27 jours pour un miracle

27 jours pour un miracle

Goliath des impôts

Un petit Goliath * s’est pointé mercredi dernier à l’atelier.
(*Goliath : sorte de guerrier géant qui, après un cours monologue d’introduction, à la spécificité originale de te buter la face)
Au premier abord il n’avait l’air de rien, le Goliath s’était habilement caché dans la boite aux lettres de l’atelier. Machinalement, nous avons relevé le courrier, et ce n’est qu’une fois à l’intérieur qu’il s’est dévoilé. Le géant de destruction massive s’était subtilement plié en deux dans une enveloppe. Une fois ouverte, il s’est déplié de toute sa hauteur et nous a toisé comme un cancre réjouis regarde des fourmis à écraser. Puis se parant d’un bouclier de phrases toutes faites et d’un jargon administratif qui cachait mal son mépris, il nous lâcha sa menace :

« Il a été décidé que les dons reçus (et l’atelier tourne essentiellement grâce à eux)
sont dorénavant eux aussi taxés comme un revenu (c’est nouveau, ça vient de sortir !). Il nous faut donc payer le total de plusieurs années consécutives, soit 50’000.- francs d’ici 30 jours !
Sous peine de destruction du ministère Auderset. »


Nous étions sidéré,
Comme se fait-il que gagnant un minimum vital, avec des retards de salaire récurrent qui peuvent dépasser 2 mois, (avec genre un sac de patate providentiel posé anonymement devant la porte nous permettant de tenir le coup) nous ayons à payer une telle somme ?

La multiplication des Goliath

Cela me rappelle l’histoire de Nombres 14,
le peuple d’Israël arrivé au pays promis réalise qu’il y a plein de Goliath à combattre.
Étrangement, il y a de plus en plus de grands Goliath qui se pointent ces derniers temps, ici aussi. Celui que je vous ai décrit ci-dessus n’est que de taille moyenne.

Mais franchement, je suis en paix,
car le Seigneur à mes côtés est infiniment plus puissant qu’eux tous réunis,
et même si le combat est rude, comment ces géants pourraient tenir face à nous ?

Et si on y réfléchit,
tout ça est plutôt bon signe, non ?

Je ne dois plus être très loin du pays promis…
Yessss !


Cherche tueur de Goliath
- merci de prier rien n’est mieux que ça, (mais ne vous trompez pas de guichet)

- Il y a peut-être parmi vous quelqu’un habitué à combattre ce genre de Goliath administratif et financier
(avocat, personne bien placé dans l’administration suisse, ministre, tueur à gage, etc.)
qui pourraient nous aider à le combattre bénévolement, dans un si court délai ?
Si c’est le cas, merci de rappliquer fissa !

(Histoire à suivre…)


11 commentaires
  • France Chabot Il y a 5 années, 8 mois

    Bravo Alain pour parler de notre Dieu d'amour.Merci d'exposer tes besoins à Dieu et de continuer de croire en Lui. Merci aussi pour ceux qui monétairement te supporte et te supporteront. Je prie pour une bénédiction particulière qui vient de l'Éternel pour t'amener plus près de son cœur afin de goûter à Sa présence comme jamais tu n'as connu. Un cœur à cœur vivant et touchant ta vie pour aller plus loin avec les autres. Un amour sans partage. À 100%. Merveilleuse rencontre au pays de l'amour pur. Prospère comme ton âme prospère, libre de toute dette! Il a payé le prix pour ta vie. Salut à ma famille suisse.
  • Liebwin-djessou Tapi Il y a 5 années, 11 mois

    Moi j'admire la façon que tu déssine Alain ce don que Dieu ta donné moi même si je suis un enfant de 12 ans je regarde tes chef d'oeuvre dans les Tournesols, publication etc... Que Dieu puisse encore d'avantage te bénir et tu as aussi touché 18 coeurs chez mes amis qui sont à Christ grâce à tes dessins... Si tu veux me contacter tu peux puisque moi je le puis-je. Moi aussi j'ai tjr révé de devenir dessinateur ben je m'entraine parce que là c'est encore trop dure le niveau monte en apprenant passe une bonne soirée Djessou
  • Chocomimi Il y a 5 années, 11 mois

    j'aimerai te témoigner mon soutien dans la prière mais aussi une nouvelle qui vient tout juste de tomber chez moi. J'ai eu aussi avec les impôts qui me réclamait des frais fiscaux alors que mon conjoint et moi-même avions suivi leurs instructions pour le remplissage du formulaire. ils sont conscients que l'erreur humaine vienne de chez eux mais ils voulaient que l'on paie :(. j'ai prié de cette injuste, j'ai écrit une lettre au responsable, et hier je reçois mon avis d'imposition pour cette année...Elle est à 0 euros mon frère.Que notre dieu vivant garde cette paix dans ton coeur et que sa gloire se manifeste.
  • Afficher tous les 11 commentaires