Bartimée

Bartimée

"Jésus, prenant la parole, lui dit : Que veux-tu que je te fasse ? Rabbouni, lui répondit l'aveugle, que je recouvre la vue." (Marc 10.51)

Comme chaque jour, selon son habitude, l'aveugle Bartimée est venu s'asseoir à la sortie de Jéricho pour mendier son pain. C'était là que passaient tous ceux qui se rendaient à Jérusalem. Mais ce jour-là, celui dont il avait entendu parler, Jésus de Nazareth, est en chemin avec ses disciples. Bartimée s'écrie "Jésus, Fils de David, aie pitié de moi !", exprimant ainsi que Jésus était le Messie, car les scribes enseignaient que le Messie était fils de David (Marc 12.35). Son entourage veut le faire taire, mais il ne se laisse pas intimider, et il crie si fort que Jésus s'arrête, l'appelle et lui demande : "Que veux-tu que je te fasse ?". Jésus savait que ce mendiant attendait de lui bien plus qu'une aumône, d'où la question : "que je te fasse". L'aveugle, plein de foi, se lève d'un bond, en jetant son manteau, ce qui est déjà un geste de voyant ! Et il demande le maximum : "Que je recouvre la vue !"

Jésus lui rend la vue, non sans faire remarquer l'importance de la foi de cet homme dans sa guérison, en lui disant : "Va, ta foi t'a sauvé !", expression que Jésus emploiera à plusieurs reprises dans des situations comparables (Luc 7.50 ; 8.48 ; 17.19). Jésus lui avait dit : "Va !", lui laissant ainsi pleine liberté. Mais Bartimée, guéri de son infirmité, va utiliser sa santé retrouvée pour suivre celui qui est maintenant son Maître, Jésus, Fils de David, mais surtout Fils de Dieu 

Si la cécité physique est un grave handicap, qui entraîne beaucoup de souffrance, être spirituellement aveugle a des conséquences bien plus dramatiques encore, bien que moins évidentes. Bartimée n'avait aucune difficulté à se savoir non voyant, ce qui lui a permis de rechercher sa guérison auprès de Jésus. Mais combien de nos contemporains sont-ils conscients de leur cécité spirituelle, entraînant une totale ignorance de leur devenir éternel ? Paul dit :

"Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent ; pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne vissent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu." (2 Co. 4.3-4).

Comme Bartimée, faites confiance à celui qui peut vous guérir de votre cécité, afin "qu'il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l'espérance qui s'attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage…" (Éph. 1.18).



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires
  • FB.valeriesandra.django Il y a 5 années, 5 mois

    par les meurtrissures de CHRIST je proclame que je suis guérie. la vue de mon œil gauche est restaurée au nom de JÉSUS. suis guérie amen. le SAINT ESPRIT illumine les yeux de mon cœur pour que je sache quelle est l'espérance qui s'attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage…" (Éph. 1.18).
  • Allbygrace Il y a 8 années, 10 mois

    Seigneur révele moi ma cécité spirituelle et guérit moi. Donne moi les ressources de te suivre tous les jours de ma vie. Amen