Une amitié enrichie !

Une amitié enrichie !
Tel, qui bavarde à la légère, blesse comme une épée ;
mais la langue des sages apporte la guérison
Proverbe 12 v 18

Ce matin dès l'aube, avec mon amie Cathy, nous nous sommes échappées en laissant derrière nous toutes nos préoccupations ou presque. Passer ensemble une journée dans la montagne par cette superbe journée ensoleillée est notre objectif. Nous avons tant de choses à nous dire, cela fait des mois que nous ne nous sommes pas rencontrées.

Nous avons décidé de rythmer notre journée par différentes activités : des moments de repos et silence, de lecture, des moments d'échange, de prière et de ballade.
Se retirer et faire silence n'est pas facile, car on se retrouve face à soi-même. C'est là que nos préocupations souvent enfouies montent à la surface...

Nos échanges ont été vrais et riches :
Mon amie exprime ses préoccupations quant à son travail : sa responsable veut lui imputer une charge de travail supplémentaire à partir de la semaine prochaine : dans ce cas Cathy aurait à assumer les ⅔ de travail prévu alors que sa collègue pour un nombre d’heures identiques le ⅓ restant.
Se rajoute à cette situation des relations familiales difficiles... Ecouter avec empathie, essayer de ressentir ce que l’autre ressent est un sport de haut niveau....

Proposer des réponses rapides ou toutes prêtes est une tentation à laquelle je ne souhaite pas succomber ! Je pose des questions afin d'approfondir la réflexion et d'être un maillon qui permettra à mon amie de progresser dans la recherche d'une solution juste...
Cathy décide de demander un entretien à sa collègue de travail...

Ensemble nous prions notre Père céleste qui est à l'écoute de toutes nos préoccupations... et qui n'est pas insensible à ce qui nous semble difficile. J'encourage mon amie de confier à Dieu les évènements au fur et à mesure qu'ils se présentent.
Contentes de nos partages et de ce vécu, nous sommes descendues de la montagne ! A la fin de la journée mon amie me confie que ses préoccupations ont perdu de leur intensité et que malgré les faits bien réels, la paix l'habite à nouveau.

Veillons donc les uns sur les autres pour nous exciter à la charité et aux bonnes œuvres Heb 10 v 24

En partenariat avec www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

7 commentaires
  • Milanest Il y a 11 années, 6 mois

    je peux vous dire que je passais tous mon temps jusqu'à aujourd'hui a venir en aide a mes amis(e);mais je ne peux vous dire les nombre des déceptions que j ai du endurer,chrétiens ou pas, j étais toujours déçue a la fin,après réflexion je m étais décider de ne plus venir en aide aux autres,mais après que le St esprit est passer dans cet rayon de ma vie,j ai compris que le seigneur voulais que je le fasse avec lui,alors depuis peu je ne m attend plus a être remercier en retour,je fais le bien autour de moi;envers tous sans rien attendre en retour,mais je peux vous dire que j ai eu du mal a en arriver la ;gloire a Dieu pour cet enseignement sur ce sujet,amen
  • yvesyl Il y a 11 années, 8 mois

    C'est très important d'avoir un ami ou des amis, des personnes à qui on fais confiance, dont on croit.C'est bien de savoir écouter, de savoir se rendre disponible et d'ouvrir la bouche avec sagesse afin de bâtir et fortifier. Pour cela il faut demander l'aide du Seigneur.
  • majoie1 Il y a 11 années, 8 mois

    Deux valent mieux qu'un. A seul il est parfois difficile d'arriver au bout. Le Saint-Esprit est la pour nous soutenir et nous guider. Au Seigneur soit la goire pour l'eternite.
  • Afficher tous les 7 commentaires