Un polygame qui devient chrétien doit-il choisir une épouse et divorcer des autres ?

Un polygame qui devient chrétien doit-il choisir une épouse et divorcer des autres ?

Quels conseils ou ordonnances

peut-on trouver dans la Bible

face à une situation conjugale et familiale

aussi complexe ?

Les premiers missionnaires, croyant bien faire, imposaient à un homme ayant embrassé le christianisme de ne garder qu’une seule épouse, et exposaient ainsi les femmes répudiées à une vie de misère, souvent même de prostitution. Etait-ce juste ? Que dit la Bible ?

Mais avant cela, pourquoi aborder ce thème ? La réponse est simple. La polygamie est encore d’actualité dans nombre de pays, comme en Afrique, au Moyen Orient ou en Asie du Sud-Est.

Petite précision :

Cet article parle de la polygamie (mot grec signifiant: multiplicité de mariages contractés successivement), et non de l’adultère. Nous y reviendrons…

Au commencement …

Tout d’abord, il est bon de se rappeler que Dieu a prévu dès les origines que l’homme ait une seule femme, et non plusieurs: « Il n’est pas bon que l’homme soit seul, je lui ferai une aide semblable à lui » dit le Créateur en Genèse 2.18. C’est la première mention où l’usage de la négation est utilisée dans la Bible, elle concerne la solitude de l’homme qui sera comblée par la présence d’une seule femme. Ce fut Eve, que Dieu confia à Adam pour être une « aide semblable à lui » comme le veut la plupart des traductions. En hébreu, le terme (ezer kenègdô) signifie: « un secours d’égale force, qui soit son vis-à-vis » . Dieu montre par là qu’il n’y a aucune notion d’infériorité, de subordination ou de servitude,  mais que la femme est de « force égale » à ses côtés. Il les a créés égaux, c’est important de le souligner, ne l’oublions pas !

Puis ensuite …

Alfred Kuen, théologien et exégète biblique, dit ce qui suit: « L’ethnologie, influencée par les théories évolutionnistes, a échafaudé la théorie d’un passage graduel de la polygamie à la monogamie. Cette théorie est de plus en plus rejetée, les faits prouvant le contraire. C’est par une corruption de la monogamie primitive que l’on est venu à la polygamie. Même dans les sociétés typiquement polygames, l’une des femmes est toujours l’épouse principale, à laquelle les autres sont soumises. Le rite du mariage n’est célébré qu’une seule fois entre un homme et une femme. D’autres relations avec des femmes sont soit considérées comme des liens avec des « secondes épouses » soit des concubines (...). Toutes sont subordonnées à l’épouse principale. La forme originelle est donc le mariage monogamique ».

La Bible montre que la polygamie a le plus souvent causé beaucoup de misères et de larmes. Les exemples qu’elle cite sont une condamnation de la polygamie.

Comme pour le divorce, on peut dire que la polygamie a sa source dans la dureté du coeur de l’homme et dans sa convoitise. 

Mais alors …

Un problème délicat se pose lorsqu’un païen polygame se convertit à Jésus-Christ.

Doit-il abandonner ses femmes et n’en garder plus qu’une seule ? Laquelle ? La première, la dernière ou la plus jeune ? Celle avec laquelle il a eu son premier enfant ? Doit-il garder toutes ses femmes et tous ses enfants ? 

Il semble que le passage de la Bible en 1 Corinthiens 7.12-16 traitant des relations de couple dont l’un des deux est croyant et l’autre pas puisse s’appliquer par analogie à la polygamie. Le verset 20 est également adéquat: « Que chacun demeure dans l’état où il était lorsqu’il a été appelé » (par le Seigneur, à devenir un chrétien, né de nouveau). Dès lors, « Le chrétien doit honorer son engagement antérieur à sa conversion et veiller sur les femmes qui veulent rester unies à lui » précise D. Arnold, professeur de théologie en Suisse.

Ainsi donc, si les femmes qui habitent sous son toit consentent d'habiter avec lui alors qu'il vient de devenir chrétien, né de nouveau, elle peuvent rester. Si l'une d'entre elles ne veut plus rester, elle est libre de partir (1 Corinthiens 7.15).

Polygamie versus adultère :

Si cet homme nouvellement converti avait des relations extra-conjugales, en dehors de son foyer, on ne parlerait plus de polygamie mais de relation(s) adultère(s). Dans ce cas, il ne devrait plus voir ces femmes. 

L'Ancien Testament a toléré pour un temps la polygamie « officielle », parce qu'elle était reconnue par la communauté et que le mari polygame était tenu d'entretenir ses femmes et les enfants. Toutes ses femmes savaient qui étaient les autres qui vivaient sous le même toit. Il n'y avait pas de dissimulation, rien n’était fait en secret.

Le même Ancien Testament condamnait les relations adultères parce qu'elles sont dévastatrices, ayant le mensonge et la dissimulation comme maîtres et la trahison de la confiance par la tromperie comme résultat. Le pacte de mariage était rompu. L'homme ou la femme qui quittait son foyer pour avoir des relations sexuelles dans un autre foyer était punissable de mort. C’est ce qui fait la différence entre polygamie et adultère. C'est pourquoi, si adultère il y a, le nouveau chrétien - qui porte le nom de Christ dans sa vie -, doit mettre fin aux relations adultères le plus vite possible, de manière explicite et irréversible. 

