3 clés pour vaincre le découragement

3 clés pour vaincre le découragement

Dans l’article précédent, nous avons vu que le découragement peut provenir d’un manque de confiance ou d’obéissance à Dieu. Nous nous écartons parfois des plans divins ou bien comptons plutôt sur nos forces ou sur les hommes. Forcément, cela ne produit pas que du bon résultat et nous sombrons alors dans le doute puis l’abattement.

Et puis, il y a le découragement qui surgit à force de difficultés et de souffrances dont on ne voit pas la fin. On a comme l’impression que Dieu nous a oubliés dans notre désert. Ce désert est pourtant une étape incontournable durant laquelle nous sommes éprouvés au “feu du creuset”.

Criblés de coups

Épreuves sur épreuves peuvent avoir raison de notre courage et de notre foi. Quand on a compris qu’elles sont utiles à notre sanctification, pour atteindre la stature parfaite de Christ, alors le découragement ne dure pas parce qu’on apprend à renouveler nos forces en celui qui sait toute chose ! La Parole de Dieu nous prévient continuellement à ce sujet. Un exemple parmi tant d’autres :

“Considérez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que la mise à l'épreuve de votre foi produit la persévérance. Mais il faut que la persévérance accomplisse parfaitement sa tâche afin que vous soyez parfaitement qualifiés, sans défaut, et qu'il ne vous manque rien.” (Jacques 1.2-4)

Dieu nous a avertis qu’on aurait des difficultés, mais il a pensé aussi à nous fortifier durant leur passage en nous rappelant qu’il a déjà vaincu le mal… “Courage !”, nous dit-il tout au long de la Bible.

Dernièrement, j’ai été frappée par un missile que je n’ai pas vu venir. Ma première réaction a été d’exprimer ma souffrance à Dieu. 

  • Pourquoi cela s’est-il produit ?

  • Dieu est-il en train de m’apprendre quelque chose ?

  • Quelles leçons dois-je en tirer ?

  • Répond-il tout simplement à ma prière quasi-quotidienne : “Dieu, aide-moi à te ressembler…” ?

J’avoue avoir été découragée sur le moment et ne pas avoir sauté au plafond de suite, comme nous le préconise Jacques ci-dessus. J’ai “étudié” la situation sous tous les angles, avant de recevoir une autre “révélation” de son amour et ses plans parfaits pour moi. 

Et le miracle s’est produit, car j’ai accepté l’épreuve et l’ai vécue comme un enseignement : “Ok, mon Dieu, j’ai compris ! Merciiiiii !” 

Peu à peu, j’ai déverrouillé mon âme blessée à l’aide de 3 clés et j’ai pu sortir de l’abattement, reprendre la marche d’un pas décidé et dynamique.

Voici ces 3 clés, qui, une fois assimilées, nous aideront à vaincre le découragement !

3 clés à garder dans la poche

🔑 Clé 1 - Obéir à Dieu

Dieu bénit ceux qui obéissent à ses commandements ! (Ésaïe 48.18)

Le mot “obéissance” fait grimacer plus d’un, alors que d’autres versions traduisent “se soumettre”. Dieu est tout sauf un dictateur, il ne nous impose rien, pas même son amour. Cet amour, lorsqu’on le reçoit à notre conversion et tout au long de notre parcours, devient le ciment d’une relation profonde entre le créateur et nous. Il s’appuie sur une totale confiance qui nous rend obéissants, sans contrainte, que l’on comprenne ou pas tous les plans de Dieu pour notre vie ! 

Dans nos “pourquoi” et nos “bas”, se rappeler que Dieu sait tout chose ! Il nous a laissé un mode d’emploi. La Bible est remplie de conseils, de préceptes de sagesse, avec une ligne de conduite.. 

Cette clé est forte : obéir sans condition à Dieu qui est souverain, qui connaît le début et la fin de notre histoire, nous remplit de joie et de paix et chasse le découragement dans l’épreuve.

🙏 Posons alors honnêtement cette question à Dieu en nous basant sur le Psaume 139.23-24) à travers une prière : “Dis-moi où j’en suis... Y a-t-il des zones d’ombre dans ma vie ? Des péchés dont je ne suis pas conscient(e) ? Des commandements que je ne respecte pas totalement ? T’ai-je désobéi, offensé et attristé ? Pardonne-moi, mon Dieu, et ramène-moi sur la bonne voie…Amen.” 

Vous allez penser : “Mais cela m’arrive sans cesse de pécher ! Comment puis-je dire que je respecte totalement la Parole ? C’est impossible !” 

En effet, mais Dieu voit nos cœurs et il fait grâce aux humbles, à ceux qui se repentent avec sincérité ! L’histoire du roi David qui a commis “des choses terribles”, comme un adultère doublé d’un meurtre ne le prouve-t-elle pas ?

Quand nous avouons nos fautes, nos faiblesses ou nos manquements, Dieu est juste et bon pour nous pardonner. On obtient alors son pardon et le découragement cède sous la pression de son amour. (Proverbe 28.13)

🔑 Clé 2 - Décider de regarder uniquement à Dieu

Fixer les yeux sur Dieu, c’est porter son regard ailleurs que sur le bout de ses pieds ou sur les circonstances effrayantes et dramatiques que l’on peut traverser parfois.

Cette gymnastique oculaire consiste à muscler son nerf optique pour ne regarder… qu’en haut ! 

Le psaume 121 est l’un de mes passages-phares dans la tempête. Il m’a empêché de sombrer plus d’une fois… “Je lève les yeux vers les montagnes, d’où me viendra le secours ?” Je le “sors” en permanence, je le proclame, je m’appuie dessus de tout mon poids. Et le découragement s’envole à tire-d’ailes.

👀 Entraînons-nous tous les jours à ne regarder qu’en haut, où siège notre Seigneur, capable de calmer nos ouragans ! Interdisons-nous de baisser la tête sur les soucis de la vie. Citons inlassablement le psaume 121“Je lève les yeux !”

🔑 Clé 3 - Ouvrir son cœur et demander de l’aide

Je ne sais pas pour vous, mais moi, quand j’ai mal, j’ai tendance à faire comme Élie. Je vais m’isoler dans “ma grotte” et je discute avec Dieu jusqu’à ce que je reprenne courage.

Le repli sur soi ou l’isolement, c’est très dangereux, même si c’est une attitude auto- protectrice, à l’image d’un hérisson qui se cache sous sa boule de pics, à l’approche d’une menace ou sous l’effet d’un coup. C’est très dangereux car on peut sombrer dans la dépression. J’ai fini par comprendre qu’il fallait que je sois soutenue et j’ai demandé de l’aide. D’abord à Dieu, puis à des amies.

Dieu, aide-moi !

Je ne sais pas combien de fois j’ai murmuré ces 3 mots. Parfois, j’ai même été incapable de prier. Mais ces simples mots m’ont transportée à chaque fois dans les bras de Dieu. Comme un enfant qui a besoin d’être réconforté, rassuré et consolé, je suis allée trouver Dieu.

S’il vous plaît, pouvez-vous prier pour moi ?

Et puis, j’ai osé demander de l’aide… 

Il est important de parler de nos difficultés en choisissant soigneusement la ou les personnes dignes de confiance, qui sauront vous encourager et prier pour vous, sans vous juger ou vous faire la morale parce que vous êtes raplapla. Parler, c’est ne pas se plaindre à outrance sur sa situation ou bien critiquer, mais c’est épancher son cœur et vider son sac. Puis, se taire enfin, pour demander la prière afin d’être secouru.

Une fois tous nos soucis confiés à Dieu et partagés avec nos proches, alors le courage refait surface. 

Quelle que soit notre situation, Dieu en connaît l’issue 

Jamais il ne nous abandonnera. Quand Dieu nous dit : “Fortifie-toi et prends courage !”, il nous envoie son Esprit pour être fortifié et encouragé ! Ces 3 clés nous permettent de donner un grand coup de pied au découragement et de continuer à avancer.

Vous qui passez pas une phase de découragement, je vous souhaite de les saisir pleinement avec ce chant de Jérémy Besnard : Tu ne changes pas

Et pour ceux qui ont déjà vaincu le découragement, voulez-vous devenir des hommes et des femmes qui exhortent et relèvent ceux qui traversent des temps difficiles ? À lire la prochaine fois !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

📚 Un livre exceptionnel !

Nous avons réuni dans un livre, rien que pour vous, les 100 meilleures "Pensées du Jour" du Top !
Pour quelques jours encore, le tarif de ce très beau livre est réduit pour vous permettre de le découvrir et de l'offrir à vos amis.
Plus d’infos en cliquant ici !

