Comment aimer un enfant adopté

Comment aimer un enfant adopté

Dans Romains 8/28 il est écrit : " que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu. "

Lorsque des parents adoptent un enfant, c’est en général une décision ou un choix qu’ils font à un moment donné de leur vie de couple. Il peut s’agir d’un enfant abandonné par ses parents naturels et trouvé par le couple, ou de parents qui ont déjà un enfant et qui souhaitent avoir un autre enfant à aimer. Il peut également s’agir de parents qui ne peuvent pas concevoir mais qui ont de l’amour à donner.

Quels que soient les motifs de l’adoption d’un enfant, il s’agit souvent d’un acte d’amour et nous devons apprendre à aimer cet enfant qui arrive dans notre foyer. Mais, comment aimer notre enfant adopté ? Nous trouvons la réponse dans la parole de Dieu.

La Bible nous enseigne dans Jean 3/16 que : " Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle ". Dieu nous aime d’un amour inconditionnel et par sa grâce, il a fait de nous des fils et des filles d’adoption. Comme il est écrit dans Romains 8/15 : " Vous avez reçu l’Esprit d’adoption, par lequel nous crions Abba ! Père ! ".

En prenant notre Seigneur pour modèle, nous pouvons aimer notre enfant adopté comme il nous a aimés, lui donnant notre amour sans rien attendre en retour. Il ne faut pas se lasser de dire à son enfant qu’on l’aime et qu’il est précieux à nos yeux.

En effet, l’amour des parents peut favoriser la confiance en soi de l’enfant et lui permettre lorsqu’il sera grand, de pouvoir affronter la vie avec plus d’assurance. Comme nous sommes à l’abri des ailes du tout puissant, l’enfant est de même en sécurité lorsqu’il se sent aimé par ses parents.

L’enfant adopté ressemble à un enfant naturel que les parents chérissent comme un berger qui prend soin de sa brebis. Ils doivent avoir beaucoup de compassion pour cette brebis qui a peut-être été blessée par la vie, cette brebis orpheline, ou à la patte cassée que le bon berger va soigner jusqu’à son rétablissement.

En effet, rien ne remplace l’amour du bon berger pour sa brebis. Les parents conduits par le Saint-Esprit, sauront prendre soin de leur enfant adopté. Ils lui donneront tout l’amour dont il a besoin pour grandir en stature et en sagesse. Cet enfant pourra à son tour donner aux autres l’amour qu’il aura reçu et être un canal de l’amour de Dieu.

Puissions nous semer des graines d’amour dans la vie de l’enfant adopté afin qu’il soit un ouvrier pour la gloire de Dieu. Comme il est écrit dans 1 Corinthiens 13/8 : " l’amour ne périt jamais " : c’est le plus beau cadeau que nous pouvons offrir à notre enfant.




Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires
  • anathasia Il y a 3 années, 1 mois

    La naissance d'un enfant, c'est déjà un moment singulier et rare dans une vie, alors quand il s'agit d'une naissance multiple, les émotions sont encore plus fortes. Souvent dès l'annonce de l'arrivée des jumelles, les jeunes parents sont submergés de félicitations et de cadeaux. Il est aussi d'usage d'accompagner le présent d'une carte où les proches leur présentent tous leurs vœux de bonheur. Je suis une jeune maman qui vient de mettre deux jumelle aux monde Depuis le 14 Aout 2014 dernier et je voudrais mettre les jumelles adoption parce que le père des jumelles est décédé deux mois après la grossesse et j'ai trop souffert, devant moi, le monde sans aucune prise en charge fraternellement ou amicale et comme je l'ai plus n'ont les moyens pour garder les jumelle alors j'ai décidé de mettre en œuvre d'adoption. Donc si vous êtres intéressé de prendre les bébés, s'il vous plaît écrivez-moi pour obtenir des renseignements sur les bébés parce que vous n'avez pas assez des procédures pour les Adoptez.Merci
  • majoie1 Il y a 4 années, 9 mois

    Merci pour le message, Puisse le Seigneur m'accorder un amour pour aimer ma fille Ido ke j'ai adoptée. Sois puissamment bénie Dominique Dumond.
  • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 9 années

    Nous pouvons aimer notre enfant adopté comme nos enfants naturels, car nous voyons Dieu en lui. Il est un "cadeau" de Dieu. Notre amour, plein de compassion n'attend rien en retour. Cet amour partagé est plein de reconnaissance l'un pour l'autre. C'est une relation privilégiée, guidée par la grâce de Dieu. Adopter un enfant, c'est lui offrir une parcelle de Dieu dans sa vie.
  • Afficher tous les 5 commentaires