Suis-je vraiment une femme vertueuse ? (6)

Suis-je vraiment une femme vertueuse ? (6)

« Elle pense à un champ, et elle l'acquiert ;
du fruit de son travail elle plante une vigne.
Elle ceint de force ses reins, et elle affermit ses bras »
- Proverbes 31 : 16-17 -

Lorsque j'étais jeune fille, je rêvais de me marier, d'avoir des enfants, une maison !
Mais je ne me doutais pas de tout le travail qui m'attendait !
Mes quatre enfants ne me permettaient pas d'aller travailler à l'extérieur, donc nous n'avions qu'un salaire et le rêve de la maison me paraissait compromis...
Pourtant, un jour, avec mon mari, nous avons été visiter une petite propriété qui était à vendre. Un bout de terrain accidenté sur lequel se trouvait deux petites maisons en ruine !
Nous avons eu le « coup de coeur » pour cet endroit et avec notre peu d'économies et le prix dérisoire demandé, nous l'avons acheté !

Quelle aventure ! Nous nous sommes installés tant bien que mal dans la maison la plus « habitable » avec nos quatre enfants. Et petit à petit, pièce par pièce, nous avons tout rénové nous-mêmes, du sol au plafond, et même le toit !
Que de courage et de force il nous a fallu pour faire renaître cette maison à notre manière ! Je travaillais avec plaisir avec mon mari, l'aidant de mon mieux.
Les enfants nous aidaient eux aussi, la maison était comme une ruche en pleine activité !

Puis les années passèrent, nous avons quitté cette maison pour d'autres cieux, et nous y avons installé trois personnes âgées de la famille, pendant notre absence.
A notre retour quelques années plus tard, nous étions en retraite (déjà!) et nous avons réintégré cet endroit que nous aimions.
Mais la maison était occupée et nous ne pouvions pas mettre nos trois tantes âgées dehors  ! Il ne nous restait plus qu'à nous installer dans la deuxième maison, qui elle, était en très mauvais état.... presque inhabitable !

Il nous a fallu reprendre notre courage à deux mains et nous remettre à l'ouvrage ! Que d'heures passées à rénover, construire, embellir, pour donner à cette deuxième maison une nouvelle vie.
Mais je ne regrette rien ! Nous sommes tellement heureux lorsque nous nous réunissons en famille, les « anciens » dans la 1° maison, nous dans la 2° ! et tous réunis autour des repas champêtres l'été ! Tout ce bonheur nous fait oublier tout le mal que nous nous sommes donnés.
Le terrain accidenté a été aplani, à la pelle et à la brouette ! Nous y avions planté des arbres et aujourd'hui nous en apprécions leur ombre lors des grandes chaleurs.

Mais notre plus belle récompense, c'est de voir et d'entendre les rires et les jeux de nos enfants et de nos petits enfants, courant dans l'herbe !
Une vie de labeur certes, mais aussi d'amour partagé, d'entraide et de créativité !

Pour tout cela, je dis MERCI Seigneur !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

📚 Un livre exceptionnel !

Nous avons réuni dans un livre, rien que pour vous, les 100 meilleures "Pensées du Jour" du Top !
Pour quelques jours encore, le tarif de ce très beau livre est réduit pour vous permettre de le découvrir et de l'offrir à vos amis.
Plus d’infos en cliquant ici !

10 commentaires
  • Delphine Neguie Il y a 6 années, 5 mois

    Merci seigneur. Je desire que tu nous accorde cette grâce dans notre couple.
  • fanou Il y a 7 années, 4 mois

    mon parcours est un peu similaire, sauf que nous nous étions toujours en conflit tous les 2!!!! j'ai une magnifique maison avec des dépendances, et mon fils galère à trouver un logement!!!! nous avons 230m2 pour nous 2. J'ai failli sur les conseils de mon mari devenir famille d'accueil pour personnes âgees (sur les conseil de mon époux) seulement il s'est avéré qu'il hait les vieux. Le garage habitable construit de nos mains avec les enfants, attend l'ordre de Dieu pour devenir une salle de prière. Je ne rêve que d'une chose c'est accueillir des gens cherchant du repos spirituel ou physique, des chrétiens voulant faire un break et jeûne et prière, dans le calme. Comme dit mon pasteur sur la boîte aux lettres c'est le nom de mon mari qui apparait, et il n'est pas chrétien!!! je t'envie ma soeur, soyez richement bénis
    • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 3 années, 7 mois

      Il faut sortir des vieux clichés : "mon mari n'est pas chrétien" !.... C'est un enfant de Dieu, et s'il est ton mari, ce n'est pas pour rien ! Cette ségrégation "religieuse" n'est pas bonne dans un couple, car inconsciemment, tu te places comme si tu étais "au-dessus" de ton mari, et qu'il ne mérite pas certaines choses, c'est pas bon du tout ! Dieu vous a réunit, et il réalisera ton rêve en temps voulu, courage !
  • Godelive Il y a 7 années, 4 mois

    Merci Seigneur pour l'Esprit de créativité qui nous donne de faire de notre quotidien une joie et celle de notre prochain. God is alive !
  • DELGRACE Il y a 7 années, 4 mois

    AH Merci pour ce témoignage qui moi me donne courage de continuer ceint mes reins....
  • sandrafemva Il y a 7 années, 4 mois

    travaillez ensemble ressere les liens je le vois aussi dans ma propre famille quand tout le monde met la main a la pate tout va bien , on sencourage et on es motivé et satisfait du travail accompli . la vie d'une mere de famille nombreuse est un travail de longue aleine mais ca vaut vraiment le coup ya des joies , des peines et quand Dieu nous aide et nous donne la force d'accomplir c'est super . defois le travail peut etre un refuge , jen connais qui bosse toute des journées entieres et qui ne save pas discuter de leur probleme emotionel qui refoule dans le travail qui deviens comme une drogue . le travail est bon pour la santé mais il faut se reposer aussi et prendre du bon temp rire jouer .merçi pour ce partage eveline un foyer ca se construit ensemble et chacun a une par a faire .
  • Annie Bénédet Il y a 7 années, 4 mois

    Quel merveilleux témoignage Éveline merci ... de l'avoir partagé, cela m'encourage .
  • geogui Il y a 7 années, 4 mois

    L'oeuvre commune menée sur cette propriété a consolidé vos liens; ce qui me plait particulièrement,c'est la conclusion de ton texte,Eveline.Plus que jamais,de tels moments deviennent indispensables dans ce monde d'égoïsme...
  • FB.gillesfaustinluzolo Il y a 7 années, 4 mois

    Merci ! Et soyez bénis.
  • FDM7777 Il y a 7 années, 4 mois

    Il n'existe pas de beaute qui ne coute rien a personne. S'il y a quelque chose qui procure de la consolation, de la joie, du bien a quelqu'un c'est qu'il y a de l'effort derriere. L'essentiel c'est que l'effort ne soit pas fait en vain.