Avez-vous un grain ?

Avez-vous un grain ? Avez-vous un grain ?

Invitée au mariage d’un couple d’amis, à table avec des inconnus, l’un d’eux m’a branché sur la foi. Quelle aubaine ! Je vais pouvoir parler de Dieu ! Et là, grosse provocation :

La foi, c’est pour les faibles ! Les forts, ils n’en ont pas besoin, eux ! 

Vous en pensez quoi, vous ?

Je n’ai pas sorti toute une armada de versets bibliques, non, je n’ai pas non plus senti la moutarde me monter au nez, surtout quand on sait, grâce à jésus, ce que la foi, pas plus grosse qu’un grain de moutarde est capable de faire…!

  • Dis donc, t’es en train de me traiter de faible, là !

Non, non, bien sûr ! Rien de tout cela, sinon une grande goulée d’eau fraîche (et une belle jubilation intérieure : chouette ! Merci Jésus de me donner cette occasion !) avant de lui poser une simple question :

  • Tu ne crois pas, au contraire, que la foi, c’est pour les forts ? 

Devant son air interloqué, j’ai argumenté, en me basant sur la superbe définition de Hébreux 11.1 :

  • C’est courageux de croire en un Dieu invisible ! 

  • Au point d’être sûr et certain que les choses qu’on espère vont prendre forme, 

  • Au point qu’on est capable de mettre en œuvre des actions sans voir ces choses se réaliser ! 

  • Non ?....

Et là, quelques secondes de silence, le temps que la petite graine… monte, monte.

Si je ne lui ai pas rabaissé son caquet (quelle honteuse idée), je n’en ai pas moins piqué sa curiosité et bouché un coin. Car j’ai enchaîné sur des témoignages de guérison, d’interventions divines dans ma vie.

En effet, ce jeune homme a bien reconnu qu’il fallait, en effet, une dose de courage et de folie…

Et vous, avez-vous un grain ? :)

La foi grande comme un grain...

Vous l’avez lu, comme moi, dans les Évangiles, comment Jésus, par Ses miracles, attirait les foules à Lui. Et devant la demande de Ses disciples d’augmenter leur foi, Il a sorti cette magnifique déclaration : “Si vraiment vous aviez la foi, leur répondit le Seigneur, même aussi petite qu’une graine de moutarde, vous pourriez commander à ce mûrier-là : « Arrache tes racines du sol et va te planter dans la mer » et il vous obéirait.” (Luc 17.6).

A la place des disciples, je crois que moi aussi j’aurais fait cette même demande à Jésus.

Aujourd’hui, l’évangélisation par la guérison se répand partout, et j’ai eu un grand plaisir à partager, avec l’église de Marguerittes au printemps dernier, des expériences de foi grandes comme un grain de moutarde, comme celles-ci :

David M. m’a raconté cette belle histoire d’un SDF pour lequel il a prié dans la rue… Il lui a demandé s’il pouvait faire quelque chose pour lui… “Oui, je veux bien des chaussettes”. Ensuite, ce même clochard est tombé sur un couple de chrétiens. Il a donné son cœur au Seigneur et ce couple l’a pris sous son aile pour le réinsérer dans la vie !

David T. a prié pour des oreilles sourdes et un œil atteint de strabisme pour une femme, assise tranquillement sur une place. Guérisons instantanées et conversion par la suite… Cette personne était récalcitrante, incrédule, et surtout, elle craignait qu’au départ du petit groupe, elle ne retrouve tous ses maux…

Quelle gloire !

… véhicule le miraculeux dans les vies !

J’ai été émerveillée, bouleversée et très concernée… Je me suis sentie pousser des ailes. J’ai pensé : “Yes, c’est ce que je veux faire.”

J’ai toujours voulu le faire, mais comment dire… j’avais peur ? Pourtant, ce n’est pas l’envie qui me manquait...

C’est souvent le grain de folie qui nous fait défaut :

  • Pour aller imposer les mains à une personne qu’on croise dans la rue, avec des béquilles : Mais t’es fou, et si cela ne marche pas !

  • Pour prier pour son ami non chrétien qui a un cancer et plus que quelques mois à vivre : Non, mais tu vas pas prier pour lui, lui créer de l’espoir alors qu’il est condamné : tu es complètement fou !

  • Pour amener sa collègue dépressive à consulter Jésus plutôt qu’un magnétiseur : Elle va te rembarrer direct ! Tu es fou de t’en mêler !

Parce que j’ai laissé les petites voix du diable me traiter aussi de folle et me paralyser pour m’empêcher de passer à l’action, j’ai décidé de faire grossir ce grain de folie.

Ce n’est pas nous, ce ne sont pas nos mains, ni nos paroles, qui touchent les gens, mais notre intérêt, notre amour pour eux. Et bien sûr, c’est la Vie de Christ qui coule sur eux, en eux.

Dieu n’a pas parlé d’une foi démesurée, grande comme une montagne… mais d’un grain de moutarde.

Les gens ont besoin de nous !

Dieu a besoin de nous sur terre pour être Ses Ambassadeurs !

  • Oui, un brin de foi pas plus gros qu’un grain de moutarde est nécessaire pour faire les mêmes œuvres que Jésus. 

  • Oui, si nous sommes fous de Dieu, nous avons cette compassion qui nous pousse vers les autres… au risque qu’on pense de nous : “Il, elle a un grain !”

  • Oui, c’est vrai, nous sommes faibles parce qu’alors, c’est Dieu qui manifeste Sa puissance à travers nous.

“Car cette « folie » de Dieu est plus sage que la sagesse des hommes, cette « faiblesse » de Dieu est plus forte que la force des hommes.”
1 Corinthiens 1.25

.

Voulez-vous vous laisser emporter par ce grain de folie de Dieu qui produit la foi, celle qui apporte salut, guérison et délivrance autour de nous ?

5 commentaires
  • coeurdechair Il y a 10 mois, 1 semaine

    Merci Lisa pour ce bel article ! Moi, je suis un petit grain de sel dans la grande soupe d'incrédules dans laquelle je baigne. Je donne mon goût mais il n'est pas apprécié par tout le monde... Mais quand on voit qu'au travers de mes prières certaines choses se réalisent, quand on voit la paix qui m'habite, la joie qui m'anime, alors on m'envie et ainsi c'est plus facile de parler de ma foi et de mon Amour pour Jésus.
    • lisa33g Il y a 10 mois

      Amen ! Bravo d'être le sel là où la vie est insipide ! Persévère dans ton amour du partage de la Parole ! Je suis avec toi !
  • Carole Il y a 10 mois, 2 semaines

    Merci Lisa pour cette pensée qui fait du bien . Merci Seigneur pour ton Amour et pour ma soeur en Christ qui écrit toujours de belles pensées inspirées par ton Saint Esprit. Alleluia parce que Jésus tu crée le vouloir et le faire en chacun de tes enfants . Ce qui est formidable avec Toi Seigneur c'est que tu réponds à nos prières mais pas toujours comme nous l'attendons. Oh oui Seigneur tu es merveilleux parce que imprévisible et tout puissant . Tes voies ne sont pas nos voies et tes pensées ne sont pas nos pensées. Je l'experimente encore sur mon lieu de vacances . GLOIRE à Toi mon Dieu pour ton Amour et ta fidélité. Que ton nom soit béni aux siècles des siècles. Amen
    • lisa33g Il y a 10 mois

      Chère Carole, merci pour ton retour ! Oui, notre Seigneur nous surprend toujours là où l'on ne L'attend pas ! Comme toi, je l'expérimente aussi. Bon reprise !
  • rozange Il y a 10 mois, 2 semaines

    Amen
  • Afficher tous les 5 commentaires