Quand vous le louez, Dieu agit !

Quand vous le louez, Dieu agit !

« Après qu’on les eut chargés de coups, ils les jetèrent en prison, en recommandant au geôlier de les garder sûrement. Le geôlier, ayant reçu cet ordre, les jeta dans la prison intérieure, et leur mit les ceps aux pieds. Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les entendaient… » Actes 16.22-28

Qu’auriez-vous fait à la place de Paul et Silas ?

Chargés de coups et mis en prison pour avoir fait la bonne action de délivrer une personne possédée par un mauvais esprit, ils trouvent quand même la force de se mettre à chanter et prier les louanges de Dieu au beau milieu de la nuit.

Peut-être que cette insomnie était due à leurs blessures, ou à cause de la faim et de la soif, ou encore à cause du froid ?

Toujours est-il que, c’est dans ce contexte défavorable que Dieu va manifester sa gloire, ébranlant les fondements de la prison en sorte que toutes les portes s’ouvrirent, brisant aussi tous les liens des prisonniers.

Mais ne vous y trompez pas, le plus grand miracle ne fut pas l’ouverture de la prison, même si cela reste extraordinaire, mais bien le fait qu’aucun prisonnier n’en profita pour s’évader !

D’ailleurs le geôlier n’avait même pas envisagé cette possibilité, puisqu’il était prêt à se donner la mort plutôt que d’avoir à affronter le jugement impitoyable de ses maîtres!

Aussi, qu’est ce qui a empêché tous ces prisonniers de s’enfuir ?

Selon moi, si les prisonniers ne sont pas sortis au moment où ils en avaient la possibilité, c’est tout simplement parce qu’ils ne voulaient plus sortir!

Oh oui, certainement qu’avant cette nuit glorieuse, plusieurs d’entre eux étaient tellement désireux de s’enfuir qu’ils étaient en train d’élaborer des plans d’évasion à la « Prison Break », mais pourtant, cette nuit-là, personne ne sortit. Alors, qu’est ce qui avait changé pour que les prisonniers changent d’avis au point de vouloir rester dans les 4 murs de cette prison sordide ?

Voyez-vous, lorsque nous louons Dieu, il agit par sa présence, transformant le lieu où nous nous trouvons en une « terre sainte », un « endroit sacré ». Les louanges de Paul et Silas ont transformé cette prison en un Temple duquel aucun prisonnier ne voulait sortir, du fait même de la présence de Dieu.

Comprenez ceci : Lorsque nous louons Dieu, nous introduisons sa présence dans nos situations, même les plus extrêmes, et nous apprenons à ceux qui nous entourent, fussent-ils des codétenus ou des compagnons d’infortunes, que la présence de Dieu a le pouvoir de transcender notre vie, transformant définitivement tout ce qui nous emprisonne.

Peut-être qu’à l’instar de Paul et Silas, vous traversez aujourd’hui des situations d’injustices qui cherchent malgré vous, à vous asservir, à vous définir. Souvenez-vous de ceci : Quelles que soient les chaînes qui cherchent à vous retenir, l’adoration est la clé qui libèrera la puissance de Dieu sur votre vie! C’est pourquoi, dans l’adversité ne vous taisez pas !

Comme Paul et Silas, levez-vous au milieu de la nuit de votre détresse et de votre malheur, redressez-vous dans la nuit de vos doutes et de tous vos « pourquoi ? », tenez-vous debout dans la nuit de vos craintes et de vos angoisses, oui élevez-vous par la foi dans la nuit de vos luttes et de vos tentations, et mettez-vous à chanter de tout votre cœur, la gloire et la grandeur de Yahvé. Célébrez ses bienfaits! Proclamez ses œuvres! Annoncez sa justice et son Salut, car voici sa gloire se lève sur celui et celle qui l’invoque de tout son cœur. Oui, Dieu se lève sur celui qui s’attend à lui.

Aujourd’hui, louez-le et voyez déjà sa main faire tomber ces murs de circonstances qui cherchent à vous emprisonner. Au nom de Jésus. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires