut TOUT !
    • Sharmion Il y a 7 années, 11 mois

      Merci Aglae. Toujours pertinente. Parfois, nos "critiques" peuvent bien être vraies; mais souvent elles sont basées sur nos propres sensibilités. De toute façon, nous ne pouvons pas rattraper nos paroles, une fois sorties, Comme tu dis, en tant que chrétien, nous avons une grande responsabilité là. Et Jacques a ses paroles à dire à ce sujet, n'est ce pas? Bonne semaine et God Bless.
  • repechee Il y a 7 années, 12 mois

    Amen ! c'est bien vrai tout ça nos enfants et petit-enfants nous écoutent et nous observent. Puisse le Seigneur nous inspirer pour êtres des modèles à suivre dans ce monde et leur donner de l'espérance en Jésus qui est la solution finale dans ce monde. Amen !
  • Serge Ndoumou Moundziegou Il y a 7 années, 12 mois

    Amen ! Vraiment instructif. Puisse Dieu te bénir d'avantage.
  • Yimgos Il y a 7 années, 12 mois

    Amen! Quel edifiant message. En attendant que je sois parent, garde mes yeux fixes sur Jésus et surtout ma foi ferme en Ses promesses, je me prepare pour etre le moment venu par Sa grace, un modele pour mes enfants, en leur refletant Christ. Seigneur, accordes sagesse et intelligence sprituelle, afin que nous sachions toujours par nos actions, paroles et notre conduite, etre un reflet de Ton Fils Jesus-Christ pour ceux qui nous observent. Multiplie Ta bonte et Ta grace envers Ta servante Sharmion pour qu'elle soit toujours plus inspiree pour nous edifier, Amen. Bon Dimanche Bienaimee Sharmion.
  • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 7 années, 12 mois

    Lorsque j'étais enfant, j'étais élevée par mes grands-parents, et j'ai souvent entendu mon entourage proche me critiquer ma mère.... cela me faisait mal et je ne comprenais pas car mes yeux de petite fille la voyait belle et parfaite.... en grandissant j'ai fait la part des choses, et je constatais que ces critiques n'étaient pas fondées, elles étaient dû à de la jalousie envers ma mère, et à de la possession envers moi. Le résultat fût désastreux, (mauvais résultats scolaires, fugue), Je n'avais aucune envie de faire plaisir à ceux qui me critiquaient ma mère... et je n'avais qu'une envie, aller vivre avec ma mère ! La critique a toujours été pour moi un sentiment négatif et je l'ai toujours en horreur. Merci Sharmion de mettre ton flash dessus.
    • Sharmion Il y a 7 années, 11 mois

      Chère Eveline, Tu es un exemple de ce que Dieu peut faire dans la vie d'une fille blessée. Personnellement, je suis désolée que tu as passé par là; tu ne peux rien changer sauf ta façon de voir ces événements. Et il me semble que tu l'as fait. Merci pour ce partage.
  • geogui Il y a 7 années, 12 mois

    Quelles belles Paroles!!! Tous les points abordés dans votre texte méritent une attention toute particulière...Que de fois, nous tombons dans ce piège: exprimer notre ressenti par rapport à une situation, sous l'impulsion première d'une émotion...La maîtrise de soi est une qualité difficile à exercer. Cependant, nous devons y consacrer tous nos efforts pour l'acquérir. L'enfant a besoin d'un cadre sécurisant, protégé des agressions de l'extérieur.. Si nous l'habituons à l'incertitude, à la mauvaise humeur, à tout ce qui est négatif...sur quoi prendra -t-il appui pour s'épanouir dans la vie? Et nous sommes surpris d'apprendre plus tard qu'il nous échappe et qu'il recherche à s'évader de son quotidien en empruntant les voies de "paradis artificiels"! Et...un autre gros problème: l'antagonisme perpétuel entre ...belle-fille, belle-mère...I N C R O Y A B L E !!! I M P E N S A B L E !!!
    • Sharmion Il y a 7 années, 11 mois

      C'est bien vrai qu'il y a souvent un problème belle-mère et belle fille!! J'en connais plusieurs très possessives qui insiste sur les visites une fois par semaine. Je connais également, les belles-filles jalouses.......en tant que conseillère en relation d'aide; j'ai les suggestions à partager......peut-être un autre blog? Le fils/ mari a un rôle à jouer aussi. Heureusement, ce n'est pas toujours le cas. Et comme vous avez dit, en tant que chrétien, ces "problèmes" peuvent bien être réglés dans la lumière de la Parole.
  • Claudine Sivan Il y a 7 années, 12 mois

    Merci !
  • Kaheru Il y a 7 années, 12 mois

    Merci et Amen.