Ce qui permet à un mariage de durer

Ce qui permet à un mariage de durer

Témoignages
Nous pensons que si notre mariage dure, c'est que nous avions au départ des bases communes : notre culture, notre éducation et surtout notre foi. Nous avions des objectifs communs : être un couple pour la vie, rendre l'autre heureux.

Restaient les différences, multiples. Certains disent que ce sont des richesses. C'est tout à fait vrai, à condition de les accepter et de les intégrer comme telles.

C'est un travail de longue haleine qui demande une patience renouvelée pour vraiment accepter l'autre comme il est, dans son rythme, par exemple. Mais quelle joie quand on voit que grâce à cela, le conjoint s'épanouit et ne vous en aime que davantage.

Nos différences entraînent aussi des discussions, voire des disputes. C'est là que la sagesse intervient : nous en reparlons quand nous sommes plus calmes dans le but de nous comprendre, de partager mieux. Nous nous demandons pardon quand c'est nécessaire et veillons ainsi à ce qu'aucune faille importante ne nous sépare. Il faut enfin que chacun puisse être assuré de pouvoir se montrer à l'autre comme il est. C'est parce que l'amour, la tendresse sont solides que cela est possible. Cet amour nous amène à penser à l'autre plutôt qu'à soi-même. Plus on donne, plus on reçoit et l'amour se renouvelle. (J. et M.)

Ce qui fait durer un mariage, c'est le besoin de l'autre, le besoin de donner et d'aimer (on donne et on reçoit). Il faut aussi reconnaître l'autre en tant que personne unique. Ce qui fait durer un mariage, c'est donner et vouloir donner, y compris l'amour. Le mariage dure parce que Dieu le veut et que j'ai aussi fait le choix que ça dure. (B.)

Accepter vraiment l'autre comme il est. Cela signifie beaucoup de patience, d'attention à l'autre. C'est parler, partager sans se décourager en choisissant les moments. Il faut exprimer ses sentiments et ses émotions ; il faut servir, mais on a besoin de sentir que l'on est très important, c'est essentiel dans le mariage. (A.)

Des mots s'entrechoquent. C'est difficile. Je vois d'abord le mot dialogue (indissociable du dialogue avec Dieu et qui s'y enracine) pour pallier aux différences, les combler. Ce sont les différences qui permettent de créer une dynamique (très vivante). Et le dialogue est créateur. Il permet de devenir une seule chair, alors qu'en réalité, on est deux ! Le mot amour me vient aussi à l'esprit. Non pas un amour raisonnable (trop ennuyeux !), ni un amour passion (trop aveugle !), mais cet amour qui ne se lasse pas de l'autre, qui ne s'ennuie pas avec l'autre, qui est toujours prêt à entreprendre des choses extravagantes ou à aller au bout du monde avec l'autre. (G. et A.)

L'amour-passion évolue ; la passion demeure mais s'enrichit de la compréhension, de l'acceptation, de la tendresse, de l'importance de l'autre et de la découverte de l'autre. (C.)
Nous ne pouvons pas donner de "recette miracle " pour la réussite d'un couple, mais il est bien évident qu'à la base, il faut l'amour. Il faut aussi partager les mêmes valeurs (morales et spirituelles), ne pas être égoïste mais savoir être à l'écoute de l'autre. Se parler est très important. Ne pas non plus vouloir changer l'autre bien que chacun, par amour, fera tout pour plaire à son conjoint. (H.)

L'amour permet de faire durer le mariage. L'amour, c'est essayer de regarder l'autre comme Dieu le voit : " justifié " (rendu juste) plutôt que " juste ".
Dans le mariage, le pardon et le fait d'être aimé de façon inconditionnelle par Dieu, me donneront la force et la capacité de vaincre les difficultés qui peuvent surgir. (R.)

Ce qui permet à un couple de durer ? Tou
t. L'expression du corps, le charme... Tout ce qui a séduit et qui devrait toujours séduire. Une relation amoureuse s'entretient au même titre qu'une relation amicale. Il faut refuser le non respect et l'oubli de l'autre. Refuser d'être assis à ses côtés en regardant la télé, l'autre n'étant plus qu'un écran supplémentaire parmi d'autres ou réduit à un programme érotique...
La solidité d'un couple passe par des jeux amoureux, des petits conflits aussi et des tensions. Rien n'est jamais acquis. Il faut continuer à séduire. (D. F.)

En partenariat avec www.famillejetaime.com et www.missionvieetfamille.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

10 commentaires
  • Annie Bénédet Il y a 8 années, 9 mois

    Je ne suis peut être plus mariée mais divorcée depuis très longtemps"je n'étais pas au Seigneur à cette époque".Je puis dire que la séduction ou le jeu de la séduction envers son propre époux au sein du couple est primordiale,c'est bien cela qui a attiré l'autre " entre autre bien sur " . L'homme a tété séduit et la femme a été séduite.Personnellement je n'aurai jamais envie de de manger une orange si elle n'est pas à moi d'abord et si elle n'est pas attirante excusez l"exemple mais j 'espére que vous avez comprit ce que je veux dire OUi la séduction est primordiale.Si l'époux ne fait plus rien pour toujours être attirant pour son épouse ou si l'épouse ne fait plus rien pour toujours être attirante pour son mari il resterons donc éloigné l'un de l'autre c'est évident et plus rien ne se passera ni dans l'intimité ni dans la vie courante et c'est la mort assurée du couple qui c'est tellement aimé tellement attiré avant le mariage et quel dommage !! On ne se marie peut être pas que pour le sexe mais il est très important dans la relation d'un couple et si le couple s'aime il aura toujours ces relations intimes parce qu'il s'aime justementOui prendre soin de son corps se parfumer,se coiffer,s'habiller avec goût comme s'il y avait un invité et l'invité dans un couple c'est toujours l'autre . çà n'est pas juste de se faire ou se faire beau quand des convives viennent partager un repas chez nous ou quand nous sortons , cela prouve que c'est vraiment pour les autres.Mais alors l'autre dans le couple c'est bien l'autre aussi.Alors pour quoi se négliger et ne pas être toujours séduisant ou séduisante pour le conjoint ou la conjointe ?? Parce que çà y est on l'a conquit on l'a marié on n'a plus à plaire ?? Quel méprise !!! Justement il faut toujours donner à l'autre ce qu'il a vu et aimé le tout 1 er jour NON?Premièrement parce qu'on l'aime et deuxiement pour qu 'il ai toujours envie de rester!Bon courage les couples et que le Seigneur vous bénisse et vous ouvre les yeux pour conserver l'être tant aimé au début ...
  • zionnette Il y a 9 années, 1 mois

    merci.
  • Tagrace Il y a 9 années, 1 mois

    Merci pour ce partage, bien aimes en Christ! J ai bientot 4 ans de vie de couple et je ne vois pas le bout du tunel. De part et d'autre, nous nous sommes dit des choses blessantes. Mais, mon epoux m a dit des paroles que je n'aurais jamais imagine. Je ne sais comment, mais il me semble que nous pouvons nous passer de l'une et de l'autre. Certes, par accident nous avons eu de bons moments. LA COMMUNICATION N'EXISTE PAS. Nous commencons mais nous terminons en"queue" de poisson. Je suis ouverte a une intervention externe, mais lui non! Tous les 2 avons eu a regretter ce mariage, mais se demander pardon mutuellement je ne m en souviens. D ailleurs quand je lui demande pardon, il me repond" qu'est ce que j ai a faire de ton pardon". Quand la base est faussee, je crois il n ya rien a faire. Puis, je envisager le divorce car je souffre dans ce mariage. Bonne journee.
  • Afficher tous les 10 commentaires