Considérez l'appel

Considérez l'appel

L’Évangile de Jésus-Christ est un appel à toute l’humanité à se tourner vers Dieu.
C’est particulièrement à travers la proclamation de Jésus crucifié que Dieu appelle des pécheurs à lui. C’est pour cela que Paul déclare : "Je n’ai pas honte de l’évangile, car c’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit. " (Romains 1/16)

Donc, lorsque nous ouvrons la bouche, c’est afin que Dieu appelle des gens à lui.
Voilà pourquoi le diable met tant d’efforts à faire taire les porteurs de l’Évangile.


Lorsque Dieu appelle des pécheurs à lui, il les invite à la foi et à l’obéissance.
Il fait ceci soit par la promesse de la vie éternelle, soit par la menace de la destruction éternelle. Mais il donne aussi la grâce nécessaire et suffisante pour que le pécheur puisse accéder à la foi et à l’obéissance.
Dans l’événement particulier de la proclamation de l’évangile, il y a aussi tout ce qui est nécessaire pour qu’une personne puisse croire et obéir!

Dans Mathieu 11/20, Jésus dit : "Malheur à toi, Chorazin ! Malheur à toi, Bethsaïda ! Car si les miracles qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps qu’elles se seraient repenties." En d’autres mots, Jésus considérait que ces villes avaient eu tout ce qui est nécessaire pour parvenir à la foi. Ainsi, leur rejet de la grâce serait tenu contre elles. Ce qui veut dire que dans la proclamation, il y a la grâce qui conduit à la foi et à la repentance.

L’appel de Dieu ne se fait pas sans l’accessoire humain. Ceux qui entendent l’appel de l’Évangile ne l’entendent pas mystiquement à l’intérieur d’eux-mêmes, comme si Dieu leur communiquait sa volonté sans intermédiaire humain. Dieu ne les appelle pas non plus à travers un acte irrésistible de sa volonté. Ça serait l’équivalent de l’acte de la création ou de la résurrection.
Dieu appelle à travers des "accessoires" humains.

Dans la prédication de l’Évangile, tant par la bouche du prédicateur public que par le témoignage privé, il y a aussi l’intention de Dieu de sauver et amener à la foi ceux qu’il appelle. Dieu ne joue pas à des jeux avec l’humanité, il veut la sauver du jugement dernier et de la perdition éternelle.

Que l’appelé reçoive ou non le message ne change rien à l’intention divine! Dieu désire que tous parviennent à la repentance, il l’a clairement exprimé. Mais il ne forcera personne.
Il est écrit que : "Sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la spiritualité (piété), au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre vertu… afin que vous deveniez participants de la nature divine…" (2 Pierre 1/3-4)

Avant que nous ne soyons pardonnés et adoptés par Dieu, il nous a appelés.
Et cet appel nous est parvenu par l’entremise d’un messager.

À notre tour de croire de tout notre coeur que Dieu va maintenant appeler des pécheurs à lui à travers nous !
À notre tour aussi de nous consacrer à cette tâche divine.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

8 commentaires