Veux-tu être un super héros ? 🔥🔥🔥

Veux-tu être un super héros ? 🔥🔥🔥

En devenant maman, j’ai découvert chez moi un trait de caractère que je ne soupçonnais pas : je suis une maman poule !🐔

Je ne suis pas de celles qui arrivent à laisser leurs enfants, qui relativisent et qui disent : « ce n’est pas grave, c’est comme cela qu’ils apprennent ». Je suis du genre à être toujours en alerte 🚨 pour vérifier qu’il ne leur arrive rien. Je me mets en mode « radar de protection », j’analyse les cris, les pleurs, l’oreille toujours sur le qui-vive, surtout s’ils s’éloignent un peu et que je n’ai pas de contact visuel👀. Un peu stressant me diriez-vous. Vous avez bien raison. 

Vous vous doutez bien que l’entrée à la crèche et à l’école de mes enfants a été difficile pour moi. Beaucoup plus difficile pour moi que pour mes enfants. Je ne pouvais plus les surveiller, je devais apprendre à faire confiance à des personnes que je ne connaissais pas. Pourtant j’ai été enseignante en maternelle, de l’autre côté de la barrière, j’étais la maîtresse qui rassure les parents. Mais quand c’est  notre tour, c’est autre chose. Les inquiétudes diminuent peut-être plus rapidement, cependant elles sont là quand même. 

Aujourd’hui, mes enfants ne sont plus à la crèche et ma cadette est en dernière année de maternelle. Mes grands commencent à être confrontés au regard 👀des autres, au jugement de l’apparence, aux réflexions parfois saillantes face à leur humour, à leurs goûts… Je me souviens si bien lorsque j’y ai été confrontée durant mon enfance. Ce ne sont pas des moments faciles, c’est un âge où notre identité se forge de plus en plus et les doutes commencent à faire surface. J’aimerais pouvoir protéger mes enfants de ces blessures qui peuvent apparaître. Je sais qu’elles m’ont forgée, que les moqueries par lesquelles je suis passée m’ont endurcie, néanmoins elles m’ont fait mal aussi. J’ai traversé tout cela, mais est-ce mal de ne pas vouloir que mes enfants les vivent ? Je ne pense pas, cependant c’est inévitable.

Le monde est tel qu’il est. Et je ne peux pas protéger mes enfants constamment de tout. Par contre, je connais quelqu’un qui le peut.

Quelqu’un qui ne laissera jamais mes enfants passer par des situations trop difficiles plus eux, comme il l’a fait avec moi. Quelqu’un qui aime mes enfants encore plus que moi ! Et pourtant j’ai un amour infini pour mes enfants ! Bien entendu, cette personne n’est nulle autre que notre Dieu ! Il nous connaît et nous aime depuis le ventre de notre mère ! Sa présence nous environne et nous protège : 

« Éternel ! tu me sondes et tu me connais,
Tu sais quand je m'assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée ;
Tu sais quand je marche et quand je me couche, Et tu pénètres toutes mes voies.
Car la parole n'est pas sur ma langue, Que déjà, ô Éternel ! tu la connais entièrement.
Tu m'entoures par derrière et par devant, Et tu mets ta main sur moi. »
Psaume 139.1-5

C’est une promesse, il est avec moi, il est avec mes enfants ! Alors quel est mon rôle dans tout cela ? Et bien tout simplement de prier pour mes enfants. On peut lire dans Jacques 5.16 que « La prière fervente du juste a une grande efficacité ». Je peux vous certifier que la prière des parents pour leurs enfants est vraiment d’une grande efficacité. J’ai pu l’expérimenter tant de fois. 

J’ai eu la chance d’avoir des parents qui priaient pour notre protection.

Je ne m’en rendais pas compte lorsque j’étais jeune. Mais en regardant en arrière, je sais que Dieu m’a vraiment protégée ! Et cela grâce à la prière de mes parents 🙏! J’aurais pu me retrouver dans plusieurs situations délicates à plusieurs reprises. J’ai vécu une situation de harcèlement moral au collège en 5ème. Mes parents ont beaucoup intercédé, et m’ont fait changer de classe. Mes années de 4ème et 3ème ont été exceptionnelles ! J’ai rencontré des amis super, des professeurs extraordinaires, ce furent les deux meilleures années de ma scolarité ! Quand je repense à mes années collèges aujourd’hui, j’ai l’impression de n’avoir vécu que mes années de 4ème et 3ème ! 

J’ai eu des fréquentations particulières au lycée. Je me souviens d’une fille avec qui je passais mon temps la première année, nous étions dans la même classe de seconde. Je l’appréciais vraiment beaucoup, elle était gentille et rigolote. Elle savait que j’étais chrétienne, je lui parlais de ma foi et elle me parlait de ce qu’elle aurait voulu voir de ses yeux : qu’un jour d’orage, Satan vienne mettre le feu à un tas de bois mouillé dans son jardin. Elle voulait voir des tables tourner, parler avec des morts⚰️. Le plus étrange est qu’elle respectait ma foi, certaines fois dans ses discours, elle semblait vouloir me protéger. Elle ne m’a jamais invitée chez elle lorsqu’elle voulait expérimenter cette puissance occulte. Elle m’assurait ne jamais avoir de rapports intimes avec son copain car elle connaissait mes convictions. J’ai su qu’elle mentait le jour où elle se donnait des coups de poing dans le bas ventre au lycée car elle avait un retard de règles (retard de 3 jours). Cette année-là, ma foi n’a jamais été aussi forte, c’est même cette année que je suis passée par les eaux du baptême. Je sais que la prière de mes parents a encore été d’une grande efficacité ! 

J’aurais d’autres exemples à vous partager où mes parents m’ont laissé faire des choix, ils ont prié avec foi que Dieu dirige mes décisions, et le matin, j’avais changé d’avis complètement dans la paix. 

Alors, aujourd’hui, quand je regarde en arrière, je prends pleinement conscience de la protection de Dieu dans ma vie par la prière de mes parents. Quand nous nous sommes mariés, mes parents m’ont dit qu’ils avaient toujours prié pour leurs enfants et qu’ils le feraient toujours ! Je sais qu’il en va de même pour le père de mon mari. C’est un cadeau🎁 inestimable que nous font nos parents. Et aujourd’hui c’est à nous de l’offrir à nos enfants ! Je sais avec conviction que si je prie pour eux, si avec mon mari, nous prions pour eux, Dieu les protégera, les gardera et les conduira ! 

Ces derniers jours, je gardais une petite fille de 4 ans, Cassandre. Elle jouait tranquillement avec ses poupées à côté de moi, puis elle leva la tête et me dit : 

  • Tu sais Stéphanie, moi, j’ai un super pouvoir !
  • Ah bon, lequel ? 
  • J’ai le super pouvoir 🔥 de PROTÉGER LES GENS ! Et pour ça, maman m’a dit que je n’avais qu’à PRIER pour les gens ! me répondit-elle. 

Je suis restée ébahie par les propos de cette super-héroïne de 4 ans ! Elle a tellement raison ! Par le nom de Jésus, Dieu nous a donné à tous un super pouvoir 🔥, simplement en priant pour eux ! À plus forte raison, usons-en pour la protection de nos enfants ! Car la meilleure des protections pour eux est la prière de leurs parents !!!!

 Alors, veux-tu être un super-héros ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
1 commentaire
  • rozange Il y a 1 année, 3 mois

    Le monde est tel qu’il est. Et je ne peux pas protéger mes enfants constamment de tout. Par contre, je connais quelqu’un qui le peut. J’ai eu la chance d’avoir des parents qui priaient pour notre protection. Alors, aujourd’hui, quand je regarde en arrière, je prends pleinement conscience de la protection de Dieu dans ma vie par la prière de mes parents. Quand nous nous sommes mariés, mes parents m’ont dit qu’ils avaient toujours prié pour leurs enfants et qu’ils le feraient toujours ! Je sais qu’il en va de même pour le père de mon mari. C’est un cadeau🎁 inestimable que nous font nos parents. Et aujourd’hui c’est à nous de l’offrir à nos enfants ! Je sais avec conviction que si je prie pour eux, si avec mon mari, nous prions pour eux, Dieu les protégera, les gardera et les conduira ! Amen!!!!!