Vivons dans la simplicité de Christ

Vivons dans la simplicité de Christ

« Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. »
Philippiens 2.5-8

Aujourd’hui nous vivons dans une société où le paraître, le rang social et les titres honorifiques prennent une place de plus en plus importante dans les relations humaines (que l’on s’en rende compte ou non). Bien que nous ayons le pardon des péchés en Jésus-Christ, nous sommes toujours dans nos corps corruptibles et le risque de tomber dans l’orgueil et le sentiment de supériorité est bien réel. 

« Quand vient l'orgueil, vient aussi l'ignominie ; Mais la sagesse est avec les humbles. »
Proverbes 11.2

Il n’y a pas de plus grand modèle de simplicité et d’humilité que Jésus-Christ. Bien qu’il soit le Fils de Dieu, il est né dans une étable au sein d’une famille modeste. Bien qu’il soit le maître, il ne regardait pas de haut ceux qui étaient aux rangs les plus bas de la société. Il a de lui-même quitté sa gloire pour se faire homme. Par ailleurs, la Parole de Dieu nous met en garde à plusieurs reprises contre l’orgueil.

« Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. »
Philippiens 2.3-4

Pourquoi Jésus-Christ, le seul homme parfait qu’a connu le monde, a-t-il vécu dans l’humilité et a-t-il enseigné à faire de même ? 

Parce que lorsque nous nous élevons, nous ne voyons plus les autres tel que Dieu les voit. Le Seigneur vivait dans la simplicité avec ses disciples, faisant du bien partout où il allait, en répandant l’amour et en relevant celui qui était abaissé par la maladie ou par le regard des autres. Si nous venons à Christ dans un esprit d’humilité, Il nous revêtira de son humilité.

« Puis, ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit : Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera. »
Marc 8.34-35

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire