Avez-Vous De l'Humour ?

Avez-Vous De l'Humour ?

Mes soeurs, cela ne se fait pas ! Vous rendez-vous compte que – en tant que saintes – vos bouffonneries ne conviennent pas et que vous rendrez compte de toute parole vaine que vous aurez proférée ?' 

Ah, notre chère Mémé ...elle était légaliste jusqu'au bout des ongles !

Mon amie et moi, nous nous sommes occupées pendant des années avec entrain et  plaisir d'une veuve d'un certain âge, dans notre église. Ce matin-là, en route vers sa maison, nos esprits étaient légers et bien disposés à prendre avec humour n'importe quelle situation qui se présenterait.

En arrivant chez elle, nous étions encore dans cet état de bonne humeur, et riant sans cesse. Mais notre Mémé, elle, n'était pas contente, comme vous avez pu le constater au début de ce texte !

Sur le coup, ses paroles furent pour nous une douche froide. Heureusement, nous avions une certaine maturité pour accepter le fait que cette pauvre dame ne savait pas exprimer autre chose que sa désapprobation. Et, malgré tout, nous l'aimions beaucoup.

En fin de compte, qu'est ce qu'une bouffonnerie ?

Certaines versions de la Bible parlent de : 'propos grossiers ou stupides, plaisanteries équivoques'. Autrement dit : des propos qui ont un double-sens, allant parfois jusqu'à une connotation sexuelle.

Quant aux paroles vaines, ce sont surement des paroles irréfléchies et insouciantes.

La Bible ne condamne pas du tout l'humour. Elle nous met en garde contre la vulgarité, les réparties rapides, les insinuations cachées qui évoquent des sous-entendus pas très glorieux.

C'est vrai que je n'ai jamais lu dans la Bible un passage où Jésus a tapé joyeusement dans le dos de ses disciples en s'esclaffant d'un franc rire. Est ce que cela voulait dire que Jésus n'avait pas le sens de l'humour ? Bien sur que non ! Les Proverbes et la simple observation de la création démontrent tout le contraire.

Les Proverbes ne sont pas seulement remplis de sagesse : ils constituent souvent un clin d'oeil et nous amènent régulièrement à sourire en notre for intérieur. Les Paraboles font fréquemment usage d'ironie, de paradoxes et d'images absurdes. Et quand on lit le Nouveau Testament, que dire de l'attitude des enfants avec Jésus : pensez-vous qu'ils se dirigeaient spontanément vers un homme rigide et froid ?

Dans notre merveilleuse nature, regardez l'ornithorynque (même l'appellation est drôle !). Quel sens de l'humour d'avoir créé un tel animal ! Que dire de la mante religieuse, qui dévore le mâle après la copulation ? (mais peut-être que vous, messieurs, trouvez cela moins amusant... !)

L'humour fait partie des dons de Dieu à notre égard. Comme toute bonne chose, il faut s'en servir à bon escient. Et ne pas tomber dans le sarcasme, ce pseudo-humour qui ridiculise l'autre et qui fait souvent de terribles dégâts ; il est tout simplement inadmissible.

J'aime énormément l'humour complice, le fait de rire ensemble des bonnes choses de la vie, tout comme des péripéties cocasses qui nous arrivent. C'est un véritable ciment dans nos relations avec les autres.

Mais pour moi, le summum, c'est d'avoir un sens de l'humour à notre propre sujet, d'arriver à rire de nous mêmes, de nos échecs ou du fait que l'on se prend parfois trop au sérieux. Cela demande de l'humilité, aussi, mais je crois que cela va de pair avec l'humour.

L'humour brise les barrières, l'humour apporte des idées et des défis ; il est souvent mémorable et nous aide à apprendre.

'Que votre parole soit toujours accompagnée de grâce, assaisonnée de sel, afin que vous sachiez comment vous devez répondre à chacun' ...et bien sûr parfois, avec une pincée d'humour au moment propice !

Love,

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le parcours de méditation Selah accompagne La Pensée du Jour depuis maintenant plusieurs semaines.

Nous aimerions connaître votre avis sur ce nouveau service.

Pouvez-vous prendre un court moment pour y répondre ? 

C'est parti ! 🚀

Un grand merci !

38 commentaires