Si de ces relations polygames ou adultères il y a des enfants, le devoir du géniteur est de pourvoir à leurs besoins. Dieu pardonne, mais les conséquences d'une vie dissolue doivent être assumées. 

.

C'est en prenant ses responsabilités de chrétien que Dieu, dans Sa grâce, l'assistera aussi dans ce domaine.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

54 commentaires
  • Rich Amey Il y a 11 mois

    Je suis désolé mais vous déformée la bible. Réaliser encore et encore pas sous l'angle de ce qu'on vous a mis dans la tête mais sous l'angle de la vérité. Tout ce qui se conçoit bien s'énonce bien et les mots pour le dire viennent aisément. La même chose pour l'enseignement des femmes à l'église
  • jerome Il y a 1 année, 12 mois

    Genèse: 2.24 C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. merci pere créateur pour ta parole vivante amen
  • felix Il y a 2 années, 2 mois

    Puisse que nous vivons sous la nouvelle alliance, c'est elle qui doit faire autorité dans notre vie. Dans chacune de nos vie il y un ''autrefois et un maintenant'' le autrefois doit être assumé sans tombé dans les même travers. Sans porter de jugement, pour moi la polygamie n'a pas sa place dans le corps de Christ , on peut très bien continuer a aimer les gens, et a prendre soins d'eux de divers manières.
  • brunodroides Il y a 2 années, 4 mois

    Il me semble que la polygamie est désordonnées et le fait d'avoir plusieurs épouse simultané n'est pas très respectueux de ses femmes. Donc un polygames devrai renoncer à avoir plusieurs femmes et n'en avoir qu'une. Là ou ça se corse c'est s'il a des enfants avec plusieurs femmes différentes.
  • roland.zaradzki Il y a 2 années, 8 mois

    On ne peut servir deux maîtres.
  • ELIO Il y a 2 années, 8 mois

    Comme toujours, le sujet « Tabou » nous met face à des situations existentielles qui exigent une approche explicative en s’appuyant sur ce que la Parole peut nous exprimer sur le sujet. Certes, il y a eu l’épisode de la création du premier couple, avec une seule Eve, jumeau féminin d’Adam dans lequel il se reconnait bien. Car la portée significative de cette unicité est bien prophétique lorsqu’elle s’accomplit au pied de la croix quand du côté percé du nouvel Adam naît la nouvelle femme, l’Eglise, qui lui ressemble tant dans sa vie de chair que dans celle de l’Esprit, aide parfaite pour enfanter à son tour le Fils par la fidélité du témoignage évangélique. Certes, il y a eu l’épisode de Jacob avec sa polygamie forcée où ses deux femmes, Rachel et Léa, lui rajoutèrent leurs servantes, dont les fils des unes et des autres furent à l’origine des douze tribus d’Israël … Les vues de Dieu ne sont pas celles des hommes, mais gloire à Dieu pour cela. En passant par les rois d’Israël et pour finir en apothéose avec Salomon et ses sept cents femmes et trois cents concubines, il y a de quoi méditer sur les droits de l’homme de l’époque, d’autant plus que la loi de moïse n’aborde pas le sujet. Mais la raison et l’esprit de vérité sont venus avec Jésus-Christ. Aussi l’apôtre Paul est-il clair sur le sujet (1 Timothée 3), lui qui a reçu l’Evangile par révélation. Maintenant, s’agissant du polygame (officiel) qui devient Chrétien, cela introduit bien un cas complexe qui peut faire jurisprudence au sein de la maison de Dieu selon la suite donnée, où la sagesse et l’Esprit de discernement ont leur mot à dire. Ainsi, pour les cas exposés, la réflexion développée dans le thème est bonne, la charité jouant. (Ce qui peut par ailleurs exposer le foyer polygame officiel à des problèmes d’ordre juridique et administratif lorsque la loi du pays interdit la polygamie). Et ferme, vis-à-vis de l’éthique de la Parole, pour l’autre cas.
  • laudo Bénévole du Top Il y a 2 années, 8 mois

    Cette étude n'encourage pas à devenir polygame. Elle répond à la question de quelqu'un qui l'était avant sa conversion et aux problèmes qui se posent après.
  • Princess of GOD Il y a 2 années, 8 mois

    Je pense que la nouvelle naissance produit un changement totale dans la rencontre personnelle avec Christ. Le désir du nouveau converti devrait être de vouloir suivre son sauveur et son maître. Ces sujets mariage, divorce, polygamie reviennent souvent, mais jamais le statut d'eunuque (Mat. 19 v 12) n'est abordé ! J'ai compris que Jésus parle aussi d'euneuque spirituel. Pour ma part quand j'ai compris ce verset, J'ai crû que si Christ en parle c'est qu'il donne aussi la capacité de le vivre, et je le vis parfaitement car je vis pour mon Seigneur, mon sauveur et mon maître. JE PUIS TOUT PAR CELUI QUI ME FORTIFIE (Phil.4v 13). Que le Seigneur nous donne un coeur pour le craindre et s'attacher à sa parole et non au philosophie. Que Dieu nous bénisse.
    • Rachel Il y a 2 années, 3 mois

      Amen, merci Seigneur pour Son Oeuvre en toi. J'ai connu quant à moi plusieurs situations maritales jusqu'au jour où Le Seigneur est devenu Mon Epoux, il y a 12 ans environ. Que Dieu te bénisse et merci pour l'apport de ton commentaire!
  • pierre6 Il y a 2 années, 8 mois

    Je vais essayer de laisser un commentaire par rapport à la bible: on n'ai tous né pécheur on deviens chrétien par ce qu'on entend, et ce qu'on entend viens de la parole de Dieu et Dieu a crée l'homme et la femme; non pas homme et homme, ni femme et femme, nous les enfants de Dieu faisons attention pour ne pas déraper comme on dits; que Dieu nous gardent et nous protègent soyez béni de Dieu Amen. Merci d'exister!!!
  • Frédéric Jerome Il y a 2 années, 8 mois

    J’ai dû le lire d’en un livre autre que les sainte écriture. Mais à cette question je répondrai outre l’envie qu’a tout homme d’avoir deux femme il est dejas difficile d’en contenter une alors deux ? Essayons déjà de vivre le bonheur avec une seule
  • Frédéric Jerome Il y a 2 années, 8 mois

    Je vais momifié un commentaire qui disais qu’il me semblait que notre seigneur avait dit tu peut avoir deux femme à condition de les aimer de la même manière et de leur donnés là même chose. Ne pouvant pas en attester par un verset biblique
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 2 années, 8 mois

      Vous ne trouverez pas cette déclaration dans la Bible, venant du Dieu de Jésus-Christ, mais plutôt dans le Coran, sourate An-Nissâ ( 4 ), versets 3 et 129... Ne pas confondre !
  • Jean Miguel Augustin Il y a 2 années, 8 mois

    Salut ,que Dieu vous bénisse. C’est un bon sujet , je vous félicite. Je pense que une personne qui reçoit Jesus Christ pour seigneur et sauveur devrait en mesure de comprendre le texte 2 corinthiens 5:17 que vous connaissez déjà, qui parle de nouvelle nature . C’ est pour vous dire que , vous n’êtes plus la même personne, vous devenez une personne différente qui pense,agir,réfléchir que pour Christ ,parce que vous ne vivez plus pour vous-même ,mais pour Dieu en Jesus Christ . La culture, la tradition , les coutumes etc vous les garder comme rien .si vous êtes vraiment un chrétient , vous allez vivre pour Dieu en Jesus Christ en oubliant vous-mêmes . Faites la volonté de Dieu c’est pas une chose qu’on apprend du jour au lendemain mais c’est une lutte perpétuelle. Comme a dit l’apôtre Paul: si je vis ce n’est plus moi qui vis ,c’ Christ qui vit en moi , si je vis maintenant dans la chair je vis dans ma foi au fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’ Livré lui-même pour moi .soyez heureux en Christ pour toujours mes frères et sœurs . Que Dieu vous bénisse.
  • FB.benjamin.teby Il y a 2 années, 8 mois

    Je crois que la bible dit est claire, dans Gnese 2:18. Pas de polygamie dans l'église. Chacun doit aimer sa femme et qu'ils seront une chaire.
  • Etienne Gogo Il y a 2 années, 8 mois

    Réponse à D. Il y a lieu de bien comprendre mes reflexions. Et oui la culture a un rôle très important dans la vie chrétienne. En Europe, la polygamie n'existe pas. Par contre, dans les pays d'afrique, la polygamie est monnaie courante alors que faire lorsqu'un polygamme se donne au Seigneur? Que dirait Jésus à notre place? Je le répète que ces polygammes ont besoin d'être aimés sinon, on commet également un péché. Quel est le rôle du Saint-Esprit dans la vie chrétienne ? Le véritable problème qui mine nos églises est le manque du véritable amour. Hélas sans ce véritable amour tout ce que nous pensons faire pour Dieu n'est que vanité. Voir 1 Cor 13 Que Dieu nous ouvre les yeux.
  • Etienne Gogo Il y a 2 années, 8 mois

    Thème : La polygamie ! Question taboue de Claude Frank En prenant connaissance des messages des uns et des autres, je comprends mieux pourquoi la grâce du Seigneur a toute sa raison d'être et rien ne se mérite. Si le frère Claude était d'origine africaine, il n'aborderait jamais ce thème. Dans l'ancienne alliance, ce sujet n'a jamais été abordé sous cet angle. Et pourtant, nous admettons tous que la Bible est la Parole de Dieu. La vie conjugale est extrêmement complexe même dans les foyers chrétiens. Pourquoi il y a de plus en plus de divorce dans les Eglises ? Dans la maison du Seigneur, pour simplifier, je dirai qu'il trois catégories de couples 1ère catégorie: Ce sont des couples qui, par la grâce de Dieu mène une vie harmonieuse ou plus précisement, font des concessions ou intercèdent souvent pour ne pas ouvrir la porte à l'nnemi. 2ème catégorie de couples: Ce sont bien sûr des couples chrétiens mais pour une raison quelconque soit la femme ou le mari, refuse toutes relations intimes. C'est dans cette catégorie que soit l'autre est poussé dans les bras d'une autre personne de sexe opposé (L'acte d'adultère est commis), soit le divorce. Dans cette catégorie, une action soutenue de l'Eglise par des formations, des prières et des encadrements peut limiter les dégâts. 3ème catégorie de foyer des polygammes. selon les coutumes, la polygammie est autorisée. Mais lorsqu'un polygame se convertie et donne sa vie au Seigneur, qu'on arrête, du haut de notre sainteté, de jeter la pierre au polygamme. Comme Jésus le disait aux juifs qui voulaient lapider la femme prise en flagrant délit d'adultère "Que celui qui est sans péché, jette la 1ère pierre" Les personnes qui critiquent facilement les polygamme, pèchent facilement dans d'autres domaines et d'ailleurs, le fait de critiquer un manque d'amour qui est en soi un péché. Un polygamme doit être accueilli avec amour dans une assemblée et qu'on souffre un peu de laisser au Saint-Esprit le choix de convaincre de péché. Que Dieu vienne à notre aide Amen
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 2 années, 8 mois

      Merci Etienne pour votre commentaire. Si je ne suis pas d'origine d'Afrique, j'y suis né et y ai vécu longtemps. Ceci dit, si j'aborde ce sujet, c'est parce que nous avons des questions très sérieuses provenant de polygames qui veulent devenir chrétiens ou qui le sont devenus alors qu'ils avaient déjà 2-3 épouses. L'enjeu est terrible. Le fait de devenir chrétien sera une bénédictin éternelle pour le nouveau converti, mais si ses femmes avec leurs enfants sont répudiés, ce sera une malédiction pour eux. Allez ensuite leur parler de l'amour de Dieu pour les amener à Lui ! La Bible n'est pas un traité de dogmatique mais un livre de VIE. Prenez l'exemple de David qui permit à ses hommes de manger les pains de proposition alors qu'ils avaient faim. Jésus a repris cet exemple dans Matthieu 12: 1-8: "Qu'a t-il dit ? "Si vous saviez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde et non aux sacrifices, vous n'auriez point condamné des innocents" ( verset 7 ). Vous avez tout à fait raison de dire qu'on arrête de jeter la pierre au polygame qui donne sa vie au Seigneur et qu'il doi être accueilli avec amour. Merci pour votre contribution constructive !
  • Maryse Il y a 2 années, 8 mois

    Notre problème selon moi, c'est que nous humains nous aimons bien suivre les exemples bibliques et non respecter les principes de Dieu. Dieu savait déjà que la polygmie allait nous causer beaucoup de problèmes et Il a pris le devant d'arranger les choses pour nous tout au départ. Mais notre nature nous pousse toujours à efreindre aux lois, principes et orientations de Dieu. Dire que le nombre de filles qui naissent dans le monde dépasserait celui des garçons, qui sait? Et c'est pour cette raison qu'un seul homme va se mettre à se marier avec plusieur femmes ? et c'est cet homme là qui va corriger ce désequilibre ? Je ne pense pas, le diable utilise ce raisonnement pour nous éloigner du Seigneur alors que c'est Dieu meme qui a crée ce monde et Il maitrise mieux la situation que nous, bref ! La Bible n'a pas directement interdite la polygamie mais elle nous a quand meme montré clairement la fin des polygames de la Bible, quels problèmes ils ont reçu ! Est ce les bons résultats qui nous poussent à copier ces exemples ? je ne pense pas, mais le débat concernait un non chrétien qui se convertit à Christ, Frères et soeurs, la vie chrétienne est un comportement, un mode de vie, et si cette personne croit en Christ et change de mode de vie, il doit apporter ce problème devant le Seigneur qui pourra lui donner une orientation pour sa nouvelle vie avec Lui. Moi je pense que le tout est de venir à Dieu avec ce problème et s'attendre à Lui pour une meilleure solution, pas une solution humaine. Si l'une des femmes décide de partir, va-t-il la retenir parce que c'est la plus belle ou la plus jeune ? Mieux vaut la laisser partir et gérer les enfants issus de cette union dans la vérité que de la maintenir et passer le reste de la vie dans le désordre. Dieu nous a dit qu'Il a mis devant nous deux chemins mais Il nous supplie de choisir le chemin de la vie, c'est qu'Il est disposé à accompagner ces frères et soeurs à trouver une solution à ce problème, que le seigneur nous aide dans nos faiblesses à rester attentifs à sa voix.
  • Lima Cidmiro Il y a 2 années, 8 mois

    o amor de Deus é superior às leis que as igrejas querem colocar. Jamais o novo convertido deverá tornar-se um tirano, insensível. Ele deverá continuar cuidando das mulheres e dos filhos como antes.
  • rosemari Il y a 2 années, 8 mois

    Merci Claude pour le sujet de ce jour , l'homme qui devient chrétien ayant été polygame ne devait pas divorcer ni faire le choix d'une femme après la conversion. le bible ne fait dans le cas pour résoudre ce genre de problème alors que c'est réelle. Dès le départ de la création du monde Dieu n'a pas prévu que l'homme ait plusieurs femmes, puisqu'il n'a enlevé une seule côte pour former la femme , nous avons que le Père n'a que créer un seul cœur en l'homme s'il voulait que l'homme plusieurs femmes il devait diviser ce cœur en plusieurs morceaux ou créer plusieurs cœurs en l'homme. Dieu s'avait les problèmes qui sont dans le polygamie et pour épargner cela à ce dernier c'est pour cette raison qu'il lui permit avoir une seule femme. alors l'homme qui connait la vérité sur la Parole concernant la polygamie et s'entête à le faire à désobéit Dieu, alors la polygamie est la durcissement et la désobéissance vis à vis de Dieu. s'il est tant que nous pratiquer ce que Dieu nous demande de faire et non dire que nous sommes les fils et filles nous servons la créature qui est Satan.
  • corinne Il y a 2 années, 8 mois

    oui, c'est déjà assez compliqué comme ça et surtout pour les enfants !
  • Rachel Il y a 2 années, 8 mois

    Merci Claude pour ce commentaire qui tient compte de tout le prisme biblique. Jusque là, j'ai entendu qu'il y avait plus de naissance de filles dans le monde. La monogamie laisserait donc des femmes sur le bord de la route. La nature de chair de l'homme le pousse à l'infidélité, c'est un fait, son appétit sexuel est souvent sans limite, cela est un problème, il me semble. Les pays à culture polygame sont polygames, c'est logique, c'est une question de culture. Cependant, la polygamie n'est pas acceptée en France, cela fait partie de la culture française, je pense que toute culture est digne de respect. Pour avoir lu de nombreux commentaires de toute sorte sur la polygamie, j'ai lu qu'il était reproché aux hommes polygames venues en France de profiter des allocations que leur confèrent les multiples naissances. Dieu seul voit les coeurs et Dieu seul est juge.
  • Rachel Il y a 2 années, 8 mois

    Merci Claude pour ce commentaire qui tient compte de tout le prisme biblique. Jusque là, j'ai entendu qu'il y avait plus de naissance de filles dans le monde. La monogamie laisserait donc des femmes sur le bord de la route. La nature de chair de l'homme le pousse à l'infidélité, c'est un fait, son appétit sexuel est souvent sans limite, cela est un problème, il me semble. Les pays à culture polygame sont polygames, c'est logique, c'est une question de culture. Cependant, la polygamie n'est pas acceptée en France, cela fait partie de la culture française, je pense que toute culture est digne de respect. Pour avoir lu de nombreux commentaires de toute sorte sur la polygamie, j'ai lu qu'il était reproché aux hommes polygames venues en France de profiter des allocations que leur confèrent les multiples naissances. Dieu seul voit les coeurs et Dieu seul est juge.
  • Rachel Il y a 2 années, 8 mois

    Merci Claude pour ce commentaire qui tient compte de tout le prisme biblique. Jusque là, j'ai entendu qu'il y avait plus de naissance de filles dans le monde. La monogamie laisserait donc des femmes sur le bord de la route. La nature de chair de l'homme le pousse à l'infidélité, c'est un fait, son appétit sexuel est souvent sans limite, cela est un problème, il me semble. Les pays à culture polygame sont polygames, c'est logique, c'est une question de culture. Cependant, la polygamie n'est pas acceptée en France, cela fait partie de la culture française, je pense que toute culture est digne de respect. Pour avoir lu de nombreux commentaires de toute sorte sur la polygamie, j'ai lu qu'il était reproché aux hommes polygames venues en France de profiter des allocations que leur confèrent les multiples naissances. Dieu seul voit les coeurs et Dieu seul est juge.
  • eliebingue3 Il y a 2 années, 8 mois

    D'après la Parole, la polygamie n'était point du tout dans le plan de Dieu. Et malgré les multiples désirs de l'homme à vouloir transgresser les principes de Dieu, la volonté permissive de Dieu, ne peut en aucun cas signifier la modification en profondeur de ses principes. En effet pas un iota ni un trait de lettre ne disparaîtra de la Parole de Dieu. Il est également dit Les paroles du Seigneur, ce sont des paroles pures, c'est de l'argent affiné, sept fois purifié par le feu dans un creuset.» (Psaumes 12 : 7) Où encore la folie de Dieu est plus sage que les hommes (1 Corinthiens 1 : 25) Souvent l'homme se sent ou veut se montrer plus sage que Dieu, croyant pouvoir gérer dans cet exemple plusieurs femmes. Mais nous constatons toujours que la Parole de Dieu est juste et vraie puisque très vite des complications surviennent et démontrent notre mauvaise perception ou erreurs et surtout notre impuissance. Ce que j'aime avec Dieu c'est la simplicité avec laquelle il solutionne les problèmes les plus difficiles. Un homme polygame qui viendrait à Christ trouverait dans le secours de Dieu la solution. La polygamie est monnaie courante en Afrique et j'ai pu assister à de nombreux témoignages de deuxième, troisième ou même quatrième femme, ayant pris la décision de se séparer de l'homme après avoir rencontré Christ ou bien d'hommes s'étant séparés de plusieurs femmes après leurs conversions. Il est vrai que les déchirements, douleurs et autres coups bas sont quasi inévitables mais le plus souvent cela se passe tout de même dans le respect. Jésus a dit qu'il est venu apporter l'épée et non la paix dans un même foyer, et c'est ce qu'il est aussi capable de faire dans ce genre de cas. L'homme qui fait une vraie rencontre avec Dieu, ne supportera pas longtemps de poursuivre dans sa situation et demandera bien vite au Saint Esprit d'intervenir ! Le fait seulement pour l'homme de se rapprocher de Dieu et de le prier, créera une séparation automatique d'avec les femmes qui souhaiteront rester attachées à leurs religions première. Dans tous les témoignages auditionnés, il y a toujours eu réparation, Dieu l'exige d'ailleurs, "Soyez en paix avec tous autant que cela dépende de vous" (Romains 12 : 18)... "Recherchez la paix avec tous.."(Hébreux 12 : 14) "Ne devez rien à personne si ce n'est de leur dispenser mon amour.."(Romains 13 : 8). Des hommes se sont vu garder les enfants fruits de l'union avec accord de l'ex épouse, assurer la scolarité et où la prise en charge total de l'enfant, souvent il arrive qu'ils abandonnent la maison et la laisse à la femme, etc.. Et oui c'est vrai, Dieu pardonne les erreurs mais ne dispense pas des conséquences et là, il faut assumer. Souvent dans les témoignages, la toute première femme était la légitime mais ce n'est pas systématique et la encore, cet homme aura fort besoin de l'aide du Seigneur pour qu'il lui indique qu'elle sera sa femme, celle qu'il lui avait préparé selon son plan. Ce que j'ai compris c'est que nous avons tous intérêt à compter sur Dieu pour la gestion de tous nos problèmes ou situations complexe ! N'oublions pas, notre Dieu est le Juge, l'Avocat et le Sage par excellence, il est aussi le Réparateur des brèches et mettra tout en oeuvre pour garder celui ou celle qui aura le désir de le suivre et de se soumettre à lui.
  • Sliva Sliva Il y a 2 années, 8 mois

    Merci pour cette explication simple et claire. Elle me paraît la plus logique et la plus juste au regard de la Bible.
  • brigitte Il y a 2 années, 8 mois

    Quoi que l on dit sur la polygamie il est écrit que l homme est la femme ne font qu un ,Dieu l est à unis si il y a faute l homme ou la femme doit demander l accord pour séparation voir divorce ,Pour que tout pécher soit ôter !!!
  • Gertrude Laetitia YAO Il y a 2 années, 8 mois

    DIEU n'a condamner la polygamie en aucune manière. Seulement il est juste et IL aime la justice raison pour laquelle JESUS demande aux polygames d'aimer leur femmes de la même manière de façon juste et équitable. merci pour ces précisions
  • dijdalia Il y a 2 années, 8 mois

    oui je pense qu'il ne peut plus avoir plusieurs femmes mais il doit assumer les enfants eu avant! c'estun devoir on n'abandonne pa les enfants innocents!! mm ds un divorce çase fait d'assumer les enfants du précédent mariage!!
  • RSCHULZE Il y a 2 années, 8 mois

    J’aimerais attirer votre attention qu’au verset 12 : Paul nous avertit que c’est lui qui parle et non le Seigneur. De plus, dans la lecture qui nous est donnée, on occulte les versets 17 à 19 et nous sortons la lecture du contexte car quand Paul nous dit de demeurer dans l’état ou il était lorsqu’il a été appelé, il parle de la circoncision et non de la polygamie. Merci pour cette étude, mais faisons attention de ne pas sortir le texte du contexte et faire dire à la Bible autre chose. Le commentaire de filippo me semble juste , en amenant chacun à l’écoute du Saint Esprit qui nous enseigne et nous amène dans toute la vérité. Faisons attention en voulons débattre de sujet tabou, de ne pas partager son point de vue comme étant la vérité. Cordialement à top chrétien qui a le mérite d’aborder de tels sujets.
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 2 années, 8 mois

      Merci pour votre remarque ! Le texte que vous citez n'est pas sorti du contexte, il l'appuie. Le chapitre 7 de la première aux Corinthiens traite du mariage des versets 1 à 40, avec une parenthèse sous forme de l'exemple du circoncis et de l'esclave. Cette parenthèse soutient le verset 17, lui même succédant au 16. La règle générale est donc: Rester en l'état où l'on est appelé par l'Evangile : mariés ou non, circoncis ou incirconcis, esclaves ou libres, que rien ne rende esclaves, des hommes qui sont les rachetés de Christ. (17-24.). Bien fraternellement.
  • yvonnedusud Il y a 2 années, 8 mois

    merci en effet pour cette explication qui remet les pendules à la bonne heure!et nous permet de ne pas juger trop vite un comportement que nous ne comprenons pas!merci à Dieu pour sa Grâce..
  • Frédéric Jerome Il y a 2 années, 8 mois

    Beaucoup de personnage biblique avait deux ou trois femmes ,Quand ont demanda à Jésus puis-je avoir deux femme , il répondit , oui mais tu devra les aimer de la même manière les deux et donner la même chose à l'une que tu est donné à l'autre , es possible ? A mediter
  • FB.louise.cornu Il y a 2 années, 8 mois

    Un grand merci, pour cette explication on ne peut plus claire , sur ce sujet . Comment demander à un polygame , devenu chrétien , de choisir une, parmi ses femmes, et exposer et abandonner celles qui n'ont pas été choisies ? Et , que fait-on d'elles ? C'est incroyable de penser cela ! Notre Seigneur , qui est un Dieu bon, ne peut pas demander de faire un tel choix ! ça serait , pécher !!! En Afrique de l'Ouest, Il y avait une famille de polygame ; l' homme a donné son coeur à Jésus. Mais trois de ses femmes se sont converties à leur tour, sauf la quatrième qui avait même quitté le foyer. le Dimanche, on les voit aller à l'église ,ensemble. Ils affichaient une paix, un bonheur certain ! Dieu sait que ses enfants sont des canaux par lesquels des âmes peuvent être sauvées ! La Bible dit dans 1 corinthiens 7 : "... si la personne non convertie consent d'habiter avec lui , que le converti ne se sépare pas d'elle ; mais si la personne non convertie ne veut plus vivre avec lui , elle est libre . Et , " que chacun demeure dans l'état où il était etc. " C'est dans leur foyer ! Et , même si l'une d'entre elles se convertissait, elle n'a pas besoin de quitter son mari , son foyer ! on a des exemples multiples malheureusement ,dans certaines églises où on demande ( on conseille ) à la personne convertie , de quitter son conjoint, ou à un jeune de ne pas se marier à une telle, car avant de connaître le Seigneur , son mari l'avait quittée ;( donc divorcée . ) Elle n'a pas encore 30 ans , mais certains chrétiens la condamnent à rester célibataire ,jusqu'à la fin de ses jours sur terre. ce genre de choses ont complètement bouleversé la vie de ces personnes etc... etc... Il n'y a pas d'ambiguïté du côté de Dieu , c' est quand on n'a pas bien compris , personnellement ,( et , nous avons encore et toujours beaucoup à apprendre ! ) Personnellement , j'ai dû lire plusieurs fois , certains passages de la Bible , avant de comprendre quelque chose. Alors méditons -la bien prenant les époques et les contextes etc ... Certes, dans la Bible , il y a des grands hommes qui ont eu plusieurs femmes. mais ici , la question qui est posée est : Un polygame qui devient chrétien, doit -il choisir une épouse, et divorcer des autres ? Moi , je dis que NON sans hésiter , à la lumière de sa parole. Merci et soyez béni , pour cet enseignement complet sur ce sujet. Que le Seigneur soit glorifié pour sa parole qui nous éclaire.
  • filippo Il y a 2 années, 8 mois

    Un homme né de nouveau réellement (probablement en fin de processus de renouvellement) a les qualités et la personnalité du Saint-Esprit en lui. Par conséquent, il discernera forcément comment régler au mieux la situation sans blesser, léser ou manquer d'amour envers une des femmes. De même, il ne saurait rester avec toutes les femmes dans ce statut de polygamie, puisque ce serait contre sa nouvelle sainte nature (issue du long processus de la nouvelle naissance). En d'autres termes, quand la nature divine a pris toute sa place en l'homme, impossible d'aimer plusieurs femmes en même temps. Ce n'est plus une histoire de débat ou d'applications de règles, c'est une évidence naturelle profonde. Que le Seigneur nous renouvelle corps, âme et esprit !
  • David Nolent Équipier du Top Il y a 2 années, 8 mois

    Excellente étude Claude !!!
  • Maryse Il y a 2 années, 8 mois

    Je suis d'accord avec vous, dans ce cas dont j'ai fait mention, c'est l'homme qui s'est converti avant la femme et quand la femme a reçu le Christ dans sa vie par le biais de son mari, elle a décié de libérer le Mr pour qu'il continue sa vie chretienne sans handicap. J'ai beaucoup aimé cette phrase de Claude Franck qui dit : 'C'est en prenant ses responsabilités de chrétien que Dieu, dans Sa grâce, l'assistera aussi dans ce domaine' cette femme a compris que sa responsabilité aussi est engagée. Mais c'est pas le cas pour tout le monde, je suis d'accord qu'on ne doit pas généraliser. Mais si le mari décide de faire partir l'une de ses épouses, il faudrait qu'elle soit préparée c'est à dire, qu'elle accepte le Christ et connaisse son identité en Christ pour se décider sinon, il doit les garder mais comme le coeur ne peut etre divisé, ils vivront toujours dans des problèmes, les conséquences dont parle Claude FRANK. Que le Seigneur nous aide.
  • Maryse Il y a 2 années, 8 mois

    Cher Claude FRANK, dans mon milieu il y'a eu un cas pareil, la coépouse a demandé au Mr de la laisser partir car selon elle si Dieu a dit un homme pour une femme c'est que son mari serait ailleurs, et le Mr l'a dédomagé et elle est partie se remarier quelques années après, c'est pas à généraliser mais c'est possible.
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 2 années, 8 mois

      Ce que vous citez est une exception, qui s'est exprimée dans la culture du cas que vous mentionnez. La généralité - et c'est ce que nous vivons à TopConseil avec des polygames qui deviennent ou veulent devenir chrétiens - a été traitée par mon écrit. Ces hommes sont face à un problème concret où bien des vies dépendront de leur décision. C'est en cela que nous voulons les aider. J'ai vécu la mission en Afrique en tant qu'enfant et adolescent. A mon époque, le polygame nouveau converti devait choisir de rester avec une seule femme et répudier les autres. J'ignore encore sur quelles bases... mais elles ne sont pas bibliques et dévastatrices.
  • Maryse Il y a 2 années, 8 mois

    Merci pour cet enseignemen, mais en mon humble avis, je dis que nous les Hommes nous aimons bien citer et suivre les exemples de la Bible que d'appliquer les lois ou commandements de Dieu dans notre vie. Le meme Dieu qui a fait une seule femme pour un seul Homme, va-t-il se contredir pour s'aligner derrière notre égoisme ? Je ne pense pas mais si la personne l'accepte après s'etre attaché à deux ou plusieurs femmes, il va continuer avec elles. Mais il peut arriver que l'une des femmes accepte le Christ et décide de s'en aller, là elle devient libre et peut se remarier. Que le Seigneur ouvre nos yeux et notre intelligence pour comprendre exactement ce qu'Il veut de nous.
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 2 années, 8 mois

      "" il peut arriver que l'une des femmes accepte le Christ et décide de s'en aller, là elle devient libre et peut se remarier "" écrivez-vous. Dans ce cas de figure, je ne suis pas certain... voyez 1 Corinthiens 7: 10.
  • Léa Allen Il y a 2 années, 8 mois

    Bibliquement la polygamie n'est formellement interdite qu'à ceux qui aspirent aux responsabilités au sein de l'église. Aucun polygame n'a clairement fait l'objet de condamnations pour ce fait dans la bible: Jacob, Esau, El Qana ( père du prophète Samuel), David, Salomon, etc. Quelle épouse est la bonne? Ambiguïté: La mère du roi Salomon n'était pas la première épouse de David tout comme le roi Saul ne descendait pas du premier lit d'Israel mais le roi David, si. Bien complexe tout ceci. Encore une fois, que les hommes laissent le Saint-Esprit les conduire.
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 2 années, 8 mois

      L'on peut dire également que ceux qui aspirent à une charge de diacre ou d'ancien ne doivent pas être polygames (1 Timothée 3: 1-13 ).
    • davhod777 Il y a 2 années, 8 mois

      Effectivement nous ne voyons nulle part dans la Bible une condamnation explicite de la polygamie; cela ne veut pas pour autant dire que c'est la Pensée divine qu'un homme ait plusieurs femmes. Pour ce qui concerne le monde chrétiens, la Bible n'interdit pas la polygamie qu'à ceux qui aspirent aux responsabilités (ce qui sous-entendrait que la polygamie est permise aux autres), mais elle dit que seuls ceux qui sont polygames, entre autres critères, peuvent aspirer à ces fonctions: cela signifie que seuls ceux qui se sont conformés au modèle divin peuvent occuper des postes où justement ils seront des modèles pour les autres. Il est donc important de saisir la nuance, autrement on pourra aussi conclure que seuls les responsables doivent bien diriger leurs maisons, être sobres, modérés, hospitaliers... *** La pensée de Dieu sur le sujet a été clairement énoncée dans le Jardin d'Éden et réitérée par le Seigneur Jésus: L'homme quittera ses parents et s'attachera à SA femme et les DEUX deviendront une seule chair. Notons que si entre temps Dieu avait donné son accord implicite à la polygamie, alors le Seigneur Jésus aurait dû dire SES femmes et non SA femme; or dans un monde où la polygamie était pratiquée, Dieu fait homme, rappelle et confirme sa Pensée originelle et parfaite "l'homme s'attachera à SA femme".
  • Jean-François Il y a 2 années, 8 mois

    En devenant chrétien, c'est qu'en Christ un changement s'est opéré en nous...le choix d'une épouse n'est pas systématiquement dans celui que l'on a adopté....il peut être tout autre....
  • rozange Il y a 2 années, 8 mois

    Yes
  • JesusKS Il y a 2 années, 8 mois

    Bonjour Claude Frank, Ayant cherché sur Google Actualité le mot-clé "Bible" et tombant sur votre article, me voilà contraint après tant d'années à me connecter à TC, que je ne fréquente plus guère, pour laisser un commentaire. En effet ce sujet est important et la réponse apportée est gravissime, et même plus, eu égard à la diffusion large. Le mariage est une institution divine. Cela signifie que c'est Dieu qui en a fixé le règles. Or, bien que pour un temps Dieu permit la polygamie, à cause au final de l'entrée du péché dans le monde, Dieu-fait-homme est revenu aux fondamentaux du plan de Dieu à cet égard, rendant caduque les autres modèles qu'il pouvait y avoir. De mémoire il en parle dans Matth chapitre 5, chapitre 19, Marc 10, Luc chap. 16v18. Il faut rappeler que le mariage est donné pour tous les hommes depuis le "commencement" (grâce commune) et non une exclusivité "religieuse". Par conséquent un homme (ou une femme) célibataire (athée ou croyant) se mariant selon les critères bibliques (mal connus des chrétiens aujourd'hui) n'est plus célibataire et cela jusqu'à ce que la mort le sépare de sa moitié. Dès lors, toute union extérieure à ce couple entraîne automatiquement adultère, même si une religion dite "abrahimique" l'autorise, elle. 1 Corinthiens 7v15 ne traite pas de ce cas là. Il dit que si l'épouse veut s'en aller (car vivre avec un chrétien quand on est païenne, difficile), qu'elle s'en aille (le frère n'est pas douloo, esclave, de cette situation). Ça ne laisse pas à l'homme le droit de se remarier et donc non plus de garder une concubine par jour de la semaine. Alors la question demeure : que faire des autres dames qui dépendant de ce frère ? Le nouveau convertit a su leur donner de quoi subsister jusqu'à présent en échange d'une relation considérée comme maritale; eh bien, qu'en attendant qu'elle trouve un mari par exemple, qu'il puisse leur donner de quoi subsister. Mais il faut que le frère soit bien clair dès le départ en disant qu'il met fin à la relation "amoureuse", qu'il n'aille plus vers elles et qu'elles ne peuvent plus se considérer étant ses femmes. Quand la douceur apparente du péché est là, on trouve facilement des excuses malheureusement.
    • Claude FRANK Bénévole du Top Il y a 2 années, 8 mois

      Vous avez raison pour le cas de personnes se mariant selon les critères bibliques - dont j'excluerais les athées comme vous le citez, car ils ne reconnaissent aucun critère biblique -.L'objet de mon article concerne ceux qui se sont mariés selon d'autres normes, selon leur culture, leur religion ET QUI deviennent chrétiens, convertis, nés de nouveau. C'est un problème pour ces gens là. Comme conseiller à TopConseil, j'ai dû répondre aux questions angoissées de ces nouveaux frères dans la foi. Pour eux, ce n'est pas une question de dogmatique, mais une question de VIE avec des conséquences bien réelles. Heureusement, les Ecritures ne sont pas un traité de dogmatique, mais un livre de VIE qui répond aux questions fondamentales de l'humain.