33 commentaires
  • Fabienne Il y a 7 mois, 1 semaine

    Des chants les murailles s'écroulerent...
  • Fabienne Il y a 7 mois, 1 semaine

    Amen amen je suis en plein dedans Lisa çà fait des mois entiers ...je continue à lever les yeux vers les montagnes d'où le viendra le secours le secours le vient de l'éternel avec Dieu nous ferons des exploits et je marche contre mes ennemis au nom de l'éternel dès qu'ils entonnerent
  • Denise Jean Loqa Il y a 7 mois, 3 semaines

    #Thanks topchretien team
  • doria Il y a 7 mois, 4 semaines

    Je prie pour vous tous qui traversez le découragement .amen
  • Ibrahim85 Il y a 7 mois, 4 semaines

    Merci pour ce texte qui repos à ma situation présente. Je sais le Seigneur et avec moi. Merci.
    • lisa33g Il y a 7 mois, 4 semaines

      Amen, Ibrahim, en effet, le Seigneur est avec vous et tous les jours ! Soyez béni ! Je suis contente que ce texte ait fait écho à votre situation. On passe tous par des moments difficiles et notre Dieu nous a promis de ne jamais nous abandonner ! Qu'il vous fortifie, dans le nom de Jésus. Amen !
  • Gérard Blanchet Il y a 7 mois, 4 semaines

    Un grand merci pour ces paroles d'encouragement et de bien faits j'en ai grandement besoin. Que Dieu vos bénisse grandement dans le nom de Jésus.
    • lisa33g Il y a 7 mois, 4 semaines

      Bonjour Gérard, merci pour votre retour ! Je suis heureuse que vous ayez reçu ce texte comme un encouragement. Je remercie le Seigneur de vous avoir parlé à travers mon expérience personnelle. Qu'il vous fortifie encore plus, que sa Parole soit votre bouclier !
  • annejolie Il y a 8 mois

    AMEN AMEN moi qui traverse un grand moment de découragement je suis encouragé par ce texte malgré tout je garde mes yeux fixés sur Dieu je me rappelle à chaque instant l'ampleur de son amour pour moi et c'est ce qui sèche mes larmes et qui m'aide à avancer malgré la difficulté je sais que c'est dans les épreuves que notre foi est importante je me répète sans cesse qu'il est mon roc et ma forteresse et que je peux tout par celui qui me fortifie merci de votre partage pour ces trois clés qui vont continuer à m'aider plus encore
    • lisa33g Il y a 7 mois, 4 semaines

      Chère Annejolie, Vous avez fait le bon choix : garder les yeux fixés sur Jésus. Nos épreuves sont utiles pour grandir et nous apprendre à vivre totalement dépendants à Lui. Amen ! C'est quand vous êtes faible qu'il est fort, gardez courage, appuyez-vous sur sa Parole, Il est vivant ! Soyez bénie !
  • solange nantoloum Il y a 8 mois

    Amen que Dieu nous aide et puisse nous fortifier.Merci ma soeur pour cette message, que le seigneur vous benisse
    • Charles Pierlant Il y a 8 mois

      Amen ! Bjr j’espère que vous allez bien ? Je suis Charles novice et je me sens vraiment d’être enfin dans une communauté chrétienne et je voudrais aussi élargir mon cercle de connaissance alors j’espère que cela vous pose pas de souci ! Au plaisir de vous lire
  • nadegedoudouce Il y a 8 mois

    Mci soeur pr ces clés qui ferment la porte au découragement et ns pousse à poursuivre notre marche sois bénie
    • lisa33g Il y a 7 mois, 4 semaines

      Amen, Nadège, que ces clés vous aident à tenir bon ! Dieu connaît l'ensemble de votre vie et aucune situation ne lui résiste. Gardez les yeux sur lui, quoi que vous viviez, c'est vraiment indispensable pour que le courage ne cède pas sous le poids des difficultés. Soyez bénie !
    • Charles Pierlant Il y a 8 mois

      Bjr j’aime bien votre message car il faut toujours croire ces portes se ferment et s’ouvriront au bon moment car lui seul sait ce qui serait meilleur pour nous il faut garder la foi et nous bien verrons ces miracles ! Car il est maître de la terre
  • Essy Il y a 8 mois

    Amen que Dieu nous iade et puisse nous fortifier
  • tomcast Il y a 8 mois, 1 semaine

    Merci soeur pour se message. Que Dieu te bénisse et soutienne chacun de tes pas avec lui. Bise fraternelle. Tom.
  • dabonneville Il y a 8 mois, 1 semaine

    Je voulais dire une sœur en. Hrist
  • dabonneville Il y a 8 mois, 1 semaine

    Bonsoir pas facile moi qui croyais faire confiance a une j étais trahis maintenant je vais avoir du mal a faire confiance
    • lisa33g Il y a 7 mois, 4 semaines

      Cher Dabonneville On est tous un jour déçu, trahi par quelqu'un, et même nous, nous finirons par trahir ou décevoir quelqu'un un jour ou l'autre, si ce n'est déjà fait ! Jésus lui-même a connu cette souffrance mais il a pardonné à tous ceux qui l'ont abandonné... Cette confiance, vous apprendrez peu à peu à la renouveler parce que Dieu vous en donnera la force. Faites-lui confiance, il est celui qui guérit toutes les blessures ! Soyez béni.
  • MadoKilosoShabani Il y a 8 mois, 1 semaine

    Merci Lisa pour ce bon conseils. Gloire à Jésus
  • Fabienne Il y a 8 mois, 1 semaine

    Merci Lisa c'est très bien tout cela mais voilà moi le souci c'est que je choisis mal les personnes de confiance à qui parler. Hier encore je me suis confie sur mes sentiments actuels et en réponse j'ai eu des paroles qui m'ont blessées et pas du tout encouragée du style : reviens à l'Eglise même si tu ne t'y sens pas bien .... même si le regard des autres te pèsent.. même si ton pasteur t'a un jour dit des choses qui t'ont anéanties au lieu de te relever. Je me suis confiée un jour pas aux bonnes personnes et çà a eu des conséquences dramatiques. Aujourd'hui, je suis totalement renfermée, impossible de m'ouvrir à quiconque. .... Mais néanmoins c'est beau ce que vous dîtes Lisa.....et j'aimerai que tout cela devienne réel dans ma vie et pas que des mots sur une feuille. J'aime regarder le culte en Direct de Portes Ouvertes....au moins je ne suis pas jugée par eux.
    • lisa33g Il y a 7 mois, 4 semaines

      Chère Fabienne Vous savez, qu'on choisisse ou pas nos relations, un jour, on finit par être déçu et blessé par les uns les autres. Cela fait partie de la vie et aussi de notre éducation chrétienne. Sinon, Dieu ne nous enseignerait pas de nous aimer et nous pardonner réciproquement... Sachez qu'aucune église n'est parfaite et hélas, les offenses engendrent des blessures parfois lentes et difficiles à guérir. Que notre Dieu vous apporte un baume d'amour afin que, remplie de Lui, vous soyez à nouveau capable d'aimer, de faire confiance, de fréquenter d'autres personnes sans craindre l'offense. Nous ne pouvons pas empêcher les gens de nous juger, alors apprenons à les aimer et à vivre des relations paisibles tant que cela nous est possible, dit la Bible. Chère Fabienne, oui, cela peut devenir réel dans votre vie, je fais confiance à notre Seigneur qui est tout-puissant, il veut vous guérir ! Soyez bénie.
    • Charles Pierlant Il y a 8 mois

      Bjr j’espère que vous allez bien ? Alors je suis Charles et je me permets de vous écrire car votre message m’as touché eh oui il faut toujours garder espoir et ce dire que ce Dieu ne nous abandonnera jamais il est toujours à nos côtés , il nous écoute et veille sur nous alors mettez votre foi en lui Voila ce que j’avais à vous dire et prenez bien soin de vous ! Au plaisir de vous lire
    • Elisabeth Dugas Équipier du Top Il y a 8 mois, 1 semaine

      Bonjour Fabienne, j'ai transmis votre message à l'une de nos conseillères. Elle vous répondra par email.
  • joscheba64 Il y a 8 mois, 1 semaine

    Merci Lisa pour ces paroles réconfortantes et vraies. Dieu est le bon Berger et chacune de ses brebis est précieuses. Il est fidèle et il y a du secours pour celui qui se confie dans son Amour. S'il a donné sa vie, à plus forte raison il nous viendra en aide. Restons attaché à Lui il est digne de confiance.
    • lisa33g Il y a 7 mois, 4 semaines

      Bonjour Joscheba, merci pour ton commentaire et tes paroles pleines de sagesse ! Amen, en effet, nous sommes précieux aux yeux de Dieu et de manière unique.
    • Charles Pierlant Il y a 8 mois

      Bjr j’espère que vous allez bien ? Eh oui il est adorable et Fidel a toute situation alors je pense que le Mieux c’est de le mettre tout temps en premier car il nous a donné la vie y’a forcément une raison alors aimons le de tout cœur ! Au plaisir de vous lire
  • rozange Il y a 8 mois, 1 semaine

    Alléluia