Ruth, une femme de destinée qui m'inspire !

Ruth, une femme de destinée qui m'inspire !

Ruth est une femme de la Bible qui m’inspire profondément !

Chaque fois que je lis le livre de Ruth, je me dis: Wow!!! Quelle femme, quelle loyauté, quel amour inconditionnel, quelle détermination, quelle vie dédiée et quel impact.

Grâce à ses décisions, Ruth, Moabite d’origine, a été rachetée par Boaz permettant ainsi à une païenne d’être intégrée dans le peuple élu et même dans la lignée des ancêtres de Jésus-Christ en devenant l’arrière grand-mère du roi David. Cette femme de vertu a marqué les gens autour d’elle. Mise à part une portion du proverbe 31, c’est la seule femme dont il est dit qu’elle était vertueuse. 

Tous les gens de son entourage reconnaissaient, voyaient qu’elle était une femme de grande valeur !
Ruth 3.11

Cette femme, malgré les tragédies de sa vie, malgré les influences négatives de son passé, a, par ses choix, complètement changé la trajectoire de sa vie, sa destinée et celle de sa famille.

Dieu avait un plan, une destinée pour sa vie

Les renoncements et la détermination de Ruth lui ont permis d’entrer pleinement dans ce plan. Dieu à un plan, un appel et une destinée pour chacun et chacune  d’entre nous. Dieu veut nous utiliser pour l’établissement de son royaume ici bas, il veut que nos vies servent à faire connaître son grand amour et son plan rédempteur. Dieu veut nous utiliser pleinement et puissamment pour influencer les gens autour de nous et pour marquer notre époque. Cependant, entrer dans la destinée de Dieu, répondre à son appel ne se fait pas sans renoncement. Comment pouvons-nous ressembler à Ruth? Comment pouvons-nous saisir pleinement les leçons de sa vie et les appliquer dans notre propre vie? Il est difficile de répondre en profondeur à ces questions en quelques phrases mais néanmoins nous tenterons d’en éclaircir les principaux points dans les quelques lignes qui suivent.

Retournons ensemble à l’époque des Juges, et regardons la vie de Ruth. Ruth est née et a grandi à Moab. L’origine de la nation Moabite n’est pas très reluisante. Cette nation tire ses racines de la relation incestueuse entre les filles de Lot et leur père. Cette relation donna naissance à deux garçons nommés Moab et Ben-Ammi. Ces fils sont les ancêtres des Moabites et des Ammonites, deux nations qui ont fait la guerre à Israël.

Les gens de Moab adoraient un Dieu du nom de Chemosh et une partie de leur adoration consistait à offrir des enfants en sacrifice (2 Rois 3.26-27). À l’époque des Juges, il y eut une famine en Israël, Élimélec, mari de Naomi partit avec sa femme et ses 2 fils pour faire un séjour dans le pays de Moab où ils fixèrent leur demeure. Élimélec mourut laissant Naomi seule avec ses deux fils. Les fils prirent des femmes Moabites, dont l’une se nommait Orpa et l’autre Ruth.

L’histoire commence lorsque Naomi décide de retourner en Israël : Naomi dit à Ruth : Voici, ta belle-sœur est retournée vers son peuple et vers ses dieux; retourne, comme ta belle-sœur.

Ruth répondit : « … ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j’irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu; où tu mourras je mourrai, et j’y serai enterré. Que l’Éternel me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi! Naomi la voyant décidé (résolue, déterminée) à aller avec elle cessa ses instances. Elles firent ensemble le voyage jusqu’à Bethléem » (Ruth 1.16-19).

«Ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu !»

Pouvez-vous vous imaginer de quel arrière plan venait Ruth? Entourée d’idolâtrie, elle n’avait aucune prédisposition, aucun antécédent favorable pour l’accomplissement de sa destinée. Ce qui est le plus merveilleux c’est que Dieu ne regarde pas à notre passé, nos talents, nos prédispositions pour notre destinée. Dieu ne regarde pas à notre passé pour déterminer notre futur.

Lorsqu’on étudie ces versets, à la lumière de son arrière plan, la déclaration de Ruth a encore plus de valeur et une plus grande portée. Cette femme se sépare de son passé, de ses racines, de ses valeurs, de toutes les influences qui ont fait d’elle la femme qu’elle est et déclare : je ne veux plus de cette vie là, je veux quelque chose de plus, quelque chose de mieux. Avez-vous déjà ressenti cette émotion, ce désir monter en vous.

Avez-vous déjà faite cette déclaration à Dieu : «Seigneur je veux autre chose dans ma vie, je veux plus de toi, je veux te voir agir, je veux oublier mon passé, briser les liens qui me gardent captif et me porter vers la pleine destinée que tu as pour moi, je veux répondre à l’appel que tu as pour moi.» C’était probablement ce désir qui animait Ruth.

Toutefois, Ruth a dû renoncer à certaines choses de sa vie lorsqu’elle se décida de façon résolue à accompagner Naomi à Bethléem :

- Elle a dû renoncer à la possibilité de se remarier. Elle savait que c’était presque impossible qu’une Moabite se marie avec un Hébreu. De plus, c’était ridicule de penser que si Naomi retombait enceinte et enfanterait un fils, qu’elle pourrait se marier avec ce dernier (Ruth 1.13).

- De plus, en renonçant au mariage, Ruth renonçait à une sécurité financière car à cette époque la sécurité financière reposait uniquement sur le mari.

- Elle renonçait aussi à la possibilité d’avoir des enfants. Elle renonçait à un certain statut social et était vouée à porter l’étiquette de veuve. Vous pouvez imaginer qu’être Moabite et veuve n’était pas le statut social le plus enviable en Israël.

- Elle a aussi dû renoncer à sa nationalité.

- De plus, Ruth a du renoncer à son bien-être pour prendre soin de sa belle-mère.

Ruth a fait un choix suprêmement difficile. Lorsqu'elle a fait cette déclaration d’allégeance à Dieu et à Naomi, elle a fait une déchirure avec le passé et fait une alliance avec Dieu et décidé d’abandonner ces liens avec son passé, son bien être personnel et l’espoir d’un meilleur lendemain.

Ruth fait cette alliance sans aucune espérance, aucun espoir d’obtenir la promesse, la bénédiction

À ce moment, Boaz est bien loin. Elle le fait sans encouragement de son entourage. Ruth choisit de renoncer à son passé et à son futur, tandis qu’Orpa, sa belle-sœur, décide de retourner à Moab, trouvant probablement le prix trop élevé.

Aujourd'hui, des centaines de personnes sont comme Ruth. Nous avons le désir d’accomplir la destinée que Dieu a pour nous, la soif de répondre à l’appel de Dieu ; mais lorsque vient le temps de renoncer à certaines choses, lorsque vient le temps d’être déterminé et résolu dans nos choix et nos décisions, nous nous comportons bien souvent comme Orpa.

Lorsque Dieu nous demande de quitter un emploi, de mettre fin à une relation, de pardonner, de quitter sans savoir où nous allons, de marcher par la foi ou de sacrifier notre Isaac, bien souvent nous demeurons à Moab au lieu de marcher vers Bethléem. La force de Ruth c’est qu’elle a renoncé à toutes ces choses sachant que son futur serait meilleur. Trop souvent nous regardons la situation présente, le renoncement, le prix de l’obéissance à Dieu à travers une loupe qui en grossi l’importance au lieu de regarder le futur à travers un télescope.

L’apôtre Paul a mis lui-même ce principe en action. Il écrit :

«Oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ»
Philippiens 3.13-14

Portons-nous vers ce qui est en avant. Le renoncement du présent n’est pas comparable au plan, à la destinée que Dieu a pour nous. Le futur de Ruth est bien plus glorieux que son passé. Les renoncements de Ruth lui ont ouvert la porte de la bénédiction. Ce qui semblait impossible aux yeux de Ruth arriva!!! La réalité a dépassé la fiction!!! Boaz un riche propriétaire, proche parent de Naomi rachète  tout ce qui avait appartenu à Élimélec et ses fils, et il prend Ruth pour femme. Le rachat de Ruth par Boaz lui permet d’être intégrée dans le peuple élu et même dans la lignée des ancêtres de Jésus-Christ. Grâce à son renoncement, Ruth a été rachetée (Ruth 4.6-11), aimée (Ruth 3.11), sa belle-mère a été comblée (Ruth 4.15) et elle a donné naissance à l’arrière grand-père de David, le roi le plus puissant d’Israël. Quelle destinée!!!

Le renoncement est un catalyseur pour l’accomplissement de notre destinée et de nos rêves les plus secrets

Qu’est-ce qu’un catalyseur? Un catalyseur est un terme utilisé en chimie. Le catalyseur est l’élément qui sert à déclencher une réaction chimique. Sans catalyseur, la réaction chimique n’a pas lieu et tous les autres éléments de la réaction restent intacts. Sans catalyseur, il est difficile de déclencher une réaction chimique!!! Sans renoncement, il est difficile de déclencher le plan de Dieu dans nos vies et d’accomplir la destinée que Dieu a préparée pour nous.

Mon désir est que Dieu puisse faire de nous des hommes et femmes à l’image de Ruth, des hommes et des femmes déterminés qui auront la force de renoncer, sachant que l’obéissance à Dieu ouvre la porte de la bénédiction et permet d’entrer pleinement dans la destinée et l’appel que Dieu a pour nous!!!

Alors que vous mettrez en pratique ce principe, attendez-vous à voir le miraculeux de Dieu dans vos vies…

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

35 commentaires
  • Caroline276 Il y a 3 mois, 3 semaines

    Bonjour pasteur Lorsque je me suis convertie, ce pasteur de mon église à l'époque m'a donné une bible et m'a dit que ma vie ressemblait à celle de Ruth....et qu il fallait lire son livre jusqu'au bout. Seulement voilà, même même si mon passé ressemble à celle de Ruth,jene ne suis pas elle: je ne suis pas aussi vertueuse quelle. Et il m'est arrive de dire dire ses même paroles....quand je regarde tout ce que j'ai laissé derrière moi, tout perdu. L'impression d'être nue, SDF avec peu de revenu. Lorsque je lit ce passage, Il arrive de me dire,j ai déjà vécu ça au 3/4,et le futur me fait peur. Car ma destinée est très différente de celle de Ruth. En lisant ce texte, ça m'a fait un flashback sur ma vier passée similaire. Je suis heureuse de vous entendre. Merci Stéphanie, que DIEU Tout Puissant et en Jésus Christ soient nôtre chemin, la vie ,la vérité et nous apprennent à aimer notre prochain à l'image de DIEU.
  • Caroline276 Il y a 3 mois, 3 semaines

    Bonjour pasteur Lorsque je me suis convertie, ce pasteur de mon église à l'époque m'a donné une bible et m'a dit que ma vie ressemblait à celle de Ruth....et qu il fallait lire son livre jusqu'au bout. Seulement voilà, même même si mon passé ressemble à celle de Ruth,jene ne suis pas elle: je ne suis pas aussi vertueuse quelle. Et il m'est arrive de dire dire ses même paroles....quand je regarde tout ce que j'ai laissé derrière moi, tout perdu. L'impression d'être nue, SDF avec peu de revenu. Lorsque je lit ce passage, Il arrive de me dire,j ai déjà vécu ça au 3/4,et le futur me fait peur. Car ma destinée est très différente de celle de Ruth. En lisant ce texte, ça m'a fait un flashback sur ma vier passée similaire. Je suis heureuse de vous entendre. Merci Stéphanie, que DIEU Tout Puissant et en Jésus Christ soient nôtre chemin, la vie ,la vérité et nous apprennent à aimer notre prochain à l'image de DIEU.
  • Kavour76 Il y a 3 mois, 3 semaines

    Un grand merci Stéphanie pour ce message. Que Dieu soit loué
  • Afficher tous les 35 commentaires