Avez-vous déjà vu un oiseau faire des heures supplementaires ?

Avez-vous déjà vu un oiseau faire des heures supplementaires ?

Des vers, encore des vers, toujours des vers ! Après plusieurs jours de pluie incessante, je me réjouissais enfin de pouvoir reprendre ma marche quotidienne, mais le chemin devant moi était jonché des vers les plus longs et les plus gluants que j’aie jamais vus.

Tous ces vers faisaient la joie de plusieurs oiseaux. Tandis que je me dirigeais vers ma destination, je fus témoin d’un super atterrissage en piqué de l’un d’entre eux, ravi de l’opportunité d’un si délectable petit-déjeuner. Le ver qu’il saisit bien fermement dans son bec le dépassait en taille.

Je réfléchis à l’effet merveilleux que cette pluie avait sur les oiseaux. Ce qui aurait pu leur sembler à priori une malédiction, à cause de ces innombrables gouttes d’eau inondant leur plumage, se transforma soudain en une bénédiction incroyable. Partout il y avait ces gros vers délicieux, représentant des proies si faciles. J’observai cette scène et je pris conscience que Dieu avait béni ces oiseaux d’une grande prospérité, au-delà de tout ce qu’ils auraient pu rêver. Tout en ne fournissant qu’un effort minime, ces oiseaux jouissaient d’un festin à nul autre pareil.

Dans Mat 6.26, Jésus s’est servi des oiseaux pour illustrer une vérité spirituelle. " Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? "

Il continue en résumant son argument aux versets 31 à 33 du même chapitre. " Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? Que boirons-nous ? De quoi serons-nous vêtus ? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus "

Dans les affaires, on voit beaucoup de gens qui travaillent du matin au soir, essayant de faire plus d’argent, se faisant du souci pour le lendemain. Peut-être êtes-vous l’une de ces personnes, vous débattant et usant toute votre énergie pendant de longues heures, jour après jour, tentant de vous prémunir contre une baisse éventuelle d’activité. Cela requiert des sacrifices considérables – au niveau de notre famille, de notre santé, de nos passe-temps ou d’autres activités extérieures – mais il faut bien que quelqu’un se sacrifie, non ?

A l’opposé, la Bible enseigne que c’est Dieu – et pas nos efforts personnels, notre job ou notre employeur – qui est celui qui nous procure ce dont nous avons besoin. Lui, Celui qui a promis de nous procurer tout ce dont nous avons vraiment besoin. Dans Sa Parole, Dieu promet que si nous recherchons d’abord Son royaume – plutôt que de nous abandonner à nos soucis – non seulement va-t-Il nous donner ce dont nous avons besoin, mais encore plus : il va nous bénir de festins occasionnels qui sont bien plus sophistiqués que ces vers grassouillets qu’il a donné aux oiseaux ce jour-là.

Si vous avez l’impression que vous brûlez la chandelle par les deux bouts, essayant de gagner de plus en plus d’argent, en faisant de plus en plus de chiffre, ou en vous engageant dans de plus en plus d’activités, arrêtez-vous s’il vous plait un moment et réfléchissez à votre situation, qui est de loin supérieure à celle des oiseaux. Rappelez-vous d’où vous viennent vos bénédictions – de notre Père céleste – qui nous a assurés que " nous valons beaucoup plus qu’eux "

Oui, vraiment, c’est Lui qui nous a octroyé nos talents, nos aptitudes et notre expérience ; et en tant que ‘gérants’ nous sommes responsables de les utiliser au mieux de nos capacités. Mais ne nous y trompons point : La surcharge de travail n’est pas une garantie contre l’échec. La seule vraie garantie que nous ayons, c’est que Dieu a promis de nous procurer tout ce dont nous avons besoin, si seulement nous plaçons notre confiance en Lui.

© MANNE DU LUNDI est un article hebdomadaire de CBMC INTERNATIONAL, un ministère évangélique à but non lucratif qui a pour objet de servir les gens d’affaires et les professionnels qui veulent suivre Jésus, de présenter Jésus-Christ en tant que Seigneur et Sauveur auprès des autres gens d’affaires et professionnels. Traduit par Michaël Foucault



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

7 commentaires
  • Al Nyarwaya Il y a 5 années, 1 mois

    Père Céleste, merci pour ce chemin que tu m'as choisi, le chemin qui mène chez toi. Par ta parole, tu m'as ouvert les yeux pour comprendre et apprecier ton amour. Oui, les oiseaux qui ne sèment ni ne moissonnent, et encore moins n'amassent rien pour les lendemains, tu le nourris à leur faim! Pourquoi aurais-je peur si tu es avec moi, si je suis celui que tu as crée à ton image, et que tu as appelé ton enfant? Je te fais confiance Père, merci pour ton appel, merci pour ton salut. Quelle que soit l"ampleur des difficultés que je traverse, mes yeux demeureront toujours fixés sur ton retour dans ma vie, mon coeur te glorifiera jusqu'à la fin des temps. J'ai hâte de goûter à tes délices en jouissant de ta grâce et de tes bénédictions. Au nom de Jésus. Amen
  • lalaure Il y a 10 années, 1 mois

    merci pr cette exhortation,que le Seigneur soit loué!
  • KOUMAN Il y a 10 années, 8 mois

    La sagesse a surpassé notre connaissance et nous avons peur de ce que nous savons!Que le seigneur nous aide à imiter les oiseaux du ciel!
  • Afficher tous les 7 commentaires