Une année de crise... pour quel but ?

Une année de crise... pour quel but ?

Je suis parfois étonné de la superficialité avec laquelle nous traitons les problèmes du monde.
“La crise n’existe pas”
J’étais dans une église, il y a quelques semaines, lorsque le prédicateur déclara : « la crise n’existe pas. C’est l’invention d’un journaliste qui a voulu faire paniquer tout le monde ». Et des chœurs de « Amen » retentissants ont accueilli cette déclaration. Déni.
Le lendemain, un homme aux élans « prophétiques » a envoyé à des milliers de chrétiens sa révélation au sujet de la crise. Profitant d’un moment de faiblesse dans les vies, il veut faire passer son interprétation eschatologique, remplie de menaces pour la terre. Entre autres, il prédit une chute du dollar à 10% de sa valeur actuelle pour l’été prochain. Catastrophisme.
Je ne crois pas à ces prédictions et je suis prêt à m’en repentir si je me suis trompé. Mais donnons-nous rendez-vous à l’été qui vient. Je voudrais bien aussi savoir si cette prédiction ne se réalise pas, si ce « prophète » va aussi écrire à tout son carnet d’adresses et se repentir. Mais je crains bien que nous ne le lui demandions même pas… car d’ici là, nous aurons d’autres prédictions plus catastrophiques les unes que les autres.
Quand arrêterons-nous de jouer aux faiseurs de panique, au lieu de procurer la paix au sein des crises de la vie et des crises du monde?
Je ne dis pas que la paix soit l’absence de crise, mais c’est donner les moyens, le courage, la confiance, la solidarité nécessaires pour traverser ces périodes sombres, mais indispensables à l’évolution des choses.
Nous ne pouvions plus rester dans l’état actuel d’un monde injuste, fondé sur des fonctionnements économiques qui ont été utiles dans une période, mais qui sont périmés. La crise actuelle va nous aider à trouver de nouveaux repères de fonctionnement.
Toute crise n’est pas un malheur, mais un passage vers un nouveau mode de vie.
Toute crise, si elle est vécue avec intelligence peut aider une personne à devenir meilleure, en reconnaissant ses dysfonctionnements et en faisant les ajustements nécessaires. C’est ce que j’ai connu dans ma vie à quelques reprises. Pas vous ?
Et bien je crois qu’il en est ainsi de la crise actuelle. Elle est une opportunité pour des changements nécessaires à une autre approche de la vie. Elle sera la source d’une réforme économique et le tremplin possible vers un monde plus solidaire.
Non, je ne veux pas être idéaliste, mais tout comme l’individu a besoin de crises pour changer ses points de vue et ses comportements, une nation a besoin de crises pour accepter de changer. Ainsi, comme l’ont dit plusieurs dirigeants politiques de droite, comme de gauche, c’est un monde nouveau qui pourrait sortir de cette crise.
Des gens de bonne volonté engagent leur vie à améliorer les choses dans ce monde. Médecins, politiques, économistes, artistes, journalistes, enseignants et ecclésiastiques… Pourquoi ne pas contribuer à la paix, à la confiance, à la recherche de solutions, à l’appui des dirigeants des nations qui recherchent à faire bouger les choses…
Il est écrit de la femme vertueuse: “Elle se rit de l’avenir” Pro.31.25. Alors sans déni ni panique, démontrons notre foi en étant de ceux qui procurent la paix dans les circonstances défavorables.
Au travers de la crise : bonne année 2009 !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

8 commentaires
  • Marie Blanche Il y a 10 années, 11 mois

    merci pour ce message Seigneur donne-moi de voir en cette crise qui se vit dans le monde une opportunité pour des changements nécessaires à une autre approche de la vie.pointe ce que Tu veux changer dans ma vie au travers de cette crise et change mon histoire au nom de Jésus amen
  • Samy Il y a 10 années, 11 mois

    Personnellement j'ai toujours pensé que l'humanité, sans Dieu, n'arriverait jamais à rien de bon, et je le pense encore plus maintenant. On vit dans une société qui est très loin de Dieu, qui est même contre, et ce dans presque tous les domaines!!! Alors si vous frère Joret, vous pouvez encore croire au meilleur avec celle-ci, libre à vous!!! Pour ma part, je crois que l'on se dirige vers le pire et non le meilleur, du moins pour ce qui concerne cette vie terrestre!!!! Pour nous chrétiens, nous savons déjà quel est le meilleur!!! Mais pour ici-bas ça sent déjà la fin assez proche!!! Que Dieu sauve encore des âmes pour la vie éternelle, c'est tout ce qu'on doit espérer!!! Que Dieu vous bénisse.
  • DAVIDOU Il y a 10 années, 11 mois

    Le juste équilibre, c'est ce qui droit caractériser un chrétien fondé dans la parole de DIEU. Ne pas ignorer ce qui se passe autour de nous, tout en ayant le regard fixé sur JESUS-CHRIST le rémunérateur de notre foi. Il faut discerner les esprits, car il y a toujours eu de faux prophètes pour nous détourner de la vérité. De même, le livre de L'apocalypse doit être étudié avec sagesse. Sinon, on risque de se torturer l'esprit à tord.
  • Afficher tous les 8 commentaires