Si vous n'aimez que ceux qui vous aiment

Si vous n'aimez que ceux qui vous aiment

Si vous n'aimez que ceux qui vous aiment

Lecture : 1 Jean 4/7
"Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. L’amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui. Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres."
Je voudrai voir avec vous, l'amour de Dieu. Voilà bien un des attributs de Dieu dont on parle le plus. Il suffit d'interroger les gens, même dans la rue, pour se rendre compte combien la plupart vont associer l'amour à la personne de Dieu. Ils mentionneront sans doute d'autres attributs, mais celui qui reviendra le plus souvent, c'est l'amour.
Des gens qui ne vont jamais à l'église, qui ne connaissent pas la Bible, savent que Dieu est amour. Ils ne le croient peut-être pas, mais ils en ont entendu parler si souvent que quand ils pensent à Dieu, ils pensent à son amour.
Ce que nous allons voir, c'est surtout que l'amour de Dieu a été mal compris. Ce que certaines personnes croient, concernant l'amour de Dieu, est tout simplement faux. En croyant une partie de la vérité, elles présument la connaître entièrement. Mais dans le cas qui nous occupe, une vérité partielle est ici dangereuse, car elle peut conduire ces personnes à des positions qui engagent leur salut éternel. Cela rejoint un peu ce que Paul disait aux Corinthiens : "autrement vous auriez cru en vain !" 1 Corinthiens 15

Quatre idées fausses sur l'amour de Dieu

1 –Première : Dieu aime tout le monde de la même manière :
a / - La plupart diront que c'est vrai, mais ça ne l'est pas !
Il suffit d'y réfléchir un peu pour se rendre compte que cette notion est fausse.
Nous employons le mot amour de différentes façons. Nous aimons de différentes façons et à des degrés différents.
b / - J'aime ma femme… j'aime mes petits enfants…j'aime les lentilles….
Dans la même phrase nous employons le verbe "aimer" de trois façons différentes.
c / - L'amour conjugal n'est pas le même que l'amour pour vos petits enfants et aimer la nourriture est totalement différent. Pourtant le même mot est employé pour les trois !
d / - De la même façon nous pouvons dire que Dieu aime le monde, mais son amour est déversé sur ses enfants.
Dieu est souverain, il est libre d'aimer qui il veut.
e / - "Dieu a tant aimé le monde…" mais il ne peut pas lui accorder tout ce qu'il voudrait. L'apôtre Paul dit la même chose en ce qui nous concerne, quand il déclare :
• "Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi." Galates 6/10
2 – Deuxième : Certains pensent à tort que l'amour de Dieu annule sa sainteté :
a / - Bien des incroyants pensent que quand ils arriveront aux portes du paradis, Dieu leur sourira et dira : "Vous ne le méritez pas, mais, malgré tout entrez quand même !"
L'amour de Dieu n'est pas "un amour béat !"
b / - Dieu ne peut pas fermer les yeux sur le péché…
Il ne peut pas aller à l'encontre de sa propre nature…
c / - Derrière cette fausse idée, il y a un point de vue perverti de l'amour qui dit : "Si tu m'aimes, tu accepteras tout ce que je fais !"
• C'est faux car l'amour doit juger.
• L'amour se préoccupe du bien et du mal.
• C'est pour ça que nous corrigeons nos enfants et que Dieu corrige ses enfants !
d / - Laisser un enfant faire tout ce qu'il veut sous prétexte que vous l'aimez est complètement faux.
• L'amour de Dieu est un amour saint. Son amour est construit sur sa sainteté et ne peut exister sans la sainteté.

3 – Troisième : L'amour de Dieu signifie qu'un jour tout le monde sera sauvé :
a / - C'est l'hérésie de l'universalisme.
Cette idée en séduit plus d'un. Mais elle est en complète contradiction avec la Bible.
• " Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité." Matthieu 7/21
b / - L'enfer sera peuplé de toutes sortes de gens, même religieux. Jésus l'a enseigné quand il a dit :
" Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle." Matthieu 25/46

4 – Quatrième : Le fait qu'on dise que Dieu est amour, équivaut à dire que l'amour est Dieu :
a / - La première partie est certainement vraie, comme 1 Jean 4/8 nous le déclare. L'amour est au cœur de Dieu.
C'est ça d'ailleurs qui le pousse à chercher le salut des pécheurs coupables.
b / - Mais la deuxième déclaration : "l'amour EST Dieu", est manifestement erronée. Tout amour n'est pas de Dieu.
• Les hommes aiment les ténèbres plutôt que la lumière—et cela n'est pas de Dieu.
• Certains aiment les meurtres et les viols—et cela n'est pas de Dieu.
• Des personnes aiment la tromperie et la violence—et cela n'est pas de Dieu.
c / - Dire que "l'amour c'est Dieu", c'est une tromperie, au pire nous dirions que c'est la marque du panthéisme du New Age.

Dieu est amour et il est saint, alors comment les pécheurs sont sauvés ?

5 – Dieu nous aime sans cause :
a / - Nous, nous aimons parce que quelqu'un nous plait. Nous aimons si les circonstances sont favorables. Si quelqu'un est attirant. Ou, si la personne fait attention à nous. Elle nous fait plaisir ou bien nous y trouvons ce qui nous correspond.
b / - Mais Dieu nous aime sans qu'il y ait de raison. Tout simplement parce qu'il est Dieu et il est comme ça. Ce n'est pas parce qu'il y a en nous quelque chose qui le fait nous aimer….
• Est-ce notre beauté ? Certains ne seraient pas très aimés…
• Notre richesse ou notre sagesse. Sont-ce nos œuvres ?
• Y a-t-il en nous quelque chose de recommandable auprès du Tout-Puissant ?
c / - Notre amour est souvent conditionnel et parfois temporaire.
L'amour de Dieu est sans condition, sans cause et éternel. Totalement différent de l'amour humain, même si notre amour est parfois un pâle reflet de son amour.
d / - Un des textes qui pourrait être le centre du Nouveau Testament concernant l'amour de Dieu est: Romains 5/6
• " Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies. A peine mourrait-on pour un juste; quelqu’un peut-être mourrait pour un homme de bien. Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous."
e / - Paul met ici l'accent sur la mort de Christ comme étant la suprême manifestation de l'amour de Dieu.
• Nous étions encore "SANS FORCE" Christ est mort pour les "IMPIES".
• Il arrive que quelqu'un meurt pour un homme de bien…
• " Mais le Christ est mort pour nous alors que nous vivions encore en conflit avec lui. N’est-ce pas la meilleure preuve que Dieu nous aime?" Parole Vivante V.8

Deux vérités essentielles dans ces versets

6 – Première : La vérité sur ce que nous sommes :
a / - Le verset 6 dit : "sans force" et "impies".
Être sans force signifie que nous ne pouvions rien faire pour nous changer nous-mêmes, changer notre nature.
Impie veut dire que nous n'avions pas envie de changer.
b / - Le verset 8 déclare que nous étions pécheurs. Ce qui veut dire que nous avions désespérément besoin d'un changement mais nous ne pouvions pas l'effectuer et nous ne le voulions pas n'importe comment.
• Sans force, impies et pécheurs…ce n'est pas vraiment une liste très agréable.
c / - En tout cas ces mots décrivent ce que nous sommes par nature depuis notre naissance. C'est la situation spirituelle de toute personne en dehors de Christ.
C'est le jugement de Dieu sur toute la race humaine. Personne n'est exclu. Personne n'échappe à cette vérité.
d / - Par nature tous les hommes sont pécheurs, sans force, impies et ennemis de Dieu.
Peut-être quelqu'un dira, "Je ne suis pas un impie", "je ne suis pas un ennemi de Dieu", "Je connais
pas mal de gens qui sont des pécheurs pires que moi".
e / - Sans la grâce de Dieu c'est pourtant ce que déclare la vérité de Dieu. Cette vérité ne nous laisse aucun espoir EN NOUS-MÊMES …! Vous ne pouvez pas vous sauver vous-mêmes !
f / - De tout ceci, nous pouvons donc tracer une conclusion majeure :
• L'amour de Dieu ne dépend pas de quoi que ce soit qui pourrait se trouvait en vous, CAR IL N'Y A RIEN EN VOUS QUI SOIT DIGNE D'AMOUR.
• Il n'y a rien en nous qui puisse forcer Dieu à nous aimer. Ce n'est pas parce que nous sommes tellement aimable…
• Le péché a infecté notre vie à tel point que tout est déformé et détruit même notre capacité de nous voir beaux !!! Le péché nous a défigurés, mais nous on se trouve bien !

7 – Il n'y a aucune raison pour que Dieu nous aime, si ce n'est qu'il est amour :
a / - Dieu est amour et il est dans sa nature d'aimer, même lorsque nous sommes ses ennemis.
Son amour est plus grand que notre péché et même malgré notre péché. Dieu ne devrait pas nous aimer…mais il nous aime. C'est extraordinaire…
b / - Peut-être que ça décourage quelqu'un, après tout nous aimons penser que nous sommes naturellement sympathique !
Il faut dire qu'au contraire, cette vérité sur Dieu est encourageante. SI DIEU NE VOUS AIME QUE LORSQUE VOUS ËTES AIMABLE, ALORS QUAND VOUS CESSEZ D'ËTRE AIMABLE, DIEU DEVRAIT CESSER DE VOUS AIMER !!!


8 – Deuxième : L'étendue étonnante de l'amour de Dieu
Il est allé bien plus loin que ce que nous pourrions imaginer :
a / - Nous avons dans l'évangile la solution incroyable à l'impossible problème de l'homme. Ces versets de Romains 8, révèlent la solution surnaturelle de l'amour de Dieu. Elle dépasse la raison humaine.
b / - " C’est difficilement qu’on accepterait de mourir pour un homme droit. Quelqu’un aurait peut-être le courage de mourir pour un homme de bien." V. 7 F.C.
• Quelles sont les personnes pour lesquelles vous êtes prêt à mourir ? Sans hésitation, sans réserve ?
Deux hommes se sont retrouvés piégés lors d'un désastre minier. Ils avaient deux masques à oxygène mais l'un des deux avait été abimé lors de l'effondrement. Un des deux dit à l'autre, "Prends-le toi, tu as une femme et des enfants. Moi je n'ai personne. Je peux partir. Mais toi, il faut que tu vives." Une mort volontaire.
c / - On a essayé d'illustrer cette intervention divine de différente façon pour que l'on comprenne l'amour de Dieu. Amour qui dépasse la raison humaine :
Illustration :
Imaginons une situation durant la guerre du Vietnam. Tard dans la nuit, un sergent des Marines parle avec ses hommes. Ils sont en pleine jungle autour d'un feu et il fait froid. Soudain une grenade jaillit de la nuit et tombe aux pieds du sergent. Sans réfléchir, il se jette sur la grenade recevant ainsi avec son corps toute la force de l'explosion. Il est soufflé en morceaux, mais dans sa mort il sauve ses hommes. Il donne sa vie pour sauver ses amis.
Mais Romains 5 ne dit pas cela ! Il nous dit que l'amour de Dieu n'est pas comme ça ! Nous avons dans ces illustrations, des amis mourant pour des amis… C'est UN GRAND AMOUR! Mais l'amour de Dieu est bien plus grand !

7 – Il a fait ce que nous ne ferions jamais :
a / - Romains 5/10 déclare : " lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils".
Nous étions encore des pécheurs e't ici il est dit : "Nous étions ennemis".
b / - Ce qui est extraordinaire ce n'est pas que Christ meurt pour nous, ce qui est déjà suffisamment merveilleux; L'EXTRAORDINAIRE C'EST QUE CHRIST MEURT POUR NOUS ALORS QUE NOUS ETIONS ENCORE DES PECHEURS, SANS FORCE ET ENNEMIS !
c / - i lest mort pour ceux qui l'ont crucifiés ! Pour ceux qui le haïssaient, qui l'ont rejeté, qui se moquaient lorsqu'on lui plantait les clous !
Illustration :
Imaginons que cette fois-ci, le sergent des Marines a été capturé et on l'emmène vers la piste d'Ho Chi Minh à Hanoï. Il est battu sans ménagement. On lui casse les dents, la mâchoire est brisée. Ses jambes sont toutes marquées de blessures, ses côtes cassées et son dos lacéré d'entailles. Ses ravisseurs le tourmentent jour et nuit.
Finalement une opération de sauvetage est organisée. Alors que les forces amies arrivent, ses ravisseurs l'entourent. Soudain venant de n'importe où, arrive une grenade américaine. Elle tombe au milieu du groupe. 3,2,1, avant qu'elle n'explose, le sergent se jette sur la grenade recevant ainsi toute la puissance de l'explosion. Il meurt dans ce geste, mais il sauve les ravisseurs Viet Cong. Il explose en morceaux, mais ces hommes qui l'ont sauvagement battu sont sauvés…!

Un seul a fait une chose semblable, Christ est mort pour nous ses ennemis…

4 commentaires
  • CharlesBazile Il y a 1 année, 11 mois

    La bonté de Dieu, tout comme Son Amour, tout comme Sa Miséricorde, est infinie, à telle enseigne qu'à la suite de la désobéissance de nos premiers parents, et malgré sa grande déception et les durs chatiments qu'Il leur a infligés, il nous a, dans son indulgence, envoyé Son Fils Unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point mais ait la vie éternelle. Cette Foi, cette croyance doit constituer cette force qui maintient la relation étroite et raffermit sinon approfondit la communion spirituelle de l'Homme avec son Créateur.
  • CharlesBazile Il y a 1 année, 11 mois

    En nous recommandant, soit à l'humanité tout entière, de nous aimer les uns les autres, surtout d'aimer notre prochain comme nous-mêmes, comme Il nous a aimés, Dieu voulait ardemment nous faire ressembler davantage encore, spirituellement à Lui, pour nous faire partager sa miséricorde, sa bonté, sa charité, sa fidélité, sa justice, sa paix, bref le même amour qu'il a manifesté à notre égard pour que nous le vivions parfaitement. Il voulait, par cet amour, s'intégrer et demeurer vivace en nous.. Là encore c'est une preuve incommensurable d'amour. Gloire soit à Dieu Tout-Puissant
  • Julie Bachelier Il y a 5 années, 4 mois

    Amen, quel Dieu merveilleux !
  • Afficher tous les 4 commentaires