C'est La Bonne Saison Pour Planifier

C'est La Bonne Saison Pour Planifier

C'est la saison de l'année où toute notre énergie est concentrée sur la planification sous toutes ses formes. Planifier les évènements afférents aux fêtes. Planifier pour l'achat des cadeaux aux amis et à la famille. Planifier par rapport au bilan que l'on établit de notre année dans nos affaires, en essayant de finir au mieux. Planifier les ajustements fiscaux de dernière minute. Planifier par rapport aux dons caritatifs de fin d'année. Et planifier pour la nouvelle année, en essayant d'adopter de nouvelles stratégies afin que nos affaires aillent mieux que l'année qui se termine.

Planifier, c'est nécessaire, et c'est faire preuve de sagesse. L'homme d'affaires ou le professionnel qui néglige une planification bien réfléchie pour le futur ne survit pas longtemps dans le monde d'aujourd'hui, où tout va si vite et où il doit faire face à une forte concurrence. Mais comme le dit un vieil adage: 'les plans des souris et des hommes sont souvent caducs'. Quel que soit le plan qu'on fasse, il y a toujours des facteurs imprévus. Le mieux qu'on puisse faire, c'est de s'attendre à l'inattendu, à en tenir compte et à rester souple. Car - qu'on le veuille ou non - les circonstances de la vie font que les changements arrivent souvent au moment le moins opportun.

Compte tenu des nombreuses incertitudes qui affectent le monde des affaires d'aujourd'hui, bâtir un business-plan solide c'est comme essayer de se déplacer dans le noir dans une pièce inconnue... il y a une foule d'obstacles qui peuvent nous faire trébucher. Alors, comment peut-on naviguer au milieu de ces «inconnues» pour garder une chance de réussir? Le premier pas important serait de reconnaître l'importance d'inclure Dieu dans notre processus de planification. Regardez ce que nous dit à ce sujet le livre des Proverbes:

· Planifiez en ayant à l'esprit un objectif plus élevé. Si nous ne planifions qu'en fonction de nos propres désirs et de nos propres objectifs, nous risquons de ne pas atteindre la plénitude prévue pour nous. Dieu, qui procure les opportunités - tout autant que nos capacités, nos talents et nos ressources - mérite de faire partie du processus de planification. «Recommande à l'Eternel tes oeuvres, et tes projets réussiront» (Proverbes 16.3). 

· Planifiez en étant conscient que vos connaissances et votre compréhension sont limitées. Parfois, malgré toute notre planification et tous nos préparatifs, les évènements prennent un tour imprévu. Nous pouvons alors décider, soit de résister aux évènements, soit de faire confiance à Dieu, qui va s'en servir pour notre bien. «Confie-toi en l'Eternel de tout ton coeur, et ne t'appuie pas sur ta sagesse; reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers» (Proverbes 3.5-6). 

· Planifiez en étant prêt à modifier, si besoin, votre trajectoire. Quelle que soit la précision de notre réflexion et de nos plans, nous nous trouvons souvent confrontés à la nécessité de procéder à des ajustements qu'il nous était impossible d'anticiper. Même si nous considérons cela comme des évènements fortuits, il nous arrive très souvent de réaliser - plus tard - qu'ils étaient le fruit d'une intervention divine. «Le coeur de l'homme médite sa voie, mais c'est l'Eternel qui dirige ses pas» (Proverbes 16.9). 

· Planifiez avec dans le coeur le désir de servir le plan parfait de Dieu. Nous aimons croire que nous contrôlons notre environnement, que nous pouvons établir tout-seul nos propres buts et nos objectifs. Cependant, dans l'économie de Dieu, nous ne sommes que des instruments volontaires - ou résistants - qui avons pour mission de faire Sa divine volonté et Ses objectifs. «Il y a dans le coeur de l'homme beaucoup de projets, mais c'est le dessein de l'Eternel qui s'accomplit» (Proverbes 19. 21). 

· Planifiez avec Dieu... pas contre Lui. Dans les affaires, nous comprenons bien l'utilité et la valeur de partenariats solides, recherchant les individus et les entreprises qui sont en synergie avec nous et qui nous aident à accomplir notre mission. Il ne peut y avoir d'allié plus puissant que Dieu, dont la sagesse, la puissance et les ressources dépassent notre entendement. Faire des plans que nous savons contraires à Ses principes et à Sa volonté constitue le summum de la folie. «Il n'y a ni sagesse, ni intelligence, ni conseil, en face de l'Eternel» (Proverbes 21.30).

A la semaine prochaine !

 

 

 

 

 



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
  • Mata Polycarpe Il y a 9 années, 10 mois

    Merci pour les message. cette facon de voir se passe sans commentaire,tout a été dit "clairement et avec simplicite et surtout avec amour". que Dieu nous aide,a toujours plannifier avec lui pour de resiltats positive. Que Dieu vous benisse( top chretiens) et l'homme de Dieu 'Robert).