Une amitié avec Dieu N°5 Les grands nettoyages au sujet du péché

Une amitié avec Dieu N°5 Les grands nettoyages au sujet du péché
Vivre selon les standards contemporains de moralité n'est pas difficile; les maîtres à penser que les hommes se plaisent à écouter justifient leurs mœurs et leurs désirs. En d'autres termes, l'homme naturel ne conforme pas sa vie à la justice, mais il tente d'adapter cette dernière à son mode de vie! Jésus souligne qu'aimer celui qui nous aime est naturel, mais aimer son ennemi, c'est vivre en phase avec le cœur de son Père.

En règle générale, c'est peu de temps avant sa conversion que l'homme est confronté aux critères bibliques. Il s'aperçoit qu'il transgresse toutes les lois divines: il est meurtrier par sa haine, menteur dans ses paroles et ses attitudes, il convoite, jalouse, louvoie pour ses intérêts personnels, et ainsi de suite. Il comprend qu'il s'est réservé non pas une place au ciel, mais en enfer.
A ce stade, certains tombent dans le légalisme, accumulant des listes sans fin d'obligations et d'interdictions; d'autres optent pour une grâce à bon marché, sans racines ni vraie repentance (ils prétendent que le péché est humain, qu'ils n'y peuvent rien mais espèrent que Jésus sera leur passeport pour le ciel); d'autres encore s'emploient à étouffer leur conscience; finalement, beaucoup errent dans des doctrines aussi compliquées qu'inefficaces. Tout cela n'est satisfaisant ni pour Dieu ni pour eux-mêmes. Une réponse correcte à l'œuvre de Christ et à son appel est vitale pour une alliance solide.
Que faire? Jean-Baptiste, puis Jésus, Pierre et Paul ont tous donné le même message à ceux qui cherchaient Dieu: «Repentez-vous!» (Matthieu 3:2) Une repentance mal comprise, incomplète ou bâclée aboutit à une vie chrétienne terne qui évolue perpétuellement dans l'ombre d'une semi-culpabilité. Cette dernière dérobe toute joie et toute assurance devant Dieu et devant les hommes. Vivre un culte personnel dans cet état, c’est planifier la morosité. N'en prenez pas (ou n'en prenez plus) le chemin!

Au travers des écoles d'évangélisation que j'ai dirigées, j'ai eu le privilège de bénéficier de l'enseignement d'orateurs de valeur venus des cinq continents. Leurs témoignages sont d'autant plus intéressants qu'ils convergent et démontrent l'universalité de la réponse au cri de l'homme: la paix et l'intimité avec Dieu dans la durée sont-elles possibles?
Oui! La voie est étroite, parfois intimidante, escarpée, mais elle existe. Le roi David l'avait trouvée: «Tu me fais savoir quel chemin mène à la vie. On trouve une joie pleine en ta présence, un plaisir éternel près de toi.» Psaume16:11
Je vous livre ici ce qui m'a véritablement aidé dans la lutte contre le péché et la culpabilité.

Les grands nettoyages au sujet du péché

Dieu, en Christ, a fait sa part. Il a pris l'initiative de la réconciliation alors que nous étions encore ses ennemis. Maintenant, pour vivre en ami(e) de Dieu et le rester, trois responsabilités fondamentales nous incombent. Considérons-les attentivement:
1. «Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.» 1 Jean 1:9
2. «Et quand vous êtes debout pour prier, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez‑lui, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi le mal que vous avez fait.» Marc 11:25
3. «Si donc tu viens à l'autel présenter ton offrande à Dieu et que là tu te souviennes que ton frère a une raison de t'en vouloir, laisse là ton offrande, devant l'autel, et va d'abord faire la paix avec ton frère; puis reviens et présente ton offrande à Dieu.» Matthieu 5:23-24

Les grands nettoyages consistent donc à:
- confesser nos péchés,
- pardonner à ceux qui nous ont blessés,
- demander pardon à ceux que nous avons offensés et réparer nos torts dans toute la mesure du possible.


Mise en page de Marianne Dubois

Carlo Brugnoli est disponible pour enseigner dans votre groupe de jeunes, votre église, votre région. Cet enseignement est gratuitement à votre disposition en vidéo sur le site: www.carlobrugnoli.net


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires