Apprends à apprendre !

Apprends à apprendre ! Apprends à apprendre !

Comme Déborah, accepte d’apprendre à apprendre, avant d’entrer dans ta destinée : celle d’une femme, d’un homme d’exception.

Apprendre à célébrer l’autre, à bénir Dieu pour ce qu’il a déposé chez ta sœur et ton frère c’est reconnaître que Dieu a aussi déposé quelque chose en toi, et que même si tu ne vois pas ce que tu souhaites voir, tu sais…que cela arrivera au temps marqué. Pourquoi l’être humain resté en vie se plaindrait-il ? (Lamentations 3.39) car si Dieu t’a renouvelé le souffle de vie jusqu’à ce jour, c’est que Son œuvre dans ta vie n’est pas achevée et que ce qu’il a commencé, Il l’achèvera avec excellence.

Apprendre à être reconnaissant(e) pour l’œuvre que Dieu a commencée dans ta vie, celle de ta sœur et ton frère, c’est reconnaître que Dieu t’a fait un don et t’a visité. Peu importe les circonstances que tu vis, ou que tu traverses, tout finira par concourir à ton bien, de sorte que tu diras : les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne prennent pas fin ; elles se renouvellent chaque matin. (Lamentations 3.22-23)

Apprendre à respecter les autorités que Dieu a placées dans ta vie, c’est accepter l’autorité de Dieu et accepter de suivre les repères que Dieu a placés dans ta vie, afin de te mener dans le couloir de ta destinée : Pasteur, Berger, Ancien, Leader …. De sorte que Dieu ne t’interpelle pas un jour en te disant : Comment se fait-il que vous n’ayez pas eu peur de parler contre mon serviteur Moïse ? (Nombre 12.8b)

Apprendre à obéir à Dieu, même lorsque tu ne comprends rien, c’est te préserver du mal et garder Sa main sur ta vie. Que l’Éternel, ton Dieu demande de toi  ? N’est-ce pas que tu Le craignes, afin de marcher dans toutes ses voies, que tu l’aimes et que tu le serves de tout ton cœur et de toute ton âme (Deutéronome 10.12b)

Apprendre à aimer ton prochain, ton ennemi, ton oppresseur,  comme Dieu te l’a recommandé, te rendra agréable aux yeux de Dieu qui combattra dans le secret pour toi. Oui, à l’homme qui lui est agréable, il donne la sagesse, la connaissance et la joie (Ecclésiaste 2.26a)

Je prie le Père de bonté, afin que sa miséricorde te visite, de sorte que là où tu n’avais pas appris à apprendre, qu’il te fasse grâce de Sa sagesse et de Son intelligence afin que tu puisses comprendre les signes et les circonstances qu’Il met sur ton chemin.

Que Dieu te donne un cœur disposé à apprendre, à prendre son joug, à accepter son instruction par le Saint Esprit, afin que tu puisses manifester cette version de toi après laquelle toute la création soupire dans les douleurs de l’enfantement.

Au nom de Jésus, amen !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

1 commentaire
  • mamanlion Il y a 1 année

    Quand nous étions enfants nous devions apprendre à obéir à nos parents et quand nous sommes adultes , nous demandons à nos enfants de nous obéir ! Alors pourquoi est ce si difficile d'obéir à un Dieu si grand et si plein d'amour ? L'Obéissance c'est le début de la sagesse et aussi une preuve d'amour vis à vis de notre Dieu ! L' Amour pour Dieu , c'est servir !