Aimer et être aimé

Aimer et être aimé

" Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres " - Jean 13 : 34 -


Aimer l'autre, c'est aimer Dieu.
Les humains méritent d'être aimés, " parce qu'ils ont été créés à son image ".

Aimer, c'est vouloir le bien de l'autre, parfois malgré lui.
C'est le placer à la première place et vouloir son bonheur avant tout.
C'est lui donner ce qu'il n'ose pas toujours demander, mais c'est aussi savoir refuser ce qu'il demande.
C'est l'aider à dépasser ses limites, en contribuant à son perfectionnement.
C'est connaître ses besoins. C'est être là lorsqu'il se sent seul.
C'est être dans la patience envers lui, et non dans l'exigeance.
C'est avoir de l'admiration pour lui, sans vouloir tirer profit de lui.
C'est reconnaître ses talents et l'aider à les développer.
C'est vivre dans la tendresse et le partage.
C'est faire des choses ensemble.
C'est aussi reconnaître sa différence.
C'est être heureux et le rendre heureux.
Aimer, c'est avoir la volonté de s'engager en faveur de l'autre.
C'est vouloir le sanctifier, le mettre à part, lui procurer une protection, des soins et une attention toute spéciale.

Ainsi l'égo s'efface, pour laisser la place à l'autre, c'est le dépassement de soi.

Être dans l'amour-don, c'est aimer davantage donner, que de prendre.
C'est vivre dans le partage, et non dans la possession.
C'est partager les joies et porter les peines ensemble.
Cela s'apprend, ce n'est pas inné.
Il est bon d'avoir un modèle, un exemple à suivre, qui nous fasse grandir.
Dieu est don, et c'est notre capacité d'aimer qui nous rapproche de Dieu.
Le don engendre l'amour. Il est parfois difficile d'aimer celui à qui on ne donne rien, mais on finit toujours par aimer celui à qui l'on donne.
Le désir de faire du bien, révèle une harmonie intérieure.
En donnant, on se rapproche de la personne, elle devient une partie de nous-même. Cela demande beaucoup de respect, de gentillesse, de renoncement, et de pardon.

ÊTRE AIMÉE donne un sens à ma vie, " je compte pour quelqu'un ".
Pour moi, être aimée, entendue et comprise, est très important pour mon équilibre personnel. Cela est important aussi pour ceux avec qui je vis.
Mes besoins sont aussi les leurs.
Écouter l'autre, c'est lui montrer qu'il a de la valeur à mes yeux.
C'est parce que je me sens aimée, estimée, que je suis heureuse.
Dans sa parole, Dieu me dit qu'il m'aime : " Parce que tu as du prix à mes yeux, parce que tu es honoré et que je t'aime " – Esaïe 43 : 4.
Par sa vie, Jésus nous a donné le parfait exemple, et montré le chemin.

C'est notre engagement à aimer " comme Jésus ", qui rend notre amour authentique et durable. L'amour de Dieu se nomme : Jésus. (Jean 3 : 16).

C'est un amour qui transforme nos coeurs.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

15 commentaires
  • mamanlion Il y a 3 années, 9 mois

    Rien dans la vie d'un ou d'une chrétienne n'est plus important que l'amour ! Sans Amour nous sommes mort , sans vie , sans espoir ! Besoin de Ton Amour Papa , mais aussi de celui de mes frères et soeurs ! Et tout ceux qui sont dans le monde eux aussi ont besoin de l'amour de Dieu et c'est à nous de le leur montrer en étant des Témoins de Son amour !
  • geogui Il y a 4 années, 2 mois

    Texte qui garde toute son actualité! Il produit un effet revigorant et rafraichit l'âme, par ces temps difficiles. Il vient à point , en cette fin d'année et recrée de l'espoir.
  • eryka28 Il y a 6 années, 3 mois

    amen
  • Afficher tous les 15 commentaires