Une amitié avec Dieu N°32 C'est par lui...

Une amitié avec Dieu N°32 C'est par lui...

Identifier et reconnaître son héritage incite à la gratitude et à l'humilité; nous comprenons mieux ce que signifie: «C'est de lui que sont toutes choses». Il s'agit maintenant de le gérer par lui; non pas en tâtonnant, mais à sa lumière, avec sa force, son assistance, sa présence à nos côtés.
Jésus ne s'attend pas à nous voir développer les dons que nous n'avons pas reçus (ce que nous essayons parfois vainement de faire), mais à exceller dans ceux qui nous sont attribués. C'est sur sa parole, reçue quotidiennement, que nos actes, petits et grands, seront accomplis. Baignés dans la prière, ils auront une portée éternelle.

La vie de disciple n'est pas faite d'activisme, c'est-à-dire remplie d'actions stériles, mais active, c'est-à-dire remplie d'actions ointes, ciblées, incarnées dans notre histoire. Nous devenons participants de la nature divine. (2 Pierre 1:4)
C'est dans vos rendez-vous quotidiens avec le Père que toutes choses passeront de la dimension par moi à la dimension par lui.

Si nous reprenons à présent les questions posées plus haut, nous pouvons, à l'écoute de Dieu, faire un pas supplémentaire :

- Quelles sont les personnes qui me sont confiées ?
- Quelles sont les personnes que j'influence le plus ?
- Dans quels domaines ?
- Quelles sont les personnes que j'enseigne (en paroles et/ou en actes) ? Dans quels domaines ?
- Quelles sont les personnes auxquelles j'apprends à connaître Christ ?

Quels talents dois-je mettre au service :

- de mes parents ?
- de mes frères et sœurs ?
- de ma parenté ?
- de mon conjoint et de mes enfants ?
- de la société qui m'entoure ?
- de mon pays ?
- de l'époque dans laquelle je vis ?

Comment puis-je glorifier Dieu :

- par les langues que je parle ?
- par ma connaissance des sciences ?
- par ma connaissance de l'histoire et de la politique ?
- par ma connaissance de la musique et des arts ?
- par le sport et les loisirs que je pratique ?
- par ma culture générale ?
- par ma personnalité ?
- par ma réputation ?
- par mes études ou ma profession ?
- par mon salaire ?
- par les biens qui me sont confiés ?
- par ma foi ?

Prenez le temps d'approfondir ces questions, de les méditer, de les baigner dans la prière à l'écoute de Dieu. Il n'est ni religieux ni légaliste; les responsabilités familiales, professionnelles, ecclésiales portées avec lui, par lui, en lui ne nous écrasent pas. Bien que cela prenne du temps, il est rafraîchissant d'apprendre à gérer ses journées, ses finances, ses loisirs par lui.

Prenons l'exemple de l'argent. A la question : «Comment puis-je glorifier Dieu par mon salaire ?», il conduira telle personne dans un processus d'assainissement financier. Cela pourrait inclure une justice restaurée et une générosité nouvelle : dettes réglées, saines restitutions, factures honorées, parrainage d'un enfant...

Mise en page de Marianne Dubois

Carlo Brugnoli est disponible pour enseigner dans votre groupe de jeunes, votre église, votre région. Cet enseignement est gratuitement à votre disposition en vidéo sur le site :
www.carlobrugnoli.net

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires