Une vie qui compte !

Ephésiens 2 : 10 "Dieu nous a créés pour une vie riche d'œuvres bonnes qu'il a préparées à l'avance afin que nous marchions en elles".

La rentrée scolaire engendre parfois une nouvelle organisation, de nouvelles contraintes, de nouveaux projets. Est-ce que je vais m'engager dans la chorale ? Participer au comité de quartier ? Me proposer comme délégué de parents d'élèves ? Aider mes voisins qui ont une enfant handicapé ? Où vais-je mettre mes priorités ? Je sais que le temps n'est pas élastique ! Qui va guider mes pas ?

Le Seigneur me dit : "j'ai préparé pour toi des œuvres qui sont bonnes"
Jésus n'a pas fait ce qui était réservé à d'autres : souvenez-vous du paralytique qui était amené chaque jour à la porte du temple. Certainement Jésus en s'y rendant, était passé de nombreuses fois devant lui, et ne l'avait pas guéri. Pierre et Jean se sont arrêtés et lui ont dit "lève-toi et marche" : c'était une œuvre préparée pour eux, pas pour Jésus.

Par contre lorsque Jésus interpella Zachée grimpé dans le sycomore, il lui dit : "c'est chez toi que je dois aller loger", il entrait dans ce que son père avait prévu pour lui.
Comment connaîtrons-nous les œuvres préparées à notre intention par notre Père ? Jésus les connaissait parce qu'il était proche de son Père, parce qu'il demeurait en son Père. Nous découvrirons ce que le Père a préparé pour nous dans la prière.
Parce Dieu nous connaît personnellement, il connaît nos personnalités, nos capacités, ce qu'il a déposé en nous ; il choisit pour chacun d'entre nous, des rencontres, des actions, des circonstances où il veut que nous soyons ses mains, sa bouche, ses oreilles, que nous transmettions son amour, sa grâce, ses paroles.

Je peux faire des oeuvres "pour" Dieu mais si ce ne sont celles que Dieu a prévu que je fasse "avec" lui, elles ne porteront pas de fruits. Plutôt que de nous poser la question "que dois-je faire pour Dieu ?", attachons-nous à demeurer en lui avec cette certitude qu'il veut nous conduire dans des œuvres que nous ferons en lui et avec lui.
Alors si nous nous laissons conduire par lui, si nous marchons en lui, nous pourrons expérimenter le repos pour nos âmes parce que "son joug est doux et son fardeau léger". Et nous vivrons la joie de le voir oeuvrer par nous et en nous.

Prière: Seigneur apprends-moi à me centrer sur toi, à demeurer en toi pour marcher dans tout ce que tu as préparé avec amour pour moi personnellement.

                                                                visiter le site : www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire