Une femme ordinaire : Agar

Une femme ordinaire : Agar

Agar (Genèse16)

Chaque fois que nous lisons le récit d’Abraham et sa femme, nous passons sans le vouloir à coté d’un fait important pour les femmes.
Agar était une esclave qui avait été donnée à Abraham pour porter son fils.
Nous voyons les relations conflictuelles entre Sara et Agar. Relations qu’illustrent certaines difficultés que les femmes ont toujours eu entre elles ( v-5,6 Gén.21 : 9 à 11.)

Agar représente les femmes ordinaires, souvent ignorées, celles qu’on méprise, qu’on rejette …
Pourtant Agar est un témoin de la vraie nature de Dieu.
Deux fois dans le désert elle arrive au bout de ses forces, désespérée, seule, assoiffée, sans ressources, et chaque fois l’Eternel l’appelle et lui donne ce dont elle a besoin.

La louange d’Agar dans ces moments difficiles est révélatrice de l’omniscience de Dieu. Il voit tout, et dans Son omnipotence, Il pourvoit.

" Ai-je rien vu ici, après qu’il m’a vue ? " (Gén 16 : 13)

Le Dieu d’Agar est un Dieu qui va vers les exclus, les étrangers, les " laissés pour compte " du monde pour les aider à se réinsérer.
Dans son histoire, comme dans beaucoup d’autres femmes de la Bible, nous pouvons voir quelques dons que les femmes peuvent mettre en pratique.


a) Comprendre La Souffrance

La conviction que Dieu souffre avec l’humanité sans pour autant désirer cette souffrance.
Dans l’histoire les femmes ont porté la plus grande part de souffrance, maltraitées, privées des droits, violées, torturées, et tuées.
Enfermées à vie pour leur fidélité envers Dieu.
Nous avons le cas de Marie Durand, qui est restée pendant 38 ans enfermée dans la Tour de Constance, où encore aujourd’hui nous pouvons lire un mot gravé sur la pierre RESISTER.
Comme la puissance du mal sur le monde ne faiblit pas, les femmes ne peuvent échapper à la souffrance.
Mais les femmes ont su témoigner sans relâche d’un Dieu qui les voit, qui entend leurs cris, qui les soutient et partage leur peine.


b) Prodiguer Attention et Soins

Dans toutes les sociétés, ce sont les femmes qui prennent soin des autres.
Les femmes donnent la vie, allaitent les enfants et s’occupent d’eux. Elles cultivent, récoltent et préparent les repas pour la famille : elles prennent soin de leurs parents âgés ou malades.
Cette faculté d’amour concret a toujours été une des caractéristiques des croyants.
Dans Actes 9 36-42, nous trouvons le récit de DORCAS, qui s’occupait des veuves et de leurs enfants en leur fabriquant des vêtements.
Actuellement la proportion des femmes infirmières est plus importante que celle des hommes.


c) Témoignage


Des le début de l’église, les femmes ont eu une participation particulière, elles ont trouvé le tombeau vide, elles ont toujours proclamé l’amour de Dieu.
Dans les foyers, ce sont elles qui soutiennent le plus souvent dans la prière leurs maris, convertis ou non. Et dans nos assemblées, la plupart des louanges sortent de la bouche des femmes.
Elles parlent (en général) plus facilement de l’évangile avec leurs voisins, collègues de travail et amis…


d) Annoncer un Dieu Libérateur

Jésus fut abordé par deux femmes qui osèrent lui demander ce dont elles avaient besoin.
La femme qui avait des hémorragies a enfreint la loi concernant la pureté pour recevoir la guérison de Jésus (Marc Ch.5 v24-34).
La femme syro-phénicienne lui demande d’étendre son ministère au-delà de son propre peuple (Marc 7 : 24-30).
Avec leurs attitude, elles ont démontré que Jésus est le Libérateur.
Mes sœurs, nous pouvons constater, que même dans notre état de femmes ordinaires, nous avons reçu des dons de la part de l’Eternel.
Des aptitudes qui nous sont souvent réservées à nous, genre féminin.

Prière

Merci Seigneur car nous pouvons aider, aimer et comprendre quand nous nous trouvons face à ces souffrances. C’est un don de ta part pour nous, cette compréhension.

Merci Seigneur pour l’attention et les soins que nous savons apporter aux nôtres et à ceux qui en ont besoin
Merci Seigneur, car nous savons témoigner de ta personne à ceux qui ne te connaissent pas, de nous donner la parole facile, pour ne pas avoir honte de parler de toi.

Merci Seigneur, car nous pouvons annoncer un Dieu libérateur, dans toutes circonstances, un Dieu qui guérit, qui répond à nos prières, qui écoute les cris de ses enfants ;

Merci mon Seigneur de faire de moi une femme ordinaire, avec une multitude de dons pour le bien de mes semblables.

Merci


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

20 commentaires
  • laulau77 Il y a 4 années, 3 mois

    Super ce texte merci
  • libertad Il y a 9 années, 2 mois

    Une femme ordinaire qui fait des choses extraordinaires avec son Dieu!
  • PROMESSESTENUES Il y a 10 années, 5 mois

    Oui Seigneur, fais de moi une femme ordinaire avec une multitude de dons pour le bien de mes semblables. Amen.
  • djiallati Il y a 10 années, 6 mois

    oui notre Dieu est jehovah jure le Dieu qui pourvoit et il pourvoit toujours la ou l'homme a tout completement perdu son espoir. Que Dieu te benisse pour ce message
  • zionnette Il y a 10 années, 7 mois

    Merci Seigneur pour ce message. Être "une femme ordinaire avec une multitude de dons pour le bien de mes semblables" je te le demande Eternel mon Dieu au nom de Jésus, amen! Merci Myriam Medina. Que Dieu vous bénisse!
  • Gaston-chrétien Johnson Il y a 10 années, 7 mois

    Shalom à toute la chrétienneté dans le Puissant et merveilleux nom de Jésus. Juste pour dire que la Différence entre nous et le monde réside das l'acte de reconnaitre ses fautes, ses erreurs et de les confesser devant le Seigneur et l'acte de foi le plus ageéable à Dieu est lorsque nous confessons Jésus devant le monde afin que le Monde sache celui par qui nous vivons. Merci à la soeur qui a bien voulu répondre à mon commentaire car je sais que Dieu Jésus nous appele à nous soutenir les uns les autres et cette soeur vient de esoutenir par son commentaire. Sois bénie fille de Dieu au nom de Jésus, amen.
  • abitsanodo Il y a 10 années, 7 mois

    "Je te célébrerai de ce j'ai été fait d'une étrange et admirable manière" Ps 139.14, merci aussi pour les dons que tu as mis en moi. Donne moi de les utiliser à l'égard de mes semblables ( (femmes)car, on a coutume de dire, l'ennemi de la femme, c'est la femme. Il ne faut pas mes soeurs que çà soit ains) et ainsi que tous ceux que tu places autour de moi. Donne-moi le courage. Amen
  • masyl Il y a 10 années, 7 mois

    Une femme ordinaire dotée de talents et de dons peut devenir une femme extraordinaire en accomplissant son ministère" des petites choses" et faire de grandes choses au quotidien en prenant soin de sa famille ses amies son prochain. Laisser la place dans le bus à une personne dans un besoin spécifique, faire passer devant vous une personne qui était derrière pour arriver à l 'heure à son travail ou à l'école des enfants quand vous avez votre temps ,prendre un moment pour indiquer le chemin à une personne ne connaissant pas le quartier, dire bonjour à son voisin du palier même s'il ne vous sourit pas,pardonner à toute personne qui vous a offensé,priez pour tous les enfants de votre résidence, pour son institutrice de votre fils et pour ses camarades de classe.Dieu vous bénisse
  • masyl Il y a 10 années, 7 mois

    Merci ma sœur Sylvie car aujourd'hui 'hui Dieu m 'ouvre les yeux sur son amour qui ne fait acception de personne car j'ai toujours rejeté Agar . En Afrique nous, les femmes chrétiennes ,désignons celles qui font des enfants avec les hommes mariés des" Agar" et les enfants conçus dans l 'adultère des Ismaël, or Agar n'avait pas choisi de partager la couche d'un viel homme ni de porter son fils .elle a été victime de la coutume , une servante pouvait être donnée au mari par une épouse pour porter les enfants de son mari. Oh mon Dieu tu as pris soin d'elle dans le désert en répondant à ses besoins,TOI qui fait lever ton soleil sur les bons et sur les méchants, tu es un Dieu plein de compassion. Dommage que Agar en allant vivre au loin n 'a pas enseigné à Ismaël de suivre et d'adorer le Dieu d'Abraham.Elle a au contraire enseigné à son fils d'adorer les dieux d'Égypte. Mais Dieu a béni matériellement le fils d'Agar et sa descendance.Aujourd'hui 'hui, le salut est offert à cette descendance par Jésus Christ comme à chacun de nous d'ailleurs . Votre article m'a inspiré, Dieu vous bénisse.
  • parade Il y a 10 années, 7 mois

    Merci Francine de m"avoir envoyé ce texte ..ce qui est ordinaire devient souvent "extraordinaire".Je parle de la femme ..que Tu nous rendes sensibles à tous ceux et celles que nous cotoyons chaque jour ! Seigneur prête-moi tes yeux, ta bouche et surtout Ton coeur pour voir et annoncer Ton Salut ...avec un sourire qui ne coûte rien et rapporte beaucoup..pour ceux qui sont délaissé(es) abandonnés, rejetés, oubliés,manacés,découragés, esclaves de"eux-mêms et d"un autre personne,ect..c"est là que je peux et que l"on peut faire "toute une différence" devant ces gens qui cherchent souvent du réconfort ! Soyons simple et ayons l"oeil sur de telles personnes ..comme le dit ce verset" Ésaie 58..vers 6=7.Voici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les chaînes de la méchanceté, dénoue les liens de la servitude, renvoie libres les opprimés, et que l"on rompe toute espèce de joug; partage ton pain avec celui qui a faim, et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile, si tu vois un homme nu couvre-le, et ne te détourne pas de ton semblable. Merci Myriam pour ton texte inpiré! Alleluia...Amen!
  • Gaston-chrétien Johnson Il y a 10 années, 7 mois

    Que le Seigneur écoute nos voix qui s'élèvent vers son Trône Saint et qu'Il se souviennent de touts cellles qui souffrent à cause de l'égoïsme des autres, mais auusi qu'Il opère la transformation nécessaire du coeur de ceux-là qui se trompent en maltraitant les femmes qui ont mission divine de donner naissance à la vie humaine que le Seigneur met en elle aussi naturellement et dès fois miraculeusement que possible. Seigneur protège les femmes et fais ta justice soit leur partage au nom de Jésus. En lisant votre message j'ai pensé à a mère qui a subi la maltraitance de mon père jusqu'à sa mort en 2000, et ce qui me pousse vraiment à être triste, mais délivré c'est que moi aussi, il y a quelques années, j'ai eu à agir comme mon père envers des femmes, mais aujourd'hui en Jésus, je veux demander pardon publiquement et sollenellement même si j'ai déjà eu l'opportunité de le faire individuellment à tous celles que j'ai pu offenser et faire souffrir par mon égo. Dieu je saisis encore cette opportunité par ce message pour renouveler ma fidélité envers Toi dans le respect des principes et des commandements divins consignés dans les Saintes Ecritures.
  • huguyse Bénévole du Top Il y a 10 années, 7 mois

    Amen! Eternel, donnes nous les forces pour mettre en application ce message dans nos vies, nos foyers, environnement et communautés (églises). Bénie cele que tu as utilisé ce matin et comble les désirs de son coeur. Au nom de Jésus-Christ Amen!
  • rever Il y a 10 années, 7 mois

    merci pour ce message....je trouve dommage que, dans nos églises, les femmes n'aient pas plus de places, et que, les exhortations, messages, du dimanche matin ne soient pas plus sur les femmes.... Nos églises, sont souvent plus remplies par des femmes que par des hommes !
  • yamdjow Il y a 10 années, 7 mois

    Merci JESUS de m'avoir permi de lire ce message qui fortifie encore ma foi.Béni ta servante MYRIAM MEDINA et toute l'équipe du top chrétien.Béni également tous les lecteurs et donne- nous la force par ton ESPRI,de jouer notre r^ole de femmes dans l'amour en metant à ton service tous les dons pour glorifier le nom de notre PERE CELESTE.
  • djinkate Il y a 10 années, 7 mois

    Merci chère soeur pour ce texte très édifiant pour toutes les femmes et pour amener le sujet de l'importance des femmes dans l'église représentant une partie aussi grande dans le Corps de Christ Amen
  • geogui Il y a 10 années, 7 mois

    Une erreur de touche m'a interrompu dans mon premier commentaire.Je voulais ajouter que Dieu a bien fait de nous donner cette"aide" bien précieuse,qu'est la femme.Une occasion supplémentaire de le glorifier pour sa bonté envers l'espèce humaine.Cependant,j'aimerais noter que "l'un n'est pas sans l'autre".L'homme et la femme se complétent harmonieusement,dans le plan de Dieu.Les dysfonctionnements interviennent quand l'un ou l'autre veut empiéter sur le rôle de l'autre.Loin de moi de vouloir introduire aucun sujet de polémique stérile...Veillons tout simplement que les nouvelles "tendances" de notre siècle ne viennent pas perturber cette complémentarité:chacun à sa place,rien qu'à sa place,dans la hiérarchie établie par Dieu,pour le développement harmonieux de la cellule familiale! Nos enfants(et petits-enfants) en ont de plus en plus besoin!N'est-ce pas,ma soeur?
    • Marylene Zobel Il y a 9 années, 9 mois

      tout a fait d accord avec vous mon frere de plus il est vrai que la femme donne la vie cest une chose merveilleuse que nous seules possedons mais sans l homme nous ne pourrions l obtenir comme quoit je vous rejoinds nous sommes une complementarite l un ne peut rien sans l autre
    • geogui Il y a 10 années, 7 mois

      A l'intention d'Angie94:Je m'en veux d'avoir laissé l'impression d'une "opposition"(relative peut-être),dans mon commentaire,ma soeur.L'emploi de cette conjonction servait à introduire une "nuance"qu'il ne faut surtout pas ignorer. Elle constitue un rappel qui,à mon sens, vient compléter l'étude de l'auteur.A toi de faire part de ton opinion,sur le texte et ma "nuance",au besoin. Fraternellement:Geogui
  • geogui Il y a 10 années, 7 mois

    Quel hommage rendu à la femme!Je l'appuie sans réserve!
  • toxi55 Il y a 10 années, 7 mois

    Amen ma soeur; Que la femme enfin ai la place que le Seigneur lui réservait depuis longtemps mais que l'homme ne reconnaissait pas; et en toute humilité vous pouvez être sur d'être bien meilleur que nous en bien des domaines. il était bien de le rappeler.Ordinaire mais essentielle; Soit béni abondamment. Mika