Une vraie énergie pour les femmes

Une vraie énergie pour les femmes
La prière a été bien souvent appelée la respiration de l'âme.

Pour l'être humain la respiration est vitale. Si une personne a des problèmes respiratoires, son organisme est perturbé, son activité est ralentie ou parfois même impossible.
Respirer se fait en deux temps : expirer, inspirer. Le corps se décharge du gaz carbonique, puis en inspirant il se remplit d'oxygène.

Quelles applications peut-on en faire pour la prière ?
Je comparerai l'expiration à l'action de laisser au pied du Seigneur, de lui remettre nos fardeaux, nos peines, nos péchés, nos soucis, nos souffrances, nos craintes mais aussi nos projets, nos désirs, nos espoirs, tout ce qui nous encombre, pèse sur nous et nous mobilise. Et aussi de déposer devant lui nos prières, nos requêtes, notre intercession, nos actions de grâce.
Alors, libérées, disponibles, nous " inspirons " la présence de Dieu par le moyen du Saint Esprit qui nous remplit et anime notre être tout entier.
Le calme et la paix s'installent en nous.

Là, dans cette présence de Dieu, écoutons sa voix, recueillons nous devant lui. " Parle Seigneur, car ton serviteur écoute " 1 Sam 3, 9

" La véritable écoute est une écoute obéissante " c'est-à-dire une écoute qui nous engage à faire ce que Dieu nous révèle.

Dans ces moments d' écoute, de recueillement, de méditation, nous trouverons la pensée de Christ pour nous faire grandir spirituellement, pour nous conduire dans nos choix de vie, notre vocation, notre activité quotidienne.
Nous recevrons cette sagesse d'en haut qui se manifestera - envers les personnes que nous côtoyons chaque jour - en compréhension, encouragement, exhortation, consolation, soutien.

Dans ces temps de recueillement, certaines personnes notent les pensées qui leur viennent à l'esprit. Puis elles les remettent à Dieu afin que le Saint Esprit les guide pour faire le tri entre celles de leur propre esprit et celles données par l'Esprit de Dieu.

Une femme dans l'évangile nous donne un bel exemple. Marie était assise aux pieds de Jésus et dans le recueillement elle écoutait sa voix. L'appréciation du Seigneur nous enseigne : " Marie a choisi la bonne part " Luc 10, 42
   
Le Seigneur lui-même, dans sa vie ici-bas, a consacré bien des heures à ce tête à tête avec Dieu son Père.
Il nous encourage dans cette forme de prière en nous laissant cette promesse : " Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez et cela vous sera accordé. " Jn 15, 7


en partenariat avec : www.famillejetaime.com
9 commentaires
  • Suzanne-Jacinthe Il y a 10 années, 7 mois

    Heureusement que le Seigneur nous a laissé la prière, pour que nous puissions lui déposer nos fardeaux, mais bien souvent j'oublie de lui donner mes fardeaux ou je décide simplement de les garder questions de m'appitoyer un peu sur mon sort. Comme il est bon de se faire redire de remettre nos fardaeux au Seigneur et une fois qu'on lui a remis il ne faut pas les reprendre il les a et s'en occupe bien mieux que nous. Bonne journée et merci de votre réflexion.
  • Marie Jo Fernandes Il y a 10 années, 7 mois

    merci seigneur pour ta parole d'aujourd'hui,prier,prier et encore prier sans cesse pour la gloire de notre Dieu.soit louer a jamais Dieu fidèle.
  • daurene Il y a 10 années, 7 mois

    Merci Seigneur, pour le message de ce matin, je veux etre à ton ecoute!!! Bless your name Jesus...
  • Afficher tous les 9 commentaires