Tu es né ou ?

Tu es né ou ?
Question d'un Internaute :

Pourquoi est-ce certaines personnes naissent dans de meilleurs conditions que d'autres, sachant que nous n'avons qu'une seule vie ? Les tibétains parlent des mérites des vies antérieures. Merci de me répondre, s'il vous plaît.

Ma réponse :

Bonjour,
Vous posez une question existentielle qui de tout temps interroge bien des hommes et des femmes et même parfois des enfants.
Essayons de trouver dans la Bible non pas une réponse mais un message de Dieu à ce sujet.

C’est bien vrai que nous ne sommes pas tous égaux dans nos conditions de vie, de la naissance à la mort et comme vous le dites si bien, nous n’avons qu’une seule vie à vivre sur la terre. Je ne connais pas suffisamment les croyances des Tibétains pour en parler. Par contre, dans la Bible, je n’ai jamais lu que Dieu nous enseigne sur des vies antérieures et sur la réincarnation.

Il me semble qu’une des clés pour votre question se trouve dans ce caractère de Dieu, Créateur et Souverain en toutes choses. La souveraineté fait partie de la divinité même de Dieu. « C’est de lui, par lui et pour lui que sont toutes choses. » Romains 11, 36. Dieu est « celui qui opère toutes choses d’après le conseil de sa volonté. » Ephésiens 1, 11

En écrivant cela, ne croyez pas que je me débarrasse d’une question difficile. Je suis convaincue que vous et moi, créatures, nous ne pouvons nous mettre au niveau du Créateur et discuter et juger de ses actes.
Cependant, je suis d’accord avec vous, en constatant la réalité de nos vies, que nous ne sommes pas tous égaux avec des vies faciles ou difficiles, comme nous ne sommes pas dotés d’un même sexe, d’un même physique, d’une même intelligence, d’un même raisonnement, d’un même esprit, d’une même relation à Dieu, etc…

Mais voici une bonne nouvelle : il y a un fait qui est le même pour tous et dont toute créature sur la terre peut être bénéficiaire : Jésus-Christ, le fils de Dieu, est venu sur la terre dans des conditions loin d’être agréables, a mené une vie sans confort, a été condamné alors qu’il n’avait rien fait de mal, crucifié sur une croix injustement. Dieu a reconnu son œuvre et l’a ressuscité glorieusement. Il est assis à la droite de Dieu.
Par cette œuvre, il offre gratuitement à chacun, sans aucune distinction, le salut par la foi en son œuvre et la vie éternelle (lisez Jean 3, 16).

Quelle est donc la juste attitude, celle qui vous permet de faire face, de grandir et de devenir fort, de vivre une vie épanouie, avec des  conditions même défavorables,  des fragilités, des difficultés, des échecs, qui sont le propre de votre humanité et de votre finitude humaine ?

- Une attitude de respect « La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse.»  Proverbes 1, 7, (le mot crainte est souvent utilisée dans la Bible dans le sens de crainte respectueuse, de respect).
- Une attitude d’obéissance : « Incline mon cœur vers tes préceptes » Psaume 119, 36
- Une attitude d’acceptation et de consentement « Que ta volonté soit faite » Matthieu 6, 10
- Un attitude de reconnaissance : « Rendez continuellement grâce à Dieu le Père en toutes choses, au  nom de notre Seigneur Jésus Christ.» Ephésiens 5, 20


Que le Seigneur vous éclaire par son Esprit sur cette question sensible et qu’il vous donne sa PAIX.




Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

6 commentaires
  • sourislyly Il y a 6 années, 1 mois

    La Parole de Dieu dit, "qu'il ne permet pas au delà de ce qu'on peut supporter", bien souvent les personnes sont tellement prises par les problèmes, ou leur vie difficile qu'elle ne pense pas pourvoir y arriver. Mais c'est juste qu'elle ne savent pas qu'elles peuvent Y Arriver et si quelque part nous sommes nés ici et pas là c'est que nous sommes capables d'affronter ces situations, le Père a un plan, il ne fait rien au hasard. J'ai moi-même eu une enfance compliqué, et quand je réalises où je suis et ce que je fais aujourd'hui, tout suit un plan précis ! Et je ne me demande plus pourquoi. Bonne soirée à tous
  • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 6 années, 1 mois

    La réincarnation est-elle biblique ? http://topchretien.jesus.net/topmessages/view/2247/la-reincarnation-estelle-biblique.html
  • FDM7777 Il y a 6 années, 2 mois

    Nous naissons la ou notre place est. Cela ne veut pas dire que nous y resterons. Le choix de notre lieu de naissance et de tout ce qui va avec ne nous appartient pas, c'est une des expressions de souverainete de Dieu. Ainsi certains soldats vont dans des endroits calmes, d'autres dans des endroits tres agites selon ce que le commandement leur dit de faire. Pour certains soldats ce sera une question de "hasard", pour d'autres d'etre plus apte a affronter les conditions plus difficiles (porter bon temoignage meme dans les conditions difficiles). Nombre de personnages bibliques illustres ne se croyaient jamais capables d'accomplir ce que Dieu leur a prescrit pourtant. Il ne faut pas chercher pourquoi sur ce sujet, parce que la reponse ne changera pas la condition de naissance de toute facon, vaut mieux penser comment agir ici et maintenant, ou comment accepter ce qu'on ne peut pas changer (Dieu peut aussi refuser les demandes...).
  • lerdami Il y a 6 années, 2 mois

    Bonjour Hélène, À la question posée tu réponds : ", Nous ne sommes pas dotés d'un même sexe, d'un même physique, d'une même intelligence, d'un même raisonnement, d'un même esprit." Ok, ces différences s'appellent -la complémentarité-. Mais pour ce qui est des conditions de vie données parfois diamétralement opposées...(Nous ne sommes pas tous égaux avec des vies -naissances- faciles ou difficiles) la question reste posée ! ? Merci pour la réponse d'acceptation, donnée en fin d'article.
    • FDM7777 Il y a 6 années, 2 mois

      Dieu "distribue" les conditions de vie/ les dons/ les avoirs/ l'environnement selon Son bon vouloir, selon Son plan geant pour l'humanite avec pour unique objectif de ramener le plus d'ames possible au salut. Si pour la conversion d'une ame il faut les souffrances de quelqu'un, Dieu s'en moque. Par consequent, la vie qu'on vit, sauf consequences directes et indirectes de nos propres actes, n'a pas de lien avec nos merites ou ceux des ancetres, en bien ou en mal.
    • lerdami Il y a 6 années, 2 mois

      lerdami répond à lerdami : Peut-être eut-il fallu parler de malédiction, les enfants récoltant les effets des erreurs de leurs parents, comme dans 2 Pierre 2:14; «ce sont des enfants de malédiction. » Heureusement il est dit : « Dieu a changé pour toi la malédiction en bénédiction, parce qu’il t’aime. » Deutéronome 23:6 Reste une question : Pourquoi certains sont ‘’bien nés’’ et restent sans souffrance ni problème malgré leurs exactions et celles de leur ascendance ? La question reste posée...@ vos commentaires, merci.