Une vie spirituelle productive

Une vie spirituelle productive

Jean 15.8  Si vous produisez du fruit en abondance et qu’ainsi vous devenez vraiment mes disciples, mon Père en sera honoré et sa gloire apparaîtra visiblement aux yeux de tous.

Le mot fruit apparaît 66 fois dans le N.T. 3 différentes sortes de fruits sont mentionnés : le fruit que nous mangeons à raisins; fruit biologique à bébés; fruit spirituel à caractère chrétien.

Galates 5.22-23  Au contraire, voici ce que l’Esprit Saint produit: amour, joie, paix, patience, bonté, service, confiance dans les autres, 23 douceur, maîtrise de soi. La loi n’est sûrement pas contre ces choses-là.

Une vie chrétienne productive est une vie qui manifeste le fruit de l’Esprit qui est le caractère chrétien à rechercher.  C’est la preuve que nous sommes en train de devenir un disciple de Jésus.

Jean 15.16  Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis; je vous ai chargés d’aller, de porter des fruits et des fruits durables.

Voilà un défi intéressant pour nous comme chrétiens : Produire du fruit en abondance afin de glorifier notre Père céleste. 4 conditions pour une vie chrétienne productive que nous retrouvons dans la Bible :

 
  • Cultivons nos racines :
  • Jérémie 17.7-8  Mais celui qui met sa confiance en moi et qui s’appuie sur moi, moi, le SEIGNEUR, je le bénis. 8 Il ressemble à un arbre planté au bord de l’eau, qui étend ses racines vers une rivière. Quand la chaleur arrive, il n’a peur de rien, ses feuilles restent toujours vertes. Même une année de sécheresse ne l’inquiète pas, il porte toujours des fruits.

    Pourquoi avons-nous besoin de racines? Pour être capable de surmonter la chaleur et la sécheresse. Ces temps où la pression est forte, où la chaleur est intense, c’est là que nos racines deviennent essentielles. EXEMPLE : Un bananier est presque indestructible à cause de ses fortes racines. La clé pour des bananes est dans les racines.

    Proverbes 12.3  mais celui qui est droit ne sera pas déraciné.

    Celui qui est droit peut endurer la chaleur de la vie. Il peut endurer une longue saison sans pluie. Tout sèche autour d’eux, mais pas eux. Pourquoi? Parce qu’il cultive ses racines spirituelles.

    EXEMPLE : si ton entreprise subit des pertes pendant un mois, tu peux te dire on va se reprendre le prochain mois; si ça dure 2 mois, tu va commencer à être un peu inquiet; 3 mois, tu va commencer à paniquer et 4 mois tu vas peut-être faire face à la dépression—à moins que tu sois enracinés à la bonne place.

    Comment cultiver nos racines spirituelles?

    Psaumes 1.2-3  Voici l’homme heureux… il aime l’enseignement du SEIGNEUR et le redit jour et nuit dans son coeur! 3 Comme un arbre planté au bord de l’eau, il donne ses fruits au bon moment, et ses feuilles restent toujours vertes. Cet homme réussit tout ce qu’il fait. 

    Nos racines sont cultivées en lisant et méditant la parole de Dieu.

    Colossiens 2.6-7  Vous avez reçu le Christ Jésus comme Seigneur. Eh bien, vivez unis à lui. 7 Plongez vos racines en lui, construisez votre vie sur lui. Restez solidement dans la foi qu’on vous a apprise et remerciez Dieu avec beaucoup d’ardeur.

    Prenons du temps le plus souvent possible, à chaque jour s’il le faut pour lire, méditer, prier et savourer la parole de Dieu. C’est comme ça qu’on cultive nos racines spirituelles, qui vont profondément s’enraciner dans la terre de la Parole de Dieu et vont nous permettre de vivre une vie chrétienne productive pleine de bons fruits. Voici la deuxième condition pour une vie chrétienne productive.

  • Arrachons les mauvaises herbes :
  • Jésus nous a enseigné dans la parabole du semeur 4 types de terrain, chacun représentant une manière de répondre à la Parole de Dieu.

    Luc 8 :11, 14  D’autres graines sont tombées dans les plantes épineuses. Ce sont les gens qui entendent la Parole. Mais les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie étouffent ce qui grandit en eux, et ils ne peuvent pas donner de fruits mûrs.

    Pas possible de produire du fruit sans cultiver nos racines et sans arracher la mauvaise herbe.

    Quelles sont les mauvaises herbes dans nos vies?

    Bien des choses peuvent venir nous paralyser comme chrétien : tout ce qui siphonne notre énergie, notre temps et notre argent.

    Les gens disent : « Je n’ai pas le temps de servir le Seigneur. Je suis trop occupé. Je n’ai pas le temps d’être impliqué. » Si c’est vrai pour vous ce matin, vous êtes trop occupé. Vous avez besoin de sortir le weed eater et arraché quelques mauvaises herbes. Beaucoup de choses ne sont pas mauvaises en soi, mais elles ne sont pas toute nécessaires et utiles. Si vous êtes tellement occupé que vous ne prenez plus soin de votre santé spirituelle, vous avez du ménage à faire.

    La mauvaise herbe de l’inquiétude est une préoccupation quotidienne qui peut vous éloigner du Seigneur.

    La mauvaise herbe de la richesse qui en demande toujours plus peut dominer votre vie au point que vous n’avez plus de temps pour Dieu.

    La mauvaise herbe du plaisir – courir après la grosse vie – peut étouffer notre croissance spirituelle. Avoir du fun n’est pas mal en soi, mais faisons juste attention pour ne pas se faire prendre au piège et négliger notre vie spirituelle. L’équilibre est essentiel.

    Pensée intéressante : combien d’effort ça prend pour faire pousser de la mauvaise herbe? Aucun. Ça pousse tout seul. Tu dois t’occuper de tes plants de tomates, mais tu n’as rien à faire pour faire pousser des pissenlies.

    La mauvaise herbe est un signe de négligence. Quand tu négliges de t’occuper de ta vie spirituelle (prière, lecture biblique, méditation, communion fraternelle avec la famille de Dieu), les mauvaises herbes vont commencer à pousser et à étouffer ta vie spirituelle t’empêchant de produire du fruit.

    Si on veut avoir une vie spirituelle productive, nous devons cultivés nos racines, arrachés nos mauvaises herbes et

  • Coopérons avec Dieu :
  • Jean 15.1-2  La vraie vigne, c’est moi, et mon Père est le vigneron. 2 Il enlève toutes mes branches qui ne donnent pas de fruits et il taille toutes les branches qui donnent des fruits. Ainsi elles en donneront encore.

    Le point que je veux surtout mettre l’emphase ici est la branche qui porte du fruit, Dieu la taille. Oui, Il enlève ce qui est mort, mais Il taille ce qui est vivant afin qu’elle en donne encore plus. Que ce soit une entreprise qui va bien, une relation satisfaisante, une bonne santé. Il se peut que nous soyons taillés, que quelque chose nous soit enlevé afin que nous produisions encore plus de fruit.

    L’émondage ou le taillage n’est pas plaisant, mais absolument essentiel pour une vie spirituelle qui veut produire du fruit et encore plus.

    Jean 15.8  Si vous produisez du fruit en abondance… mon Père en sera honoré.

    Si tu es un chrétien qui veut vivre une vie spirituelle productive, tu seras taillé et émondé par le Seigneur. Compte là-dessus. C’est peut-être frustrant de penser que nous produisons du fruit et que Dieu nous émonde. Je t’ai donné ma santé et voici que je dois combattre plein de malaise; Je suis fidèle à apporter mes dîmes et mes offrandes et voici j’ai de la misère à arriver malgré tout; je t’ai donné mon entreprise, mais ça va de mal en pis; J’ai fait de mieux comme parent et voici que mon jeune a choisi de ne pas te suivre, etc.

    Un spécialiste des plantes de maison a suggéré de calmer, caresser et parler aux plantes afin de les aider à grandir, ça aide à leur estime. Pouvons-nous imaginer parler à notre plante et lui dire : « T’es une bonne plante. Wow, tu regardes bien aujourd’hui! Tu embellis notre maison! »

    Maintenant, imagine que tu parles à la plante que tu tailles : « Ô sache que ça fait plus mal à moi qu’à toi. Tu vas me dire merci plus tard pour cela. C’est pour ton bien.

    On peut imaginer la réponse de la plante : « T’as pas de cœur de me faire ça. Tu ne m’aimes pas. Tu ne te fais pas de souci pour moi.

    Comment Dieu nous taille-t-Il? Il va utiliser les problèmes, les pressions et les gens. Des gens vont te critiquer et te défier. Ils vont douter de toi. Ils vont questionner des motifs. Dieu utilise ces gens pour te tailler ou t’émonder. De toute façon, Dieu peut prendre n’importe quoi qui arrive dans ta vie et te faire grandir dans ta vie spirituelle si tu peux juste avoir la bonne attitude. Que ce soit les problèmes que tu te donnes toi-même; une déception majeure; une maladie soudaine; un mariage brisé; un enfant rebelle; la mort d’un être cher. Dieu va utiliser ce qui nous arrive comme faisant partie du processus de taillage afin de rendre notre vie spirituelle encore plus productive. AMEN!!!

    EXEMPLE : Nous avons fait tailler des arbres chez nous. C’est laid un arbre taillé, mais plus tard, l’arbre taillé est d’une beauté incroyable.

    Mais est-ce possible que le taillage que Dieu fait en nous ne produise pas de fruit? Oui, si nous ne coopérons pas avec Dieu. Dieu veut produire en nous par le St-Esprit les neuf caractéristiques mentionnés au début du sermon.

    Il nous enseigne l’amour en plaçant des gens pas aimables autour de nous. La joie au milieu des épreuves. La paix au travers les irritations de tous les jours. La patience au travers les divers dérangements frustrants. Dieu se sert de toutes ces choses pour nous rendre plus productif, mais nous devons coopérer avec Lui. Une façon de coopérer est écrite dans

    1 Thessaloniciens 5.18  remerciez Dieu en toute occasion. C’est ce qu’il attend de vous qui êtes unis au Christ Jésus.

  • Conclusion
  • Si nous voulons avoir une vie spirituelle productive, nous devons cultiver nos racines, arracher les mauvaises herbes et coopérer avec Dieu et son taillage de nos vies. Cependant, il faut comprendre que la croissance d’une vie spirituelle est un long processus.

    EXEMPLE : Ça prend 2 jours à un champignon de pousser, mais ça prend 60 ans à un chêne pour grandir. Que veux-tu être? Un champignon ou un chêne. La croissance solide prend du temps. Alors, soyons patient.

    Jean 12.24  Oui, je vous le dis, c’est la vérité: le grain de blé tombé dans la terre doit mourir, sinon, il reste seul. Mais s’il meurt, il donne beaucoup de grains.

    Le grain de blé doit mourir pour être productif. Nous aussi nous devons mourir à nous-mêmes pour vivre pour Dieu. Mais mourir à nous-mêmes prend du temps. Une journée on meurt, l’autre on revit. La clé est de demeurer en Jésus, rester en contact avec Lui par la prière, la Parole de Dieu, par l’Église, etc.

    Sommes-nous désireux pour une vie spirituelle produisant beaucoup de fruits? Si oui, passons du temps avec le Seigneur et sa Parole pour cultiver nos racines spirituelles; arrachons les mauvaises herbes qui nous étouffent dans notre temps, argent et énergie; coopérons avec Dieu dans le processus de taillage en le remerciant pour ce qu’Il fait dans notre vie; et attendons pour voir le fruit spirituel se manifester en nous. Le Seigneur va te donner la force de changer ta vie et la rendre productive parce que c’est sa volonté que nous produisions beaucoup de fruits. AMEN!!!

    5.     Défi de la semaine

    Déterminons de pratiquer trois choses pour développer une vie spirituelle productive:

    - Cultivons nos racines
    - Arrachons nos mauvaises herbes
    - Coopérons avec Dieu et son taillage
    6 commentaires
    • Toty Il y a 2 années, 5 mois

      Merci Seigneur pour cet edifiant message. Que Dieu te benisse, Pasteur!
    • Estherpina14 Il y a 3 années, 4 mois

      Wow!!! Merci pasteur. C'est vraiment édifiant. Cette exhortation mle fortifie et m'encourage énormément. Une très bonne nourriture à savourer!!!tous les jours.
    • FB.paulin.lokonon Il y a 4 années, 11 mois

      la confiance dans les promesses de Dieu est capitale pour une vie spirituelle productive. Car sa la foi, il est impossible de plaire à Dieu a dit la Bible. Et seule la confiance en Dieu nous épargnera du doute, du découragement, de la dépression, et de la peur qui sont les traits enflammés du malin. Quelque soient donc les situations bonnes ou mauvaises notre Dieu demeure le même. Ainsi notre relation intime avec lui a plus de valeur que tout autre. il vaux mieux vivre sous le regard de Dieu en Christ, dans la présence, la puissance, l'amour et la sagesse du Saint-Esprit.
    • Afficher tous les 6 commentaires