Qu'est ce que le "succès" ?

Qu'est ce que le "succès" ?

S'il y a une question qui taraude beaucoup de serviteurs et de servantes de Dieu, aujourd’hui, c’est bien celle-ci. Comment savoir que "j’ai réussi ?" Qu’est-ce même que la notion de "succès" ? 

Il s’agit en effet d’un des mots les plus utilisés à l’heure actuelle pour promouvoir toutes sortes de livres, DVD, CD... pour savoir comment trouver en nous les clefs d’un "ministère couronné de succès", pour avoir une vie réussie avec Dieu, dans nos affaires, dans notre développement personnel, dans notre mariage...

Loin de moi l’idée de dénigrer ces matériaux, ni de dire qu’ils sont mauvais ou dangereux. La plupart sont sans aucun doute de nature à nous enrichir, à nous apprendre à trouver en Christ des promesses jamais réellement saisies dans notre marche quotidienne, à nous ouvrir l’esprit dans de nouvelles dimensions, bref, à nous bénir !

Alors où est le problème me direz-vous ?

La question qui se pose est plus dans la définition même de ce que nous recherchons.

Le succès selon qui ? Nous-mêmes ? Ce que les autres pensent de nous ? Ou selon Dieu ?

Par quels critères pouvons-nous le mesurer d’une manière objective ?

Cette question cache une telle complexité de critères qu’il faut absolument se garder des réponses simplistes.

Beaucoup d’hommes et de femmes qui servent depuis des années s’interrogent sur leur réussite.

Il est important de savoir à intervalles réguliers, où nous en sommes dans notre intimité avec Dieu, notre service pour Lui. Il nous faut nous remettre en question, évaluer la qualité de ce que nous faisons si nous ne voulons pas courir le risque de perdre contact avec la réalité et de tomber dans la médiocrité ou la suffisance.

Pour tenter d’y répondre, nous utilisons d’une manière plus ou moins consciente, des éléments tels que :

+ Le nombre de personnes (taille de notre assemblée, personnes touchées lors des rencontres, personnes assistant aux réunions...)

+ Le nombre de pays dans lesquels nous exerçons notre ministère, le nombre d’activités où nous sommes impliqués, de besoins auxquels nous répondons, le nombre de livres écrits, de CD/DVD vendus... toujours plus est-ll synonyme de toujours mieux ?

+ Notre influence supposée ou réelle. Notre pouvoir de décision, notre rang dans la hiérarchie de notre dénomination, notre renommée dans le pays et au-delà, nos relations... Toujours plus haut, plus loin suppose t’il toujours plus près de Dieu ?

+ Le nombre de bénédictions matérielles acquises au cours de notre vie: Maison, voiture, salaire, objets hi-tech... Ou bien leur absence (!) en tant que signe d’approbation Divine sur notre service ? Plus riche/plus pauvre comme critère d’évaluation de notre «succès» avec Dieu ?

A la vue des critères de notre temps, soyons honnêtes, comment jugerions-nous la vie de Jean Baptiste ? Et celle de Paul qui passa tant d’années en prison ?

Cette recherche peut parfois devenir une telle obsession que certains n’hésitent pas à sacrifier sur l’autel de leur réussite, leur couple et leurs enfants, préférant vivre un succès public au prix d’un échec privé, mais combien de temps avant que tout ne s’écroule ?

Afin d’éviter d’en arriver à de telles extrêmes, malheureusement loin d’être des cas isolés, il est bon de savoir nous poser de temps à autre des questions de nature à conduire notre réflexion, telles que:

Suis-je rempli de frustrations ? Lesquelles ? Pourquoi ?
Suis-je satisfait avec qui je suis ? Ce que je fais ?
Suis-je souvent en train de me comparer aux autres ?
Pour quelles raisons ai-je toujours besoin de ce sentiment de réussite ? Pour satisfaire qui ?
Mes occupations sont elles centrées sur mon appel ?

Est-ce possible que j’essaye ainsi de gagner le respect et l’amour de Dieu ?

Trop souvent, le passage de Matthieu 25.14-30 où l’on voit le serviteur qui a multiplié le plus son investissement être le plus récompensé par son maître, a été compris comme un appel à toujours faire plus pour satisfaire Dieu, ce qui reviendrait, si cela était vrai, à faire dépendre de nos efforts et nos oeuvres, l’approbation et l’amour du Père pour nous. Hors, c’est oublier que Son amour est inconditionnel.

Nous recevrons au tribunal de Christ une récompense basée, non sur le volume de ce que nous aurons fait, mais sur la façon avec laquelle nous aurons servi (c’est à dire par nos forces ou par la foi, comme 1 Corinthiens 3.14 nous le suggère).

Attention, ce n’est pas un appel à la paresse, mais Dieu seul est le maître des circonstances et des terrains. Celui qui défriche et laboure doit parfois laisser sa place à celui qui récoltera. Lequel aura le mieux "réussi" ? Celui qui ramasse les gerbes avec joie, ou celui qui a travaillé dans les larmes ? Les critères de succès de notre Père ne sont pas ceux d’ici bas, combien d’entre nous se sont ils égarés pour ne l’avoir pas compris ?

Souvenons nous qu’aux yeux de notre Seigneur, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et que la vie éternelle c’est de le connaître au travers d’une vraie relation avec Lui.

Là, résident le vrai succès et la satisfaction, quel que soit le chemin qu’Il nous fera suivre.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

21 commentaires
  • Gilles Côté Il y a 2 années, 9 mois

    Merci pour se rappel sur le succès de se que nous entreprenons, pour ma part, se n`est pas la quantité qui compte dans une oeuvre, mais la qualité avec lequel nous faisons se qui est bien au yeux de Dieu et non pour avoir de son amour, puis-qu`il nous aiment déjà d`un Amour inconditionnel, chercher à être vainqueur dans une course ne donne rien, c`est d`y participer avec foi et amour pour se que nous faisons, et nous seront plus que vainqueur en Jésus notre Seigneur , Amen.
  • attamah Il y a 2 années, 9 mois

    Amen ! Merci de nous éclairer et de nous conduire pour faire Ta Volonté ô Éternel notre Dieu.
  • ydan Il y a 8 années

    Merci Pasteur.
  • louisette Il y a 8 années, 3 mois

    Merci Seigneur pour cet enseignement. Aide moi enfin que ma foi, qui sera éprouvée ne parte point en fumé et mon sois disant succès s'évaporé. Conduit moi dans ta pleine victoire au Nom de Jésus Christ de Nazareth ! Amen. Béni Père du Serviteur.
  • touareg82 Il y a 9 années

    C'est vrais, la tentation nous guette tous: les sacrifices, oeuvres, actions, programmes, e.t.c. au détriment de l'aubéissence... ...et on oublie si facilement que Dieu ne regarde pas les apparences mais au coeur, motivations, fondements, racines! L'homme naturelle considère ce qui brillle, l'éloquence, le succès, la réussite, jusqu'a se laisser éblouir par les tombeaux blanchis. Aussi nous sommes tentés a donner de la valeur a la langue qui sait bien parler, et nous oublions si vite, qu'elle peut devenir parure de l'injustice comme Salomon nous le décrit très clairement! Combien de fois j'étais attristé, de voir les choses élémentaires sacrifiés sur l'autel de la réussite, ce n'est pas forcément la vie familiale: mais La Vérité au bénéfice de subtils et flatteurs monsonges, Le Chemin au bénéfice de pittorésques itinéraires de la déroute, por finalement marcher contre Christ! La Vie que Jésus a donné sacrifié, au bénéfice d'un théatre de marionnettes qui amuse et impliquent, des acteurs éblouis par les projécteurs et un publique aveuglé par l'absence de la vraie Lumière... Nombreuses sont les situations ou nous sommes devant des choix en tant que résponsables: plaire aux hommes ou a Dieu, et rentrer dans les compromis pour garder le "succès" est toujours un choix délibéré...
  • AbdonPaul Il y a 9 années, 1 mois

    Vous avez raison homme de Dieu. Soyez béni de notre Père.
  • Kaheru Il y a 9 années, 1 mois

    Amen.
  • titi72 Il y a 9 années, 1 mois

    Merçi de m'enseigner sur le Succès véritable. Je saurai dorénavant réorienté ma vie. DIEU te bénisse Homme frère, pour cette manne.
  • Sunshine Il y a 9 années, 1 mois

    Il est vrai que sert-il a un homme de gagner l'Univers s'il perds son âme. Le vrai succès c'est d'être dans la pleine volonté de Dieu . Dans tout ce que nous entreprenons, ou faisons. Ce que nous ne faisons pas toujours. Prier, prier prier être convaincu par des paroles d'approbations de la part de Jésus, des autres des confirmations sur les choses que nous accomplissons. Car si nous faisons plein de chose non pour la Gloire de Dieu cela ne sert à rien. Et tout comme il est écris à la fin de votre texte mon frère l'obéissance vaut mieux que les sacrifices. Sunshine , Québec Canada. xxx
  • BONOU Il y a 9 années, 1 mois

    Bien appris,merci PAPA Jehovah Adonaï Yahweh Elohim au nom Puissant de Jesus Christ de Nazareth
  • awahou7 Il y a 9 années, 1 mois

    amen.
  • Gaston-chrétien Johnson Il y a 9 années, 1 mois

    Amen et amen et amen au nom de Jésus.
  • Nissozie Il y a 9 années, 1 mois

    merveilleux , PERE, aide moi à être content de tout ce que tu fais pour moi
  • kaf02 Il y a 9 années, 1 mois

    merci pour ce message pasteur que Dieu vs bénisse
  • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 9 années, 1 mois

    . J'aime beaucoup ces phrases : "Celui qui défriche et laboure doit parfois laisser sa place à celui qui récoltera", et "Lequel aura le mieux «réussi ?» Celui qui ramasse les gerbes avec joie, ou celui qui a travaillé dans les larmes ? - A méditer ! Si nous travaillons "pour Dieu" avec humilité, les résultats ne nous appartiennent pas. Vivons dans l'amour et l'obéissance, le reste appartient à Dieu.
  • frandile Il y a 9 années, 1 mois

    Merci Seigneur pour ce message qui me donne encore de faire un retro sur ma vie. Donne moi Grand Dieu de ne rechercher d'abord et en permanance ton royaume et ta justice et de faire une gestion saine de tout ce que tu me donnes de gérer pour la gloire de ton Nom. Merci aussi frère Eric-Vincent pour cette disponibilité à parler de la part de Christ. Pusse Dieu renouveller ta force et t'inspirer d'avantage
  • jeannyl Il y a 9 années, 1 mois

    Amen, l'obéissance veut mieux que le sacrifice ; Père, apprends nous à rechercher ta face ; car lorsque nous sommes dans ta volonté, tu nous éclaires en nous montrant quelles doivent être notre priorité ; Que Dieu vous bénisse Pasteur, ainsi que votre famille pour la mission qu'Il vous a confié !
  • amourpur2 Il y a 9 années, 1 mois

    Que Dieu nous aide à être à la place où il nous veut; à faire son oeuvre selon sa volonté pour chacun et non à rivaliser les uns les autres ou à se comparer à X ou à Y; que le corps de Christ s'éloigne de l'esprit de jalousie et de suspicion et que chacun bâtisse comme il lui est démandé et donné par Dieu sur le fondement deja posé.Merci frère pour ce message qui nous fait arrêter un moment pour refléchir sur les motifs qui nous annime réellement dans le service de Dieu
  • angevaly Il y a 9 années, 1 mois

    en tant qu'enfant de Dieu nous devons travailler à la réussite telle que Dieu la voit : la perfection du coeur. c'est cette épouse que le Seigneur vient chercher. le reste sont des caractéristiques de notre vie ici bas (bonne position sociale, belle maison, plusieur véhicules etc etc ...) et sont destinées à périr car passagères. seule la réussite éternelle va susbister au travers le feu du jugement.
  • Charlotte Tshimenga Il y a 9 années, 1 mois

    Ta vie ressemble à la mienne. Et tu as raison de demander l'obéissance au Seigneur. Soyons obéissants au Seigneur par sa grâce et que sa volonté et seule sa volonté réussisse dans nos vies. Il est écrit : "les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers". Soyons les derniers avec Jésus et dans sa volonté et je suis sûre qu'il fera de nous les premiers."
  • Charlotte Tshimenga Il y a 9 années, 1 mois

    Souvenons nous qu' aux yeux de notre Seigneur, l'obéissance vaut mieux que les sacrifices, et que la vie éternelle c'est de le connaître au travers d'une vraie relation avec Lui. Amen.Amen