Comment « FAIRE » pour le Seigneur ...

Comment « FAIRE » pour le Seigneur ...

Intro :
v12 « Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j'ai été saisi par Jésus-Christ. »

Ø Qui ne voudrait pas faire la volonté de Dieu ?

- S’il y en a un qui aurait pu se réjouir d’avoir réussi à faire la volonté de Dieu, c’était bien l’apôtre Paul !…

- Mais il dit : « Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection; mais je cours »

- Pourquoi ? « J’ai été saisi par Christ... » …

- Mais ce n’est pas parce que Paul a vécu ces expériences qu’il se croit arrivé ! … Je n’ai pas encore remporté le prix, atteint la perfection…

« mais je cours »

- Le verbe grec ‘dioko’ = courir rapidement pour attraper, poursuivre, rechercher, exercer.

Ø Dans l’Écriture Paul nous incite à courir, càd à faire / agir / œuvrer :

- Mais pas n’importe comment :
- Nous pouvons œuvrer / courir pour bien des choses :
- Nous pouvons courir pour notre propre gloire
/ contraint et forcé / pour faire ce qui est sans importance / dans la mauvaise direction / pour des mobiles impurs...

- Mais ce n’est pas là l’enseignement de Paul.
- La Bible nous donne quelques conseils pour bien « faire » la volonté de Dieu !

-1- 1 Corinthiens 10/31 « ...faites tout pour la gloire de Dieu » :

Ø Voici une précision importante : « faites tout pour la gloire de Dieu »

- Cela implique qu’il y a des choses à sa gloire et d’autres qui ne le sont certainement pas !

- Nous devons donc veiller et ne pas nous laisser prendre au piège !

- Nous sommes plus souvent enclin à faire ce qui n’est pas à sa gloire que ce qui est !

Ø Nous devons donc rechercher la Gloire de Dieu, et cela implique un certain nombre d’éléments :

- D’abord réaliser que Dieu doit être l’axe principal de notre vie et de l’église !

- Quand le Seigneur revient à sa place alors nous retrouvons les véritables objectifs de l’Eglise.

Ø Les 5 objectifs de l’église selon les écritures du NT :

1) Évangélisation (Évangéliser / la Mission)
2) Adoration
(Louange / Célébration)
3) Communion fraternelle
(Partage de l’Amitié)
4) Devenir des disciples
(Maturité Spirituelle)
5) Engagement dans l’Eglise
: (Service et Ministères)

Ø Bien des hommes/femmes ambitieux se sont détournés du chemin divin car leurs ambitions les glorifiaient eux et non plus le Seigneur :

- Nous devons veiller sur les mobiles qui animent nos cœurs et toujours chercher les intérêts du Seigneur.

- Paul s’est un jour retrouvé dans cette situation difficile

Philippiens 2/20 « je n'ai personne ici qui partage mes sentiments, pour prendre sincèrement à coeur votre situation; 21 tous, en effet, cherchent leurs propres intérêts, et non ceux de Jésus-Christ. »

- Si nous voulons avoir du succès, cherchons la gloire de Dieu

-2- Colossiens 3/17 « ... quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père » :

Ø Si nous croyons à la sainte présence de Jésus, nous devrions nous poser régulièrement cette question :

- « Est-ce que, ce que je fais, je le fais au nom du Seigneur Jésus »
- C'est à dire : l’approbation de Dieu est-elle sur tout ce que j’entreprends ?
- Dans le domaine spirituel / sur le plan personnel / familial / matériel / professionnel / financier / aussi dans la marche et la vision de l’église...

Ø Faire tout au nom du Seigneur regroupe des principes :

- 1) Chercher la volonté de Dieu dans la prière et le jeûne
- 2) Recevoir
la pensée, la direction, la vision
- 3) Comprendre
ce qu’il veut accomplir
- 4) Attendre
le temps / moment qu’il a prévu
- 5) Accomplir fidèlement l’œuvre qu’il nous demande / obéissance

-3- Jean 2/5 Marie « Faites ce qu’il vous dira » :

Ø L’obéissance à sa Parole :
- Le respect de sa Parole
- La non déformation de sa Parole
- Nous amène tout naturellement à faire ce qu’il nous dit !

Ø Obéir ce n’est pas toujours comprendre la globalité de ce que Dieu veut accomplir !
Ex : Noces de Cana - Abraham qui partit sans savoir où il allait - Jonas et Ninive - Gédéon - Les disciples ...

Ø Le plus important n’est pas de comprendre tout ce que Dieu veut faire, mais de réaliser ce que va produire notre obéissance :
« Faites ce qu’il vous dira »
- Avons-nous toujours fait ce que Dieu nous a demandé ?
- Avons-nous toujours suivi ses voies / plans / directives ?
- Ou parfois nous sommes-nous détournés de ce qu’il nous avait demandé ?
- Peut-être avons-nous douté / protesté / eu peur
- Pourrions-nous reconnaître que lorsque nous avons fait ce qu’il nous a demandé nous étions heureux et satisfait ?


-4- Philippiens 2/14 « Faites toutes choses sans murmure ni hésitation » :

Ex : Peuple d’Israël dans le désert s’est plaind / il a murmuré au point où Dieu avait décidé de les faire mourir par des serpents brûlants.
- Combien sont morts ? Combien ont murmuré et ont subi les conséquences de leur péché ?

Ø Ne murmurons pas Frères et soeurs ! Et n’hésitons pas à faire le bien !
- Si quelqu'un se trouve dans cette situation, sachez qu’un serpent d’airain a été élevé pour que quiconque regarde dans sa direction soit sauvé !
- Certains n'ont pas voulu, trop orgueilleux / trop
fier, ils sont morts !
- D’autres se sont repentis, ont regardé au serpent d'airain (La Croix) et ont été
sauvés
- Or nous avons aujourd’hui bien plus qu’un serpent, nous avons Jésus qui a été élevé à la Croix !
- Quiconque s’en approche et regarde peut être pardonné / renouvelé

-5- 1 Corinthiens 16/14 « ...Que tout ce que vous faites se fasse avec amour » :

Ø Voilà un autre élément qui ne manquera pas de nous servir : L’amour !
1Corinthiens 13/13 « ... trois choses demeurent, la foi, l'espérance, l'amour; mais la plus grande de ces choses, c'est l'amour. »
- Si le chrétien agit dans l’œuvre de Dieu sans amour :
- Il ne vaut rien / c’est un airain qui résonne / une cymbale qui
retentit
- Mais le Seigneur ne nous parle pas de cet amour « Niant, niant » qui permet tout / laisse tout faire / accepte tout au nom de l’amour fraternel !
- Cela est parfois très évangélique mais pas biblique !

Ø Dieu nous parle d’un amour qui accepte : ce qui est juste / droit / honorable / digne de louange. Un amour qui appelle péché, péché, et miséricorde, miséricorde. Dieu nous aime, mais il n’en est pas moins un Dieu juste !

Ø L’amour de Dieu considère les autres au-dessus de nous-même !
- Quand on est chrétien on se permet parfois des attitudes, plus dures, plus tranchantes, plus impératives pour les autres...
- Ce n’est pas biblique non plus, au contraire / nous devons montrer l’exemple / être patient / humble / compatissant / miséricordieux !

Conclusion :
1Corinthiens 15/58 « Ainsi, mes frères bien-aimés (sœurs), soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur. »

Ø Quand nous travaillons pour le Seigneur, en respectant ces principes, le travail n’est jamais vain, mais porte du fruit !
- Quand nous cherchons la Gloire de
Dieu
- Si, ce que ns faisons est fait au nom du Seigneur Jésus
- Si nous appliquons tout ce qu’il nous dit et pas autre chose
- Si nous agissons sans murmure ni
hésitation
- Si nous travaillons avec amour...
- Alors forcément, il y aura du résultat, du fruits et cela réjouira le cœur de Dieu et le notre !
- Il nous trouvera en pleine course, essayant de remporter le prix, de le saisir puisque nous avons été sauvés pour le servir de mieux en mieux.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire