Un seul corps

Un seul corps

En préparant cet article, j'ai été très surprise par l'amplitude de ce qui se trouve sur la sexualité et la Bible. Cela va de l'affirmation que la Bible ne parle pas du tout de sexualité jusqu'à la justification des choses les plus abominables, Bible en main ! Dieu nous a laissé la Bible pour que nous puissions lire et comprendre Ses paroles. La vérité trouvée dans la Parole de Dieu nous affranchit, n'est-ce pas ? Jésus dit : « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira. » Jean 8 :31-32…

Regardons ensemble ce que la Bible dit à propos de ce délicat sujet qu'est la sexualité, de l'homme et de la femme devenant un seul corps.

Pourquoi Satan s'acharne-t-il autant à pervertir ce cadeau que Dieu a voulu pour l'homme et la femme avant l'intervention du serpent (fin de Genèse 2, début de Genèse 3) ? C'est Terry Wier, dans son excellent livre « Holy Sex » qui m'a aidé à pousser cette réflexion : Quand Dieu « créa l'homme à son image, Il le créa à l'image de Dieu, Il créa l'homme et la femme. » Genèse 1 :27. L'union physique de l'homme et de la femme est l'image la plus marquante que Dieu utilise pour illustrer sa relation avec ses enfants. En lisant la Bible de l'ancien au nouveau testament, on constate une progression de cette relation que Dieu désire avoir avec nous : Maître à esclave, Ami à ami, Père à enfant, et l'ultime niveau de relation, Mari à femme. Le point culminant se trouve dans l'apocalypse 19:7-9 ; 21:9-27. (Les Noces de l'Agneau).

Satan s'attaque à salir la sexualité parce que c'est le coeur de l'image que Dieu a choisie pour représenter Sa relation avec nous !

Regardons 1 Jean 3 :9 en détail : « Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pas pécher, parce qu'il est né de Dieu.». En grec, le mot semence est “sperma”. Intéressant, n'est-ce pas ? Dieu veut que nous puissions porter Ses enfants spirituellement ainsi que les fruits de l'Esprit.

La relation de Dieu avec son Église est donc un mariage d'amour, de passion, et d'intimité, une relation avec « un seul corps, une seule âme et un seul esprit ».

Reprenons donc pleinement ce que le diable essaye de nous voler et considérons l'importance et l'impact de la relation sexuelle entre un homme et sa femme. C'est une loi naturelle qui veut que quand un homme et une femme s'unissent physiquement devant Dieu ils ne sont plus qu'un. Cette union est si forte que Dieu lui a donné comme résultat la création d'un nouvel être.

Savez-vous que le sperme de l'homme contient un composant qui diminue les défenses immunitaires de la femme de façon temporaire pour que son corps ait le temps de s'habituer à cette nouvelle substance et ne la traite pas comme une infection bactérienne ? Le système immunitaire de la femme apprend donc à reconnaître et accepter les cellules de son mari qui deviendront la moitié du code génétique de leur enfant…

Savez-vous que le niveau de testostérone du mari se synchronise avec le cycle mensuelle de sa femme pour que leur niveau de désir soit ajusté et rende plus facile la conception ? Savez-vous qu'une femme exposée régulièrement à la transpiration de son mari a un cycle qui se régularise plus facilement ?

Il y a bien des mystères dans la chimie entre un mari et sa femme que Dieu a prévue dans leur sexualité pour les lier l'un à l'autre.

En contrepartie, à cause de cette dimension qui est bien plus qu'un simple acte physique entre un homme et une femme au moment de leur union sexuelle, on peut considérer qu'une personne ayant des relations physiques avec 9 partenaires dans sa vie, chacun ayant eu pour eux-mêmes 9 partenaires, s'est exposée potentiellement aux maladies sexuellement transmissibles de toutes les autres personnes qui ont partagé leur intimité, soit 511 partenaires ! (Most people Underestimate AIDS risks from ‘Phantom' Sex Partners, AIDS weekly, 18 juillet 1994).

Gardons-nous purs, la sexualité a toute sa place à l'intérieur d'un couple marié ! (1 Corinthiens 6 :18) L'union de l'homme et de la femme se matérialise en devenant un seul corps et c'est un don de Dieu…
Trois règles d'or pour explorer la sexualité : Expérience approuvée par Dieu, ne causant aucun mal à son partenaire, n'engendrant aucune humiliation pour son partenaire. Et le jardin d'Eden nous est ouvert pour pouvoir profiter l'un de l'autre comme Dieu l'a voulu pour ses enfants.

L'union de l'homme et la femme au niveau physique a aussi des répercussions au niveau de l'âme et de l'esprit ... à suivre !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

17 commentaires