Touriste ou locataire 1e partie

Enfin ! L’été est bientôt là ! Le soleil brille, les arbres bourgeonnent, les parterres de fleurs prennent couleur, on a l’impression qu’une vie nouvelle s’installe en nous. On a plein de projets, des décisions et des résolutions nous envahissent. « C’est décidé, lundi prochain je commence mon régime! » Ça y est, les beaux jours sont là, et on a des idées plein la tête pour réaménager le jardin, changer la garde robe, on a envie de gaieté. Bref, on va retourner le monde entier! Mais pourquoi au bout de quelques jours tout cet élan nous quitte t’il? Le jardinage, c’est trop dur, le régime, c’est trop long, la garde robe, rien ne me plaît dans les nouvelles collections! etc…Une certaine lassitude pèse sur nos épaules.
Souvent, nous faisons cheminons toute l’année avec un partenaire qui s’appelle « Monsieur Découragement » ! Il est là, bien installé dans notre vie. On y est tellement habituée qu’on ne le remarque même plus, il est très discret mais bien présent.
Voici la définition du découragement : « avoir perdu l’envie de… » ; « ôter l’énergie » ; «rebuter» ; « être abattu.»

 


Cette semaine nous lisons : Psaume 73/ 1-14 et  Lamentations de Jérémie 3/1-20.

 En méditant sur ces versets bibliques, nous pouvons constater que ces deux personnages passent par une phase de grande tristesse. Ils en arrivent à remettre tout en question, à douter même de Dieu.

 POURQUOI LE DÉCOURAGEMENT PEUT-IL NOUS ATTEINDRE ? QUEL EST SON BUT ?

On peut rencontrer le découragement au travers des épreuves. Ces versets nous le montrent : 1 Pierre 1/3-9 ; 1 Pierre 5-8 ; Hébreux 5/8.
Le découragement peut nous atteindre, c’est humain et inévitable. Il est généralement une œuvre de l’ennemi pour nous faire douter, nous arrêter ou nous freiner dans notre marche avec notre Sauveur. Dieu peut se servir de ce moyen pour nous faire réagir et nous affermir dans la foi ; pour nous apprendre l’obéissance ; afin de résister à la tentation ; pour nous perfectionner et nous amener à maturité. Le Seigneur ne nous afflige pas par plaisir, mais Il le permet pour un but : la manifestation de sa gloire dans nos vies et notre transformation à son image.

POURQUOI L’ABATTEMENT ?

Il ne faut pas être étonnée de rencontrer des difficultés, le Seigneur n’a jamais dit que notre route serait parsemée de pétales de roses. On peut être découragées en laissant nous-mêmes des obstacles sur notre chemin :

- Un péché que j’affectionne et dont je ne veux pas me débarrasser. Cette attitude empêche la bénédiction, une vie victorieuse, épanouie et abondante.
- La lassitude dans laquelle je m’installe progressivement à cause de la fatigue, du stress et de la routine.
- Donner plus de crédit aux propos de l’ennemi de notre âme en fixant mes yeux sur les circonstances de ma vie.
- Je perds la foi et la confiance en Dieu à cause du doute, l’un entraînant l’autre.
- La maladie et la dépression qui me maintiennent dans un état de faiblesse.
- Certaines situations, tels que le chômage, les dettes, un travail contraignant, un conjoint inconverti, un enfant difficile ou handicapé, les moqueries etc.
- La réponse à une prière qui tarde.
- Le silence de Dieu face à des projets qui ne sont pas dans ses plans.
- Résistance à sa volonté.
- La tentation : Matthieu 26/41 ; 1 Timothée 6/9, les murmures, les plaintes, l’envie, la jalousie, le manque d’appréciation de ce que l’on possède.
- Une mauvaise opinion de soi-même.
- Combattre les mauvais combats et porter des fardeaux inutiles.
- S’occuper de ce qui ne nous concerne pas !
- Un passé douloureux : Philippiens 3/13.
Il peut y avoir encore d’autres situations, mais aucunes d’elles ne peuvent  être insurmontables. Tout dépend comment nous considérons les choses et quel pouvoir nous leur laissons.
Il est certainement temps pour toi de faire une pause et de demander à Dieu qu’Il puisse te faire voir tout ça avec ses yeux. As-tu essayé par plusieurs moyens de relevé la tête sans aucun résultat ? La déprime est toujours à tes côtés ?
Le seul moyen de trouver du repos est d’entrer dans les parvis de l’Éternel, pour déverser ton cœur, comme Anne l’a fait un jour.

 Prière : merci Seigneur de m’interpeller et de me faire comprendre mon état. Merci Seigneur car tu veux me donner la joie et la paix. Merci parce que je peux m’appuyer sur toi en tout temps, tu me donnes des forces nouvelles pour triompher. Mon ennemi voulait m’enchaîner pour m’arrêter dans ma marche, mais gloire à ton nom qui a toute autorité pour libérer.

Verset clé :Ps 124 :7 «  Notre âme s’est échappée comme l’oiseau du filet de l’oiseleur; le filet s’est rompu, et nous nous sommes échappés. Notre secours est dans le nom de l’Éternel, qui a fait les cieux et la terre.

                                                               



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires
  • Lisiane Randi Il y a 5 années, 4 mois

    Merci Seigneur de m'interpeller et de me faire comprendre mon état. Merci car Tu veux me donner la joie et la paix. Merci parce que je peux m'appuyer sur Toi en tout temps, Tu renouvelles ma force pour triompher. Mon ennemi voulait m'enchaîner pour m'arrêter dans ma marche, mais gloire à Ton nom qui a toute autorité pour libérer. Merci Père pour ta présence et ton guide précieux. AMEN!
  • Amara Diomandé Il y a 5 années, 8 mois

    Merci pour ce merveilleux message.