Comment Zachée s'est-il converti ?

Comment Zachée s'est-il converti ?

Question d'un Internaute : "Comment expliquer la soudaine conversion de Zachée ?"

Au temps de Jésus, l'empire romain levait de lourdes taxes sur la nation juive. Les publicains étaient des collecteurs d'impôts à leur solde. En l'absence de contrôle, ils en profitaient pour escroquer leurs concitoyens, et ainsi s'enrichir à leurs dépens. Ils étaient méprisés comme étant des traîtres et des voleurs. Le Juif Zachée était le chef des publicains de Jéricho. Ce Zachée va montrer un grand intérêt pour Jésus et une grande joie de le recevoir chez lui. Lorsque les gens vont l'accuser d'être "un homme pécheur", il va se défendre devant Jésus, en disant :

"… je donne aux pauvres la moitié de mes biens, et, si j'ai fait tort de quelque chose à quelqu'un, je lui rends le quadruple." (Luc 19.8)

On veut parfois voir en ces paroles une soudaine décision de s'amender. Mais il ne dit pas "je donnerai", ou "je rendrai". Il explique qu'il pratique déjà ce que Jean-Baptiste avait demandé à des publicains qui, vraisemblablement, étaient ses subordonnés :

"Il vint aussi des publicains pour être baptisés, et ils lui dirent : Maître, que devons-nous faire ? Il leur répondit : N'exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné." (Luc 3.12-13)

Nous ne savons pas si Zachée avait reçu le baptême de repentance de Jean-Baptiste, mais ce n'est pas impossible, compte tenu de la rigueur avec laquelle il essayait de réparer ses escroqueries passées. Jésus l'appelle "fils d'Abraham", non à cause de sa filiation naturelle (tous les Juifs l'étaient), mais à cause de sa foi. Paul dira :

"… reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont fils d'Abraham." (Gal 3.7)

Pourtant Zachée ne pouvait pas être sauvé par ses efforts, si louables fussent-ils. Il lui fallait une rencontre personnelle avec Jésus, le Sauveur, venu "… chercher et sauver ce qui était perdu. "

Jean-Baptiste avait joué son rôle de précurseur, en criant dans le désert aride de l'âme de Zachée : "Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez ses sentiers. " (Matt 3.3), afin qu'il puisse rencontrer celui qui seul pouvait le sauver, Jésus.

"Jésus lui dit : Le salut est entré aujourd'hui dans cette maison, parce que celui-ci est aussi un fils d'Abraham. Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. " (Luc 19.9-10)

Aujourd'hui, le Saint-Esprit, le divin avocat, est à l'œuvre pour préparer les cœurs à cette rencontre. Dieu, à Corinthe, dit à Paul :

"… parle, et ne te tais point, car je suis avec toi, et personne ne mettra la main sur toi pour te faire du mal : parle, car j'ai un peuple nombreux dans cette ville." (Actes 18.9-10)

Le Saint-Esprit a déjà préparé les cœurs de celles et ceux qui attendent que nous parlions, et qui sont dès maintenant, pour Dieu, un peuple nombreux dans cette ville.

(Rediffusion TL – Zachée - 819)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire