Avoir Les Pensées de Dieu

Avoir Les Pensées de Dieu

C'est dimanche matin, et me voici sagement assise sur ma chaise, à l'église. Le pasteur nous livre sa prédication sur le sujet des 'Pensées'. De la fenêtre, je regarde les flocons de neige qui dansent, en un joli ballet, tombant doucement à terre. Comme d'habitude, mes pensées vagabondent : 'Hum, j'espère que nous n'allons pas avoir de problèmes pour rentrer à la maison... il neige pas mal... le poulet est dans le four et le chien aura besoin de sortir...'

 

Tout à coup, j'entends le pasteur poser une question, qui a pour effet de m'interpeller  : 'Qu'est ce que vous pensez à ce moment même ?'. Oups... Je sais qu'il n'a pas posé cette question pour nous culpabiliser, mais pour illustrer son message : et pour souligner la difficulté que nous avons de contrôler nos pensées.

 

Qu'est ce qu'une pensée ? Divers dictionnaires la définisse comme une activité psychique (je trouve, parfois qu'elles ne sont pas si 'chic' que ça... !) D'autres définitions parlent de rêverie, méditation, opinion, croyance, esprit... Je ne sais pas si ces définitions vous aident – ou même si elles sont importantes – mais une chose est sûre : chacun de nous a la tête remplie de pensées.

 

A mon avis, il y a deux catégories de pensées : Les pensées de l'homme et les pensées de Dieu.

'Dieu, n'a-t-Il pas frappé de folie la sagesse du monde ?'

'Car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celle des hommes'

'Qui a connu la pensée du Seigneur ?'

'Car mes pensées ne sont pas vos pensées... et mes pensées sont au-dessus de vos pensées'


 

Je crois également que l'homme a toujours eu de la difficulté à faire en sorte que toute pensée soit 'captive' ; peut-être est-ce même un peu plus le cas aujourd'hui dans notre société 'speedée'. Chaque jour, grâce aux (ou devrais-je dire : à cause des !) NTIC – Nouvelles Technologies de l'Information et des Communications – nous sommes bombardés d'informations et d'idées qui modifient forcément nos pensées, affectant notre humeur et notre attention. Sans parler des tentations venant de ces mêmes technologies et de la publicité de plus en plus suggestive.

 

En fin de compte, j'ai l'impression que 'Je pense, donc je suis' est devenu 'Je suis ce que je pense'. Ma tête est tellement remplie que le St-Esprit a du mal à déposer les pensées de Dieu : il n'y a plus de place.

 

J'espère ne pas être la seule mais, au début de chaque année, je ne prends pas ce que l'on appelle des 'Nouvelles Résolutions'. Je préfère les 'Bonnes Intentions'. Je crois être sincère. Pourquoi ? Eh bien parce que mon expérience prouve que – dès que la fin du mois de janvier arrive – je constate que 'Je ne fais pas le bien que je veux, mais je pratique le mal que je ne veux pas'. C'est une évidence que je compte trop sur ma propre intelligence, au lieu de me confier en Lui de tout mon coeur.

 

Cependant, je désire ardemment les pensées de Dieu, et c'est sans doute la première étape vers un renouvellement de mon intelligence. Je réalise que Dieu doit être Souverain de TOUT, ou alors Il n'est pas Souverain du tout ! Sans Lui, je ne peux rien faire.

 

Je me pose ainsi quelques questions :

  • Est-ce que les choses que je fais m'amènent plus proche de Dieu ?

    • 'Garde ton coeur PLUS que toute autre chose...'

  • Est-ce que mes fréquentations m'entraînent vers ce qui est négatif, vers le bas ? '

    • Ecarte de toi la fausseté de la bouche..... et la fourberie des lèvres'

  • Est-ce que je pratique les choses agréables à Dieu et est-ce que l'objet de mes pensées c'est :

    • 'ce qui est vrai, honorable, juste, pur, aimable, méritant l'approbation, vertueux et digne de louange ?' Non, malheureusement, je dois l'admettre, ce n'est pas toujours le cas pour moi...

 

Dieu veut tout mon temps, et je traduis cela comme : 'ayant toutes mes pensées fixées sur Lui'.

J'ai aussi Son St-Esprit, qui désire ardemment me donner les pensées de Dieu.

 

C'est donc à moi de jouer, n'est-ce pas ?

 

Love,

 

 

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

40 commentaires